Tendances d’embauche pour septembre 2021

La demande de personnel qualifié

Bienvenue sur La demande de personnel qualifié, votre aperçu des tendances d’embauche que l’on constate à travers le pays. Nos recherches montrent que l’optimisme à l’égard de l’emploi augmente chez les employés canadiens, ce qui laisse présager des changements de carrière à l’horizon. Les employeurs sont aux prises avec de nouveaux défis en matière de recrutement et de fidélisation du personnel, car ils doivent s’adapter aux besoins d’une main-d’œuvre plus mobile. Voyez les derniers chiffres sur l’embauche, le travail hybride et les conséquences d’une mauvaise embauche.

Aperçu de Statistique Canada

Taux de chômage (août 2021) : 7,1 %

Emplois ajoutés (août 2021) : 90 200*

Gains d’emploi sur 12 mois (août 2021) : 585 600**

*Données désaisonnalisées

**Données désaisonnalisées, de septembre 2020 à août 2021

Les trois principaux défis en matière d’embauche et de recrutement

Les cadres supérieurs prévoient que les plus gros obstacles à l’embauche se présenteront au cours du deuxième semestre de 2021 :

Employers Hiring 21%

Trouver des candidats ayant les compétences adéquates

Employers Hiring 18%

Trouver des candidats qui correspondent bien à la culture d’entreprise

Employers Hiring 16%

Fidéliser les employés les plus performants

Les employés sont en position de force

Les candidats à la recherche d’un emploi ne vont pas attendre, et ils sont ouverts aux contrats à temps plein.

Pourcentage de professionnels qui se désintéressent d’un emploi s’ils n’ont pas de nouvelles dans les deux semaines suivant l’entrevue initiale :

72%

Pourcentage de candidats qui ne répondront plus à l’employeur s’ils sentent qu’on les berce de fausses espérances :

48%

Pourcentage d’employés qui prévoient de chercher un nouvel emploi et qui souhaitent faire carrière dans la sous-traitance :

25%

Plans et stratégies d’embauche

Les cadres supérieurs communiquent leurs plans d’embauche d’employés à temps plein dans leur service pour le deuxième semestre de 2021 :

Perspectives d’embauche

43%

créer de nouveaux postes permanents

54%

pourvoir les postes vacants ou réintégrer des employés mis à pied temporairement

3%

geler les embauches

Meilleur incitatif d’embauche

40%

négocier plus de congés payés pour les nouveaux employés

Les cinq principaux secteurs d’embauche

  1. Services aux entreprises
  2. Finance, assurance et immobilier
  3. Technologies
  4. Fabrication
  5. Santé

Les directeurs s’expriment également sur les changements apportés par leurs entreprises à leurs stratégies de recrutement depuis janvier 2021*:

51%

ont mené des entrevues d’embauche et des séances d’accueil et d’intégration virtuelles

36%

ont raccourci le processus d’embauche

33%

ont augmenté le recours à des professionnels temporaires ou contractuels

32%

ont élargi l’étendue géographique de leur recherche pour accéder à un plus grand nombre de candidats

32%

ont publié des offres d’emploi sur des sites et des réseaux en ligne axés sur la diversité

31%

ont affiché des emplois entièrement en télétravail

* Des réponses multiples étaient permises. Les réponses les plus populaires sont présentées ici.

Tendances d’embauche et postes les plus recherchés

*Le pourcentage reflète le taux de chômage de août 2021

Postes les plus recherchés

Auditeurs financiers et comptables

Analystes financiers et de placements

Adjoints de direction

Analystes en entreposage de données

Commis du service de la paie

Représentants du service à la clientèle

Adjoints administratifs

Tendances d’embauche

49% des cadres supérieurs en finance et comptabilité ont déclaré qu’ils recrutaient pour pourvoir de nouveaux postes pour le deuxième semestre de 2021. 48% ont déclaré qu’ils recrutaient uniquement pour pourvoir des postes vacants ou qu’ils ramenaient des employés mis à pied temporairement. 62% ont déclaré qu’ils allaient embaucher des employés contractuels pour soutenir les initiatives de fin d’année.

Lorsqu’elles recrutent pour des postes vacants, 62% des personnes interrogées ont déclaré que leur entreprise commence sur le plan local et élargit ses recherches si elle ne trouve pas de candidats qualifiés dans un délai trop long.

39% ont déclaré que leur entreprise négocie grâce à de meilleurs postes et 38% négocient en offrant davantage de congés payés pour les nouveaux employés et les employés existants afin d’attirer et de fidéliser les plus talentueux.

67% ont déclaré que le roulement de personnel a augmenté dans leur équipe depuis le 1er janvier 2021, principalement en raison des préoccupations des employés concernant leur sécurité d’emploi et les possibilités limitées d’avancement de carrière.

*« Enquête sur la population active, août 2021 », Statistique Canada, 10 septembre 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de 165 cadres supérieurs ayant des responsabilités d’embauche et travaillant en finance et comptabilité au Canada.

*Le pourcentage reflète le taux de chômage de août 2021

Postes les plus recherchés

Directeurs de la planification et de l’analyse financière

Directeurs des services aux entreprises

Directeurs en publicité, marketing et relations publiques

Directeurs des ressources humaines

Tendances d’embauche

47% des cadres supérieurs en ressources humaines ont déclaré qu’ils recrutaient pour pourvoir de nouveaux postes pour le deuxième semestre de 2021. 51% ont déclaré qu’ils recrutaient uniquement pour pourvoir des postes vacants ou qu’ils ramenaient des employés mis à pied temporairement.

66% ont déclaré qu’ils allaient embaucher des employés contractuels pour soutenir les initiatives de fin d’année.

Lorsqu’elles recrutent pour des postes vacants, 62% des personnes interrogées ont déclaré que leur entreprise commence sur le plan local et élargit ses recherches si elle ne trouve pas de candidats qualifiés dans un délai trop long.

44% ont déclaré que leur entreprise négocie en offrant davantage de congés payés pour les nouveaux employés et les employés existants afin d’attirer et de fidéliser les plus talentueux.

64% ont déclaré que le roulement de personnel a augmenté dans leur équipe depuis le 1er janvier 2021, principalement en raison des préoccupations des employés concernant leur sécurité d’emploi.

*« Enquête sur la population active, août 2021 », Statistique Canada, 10 septembre 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de 300 cadres supérieurs ayant des responsabilités d’embauche et travaillant dans le domaine des ressources humaines au Canada.

*Le pourcentage reflète le taux de chômage de août 2021

Postes les plus recherchés

Analystes de systèmes d’information

Développeurs de logiciel

Administrateurs de données

Programmeurs en informatique

Designers et développeurs Web

Administrateurs de réseaux

Tendances d’embauche

44% des cadres supérieurs en technologies ont déclaré qu’ils recrutaient pour pourvoir de nouveaux postes pour le deuxième semestre de 2021. 55% ont déclaré qu’ils recrutaient uniquement pour pourvoir des postes vacants ou qu’ils ramenaient des employés mis à pied temporairement.

71% ont déclaré qu’ils allaient embaucher des employés contractuels pour soutenir les initiatives de fin d’année.

Lorsqu’elles recrutent pour des postes vacants, 57% des personnes interrogées ont déclaré que leur entreprise commence sur le plan local et élargit ses recherches si elle ne trouve pas de candidats qualifiés dans un délai trop long.

45% ont déclaré que leur entreprise négocie en offrant davantage de congés payés pour les nouveaux employés et les employés existants afin d’attirer et de fidéliser les plus talentueux. 44% offrent des primes d’embauche aux nouveaux employés.

60% ont déclaré que le roulement de personnel a augmenté dans leur équipe depuis le 1er janvier 2021, principalement en raison des préoccupations des employés concernant leur sécurité d’emploi.

*« Enquête sur la population active, août 2021 », Statistique Canada, 10 septembre 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de 167 cadres supérieurs ayant des responsabilités d’embauche et travaillant dans le domaine des technologies au Canada.

*Le pourcentage reflète le taux de chômage de août 2021

Postes les plus recherchés

Techniciens juridiques et postes apparentés

Avocats et notaires

Tendances d’embauche

55% des avocats ont déclaré que leur cabinet ou leur entreprise recrutait pour pourvoir de nouveaux postes. 40% ont déclaré qu’ils recrutaient uniquement pour pourvoir des postes vacants ou qu’ils ramenaient des employés mis à pied temporairement.

57% des postes vacants, en moyenne, seront pourvus par des professionnels temporaires et par projet ou par des consultants.

89% ont déclaré craindre de perdre leurs meilleurs employés juridiques au profit d’autres emplois au cours des 12 prochains mois.

*« Enquête sur la population active, août 2021 », Statistique Canada, 10 septembre 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de plus de 150 avocats avec des responsabilités d’embauche travaillant au Canada.

Nous facilitons l'embauche. C'est aussi simple que ça.

Il suffit de nous donner quelques détails dans le formulaire ci-dessous et l’un de nos spécialistes du recrutement communiquera avec vous.


Au sujet du poste


  • Veuillez sélectionner
  • Placement permanent
  • Talent contractuel
  • Projet

Coordonnées


En transmettant votre adresse courriel, vous consentez à recevoir des tendances salariales ainsi que des conseils en matière de leadership éclairé et d’embauche pour les gestionnaires et propriétaires d’entreprises par courriel de la part de Robert Half Canada Inc. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

J'accepte les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité du site Web

RH Hidden Fields

Ou appelez-nous au 1.877.741.3393

Les conséquences d’une mauvaise embauche

Pourcentage de cadres supérieurs qui admettent avoir embauché le mauvais candidat pour un poste :

77%

Pourcentage de cadres supérieurs qui ont déclaré que l’incidence négative est plus importante aujourd’hui qu’il y a un an :

56%

Les plus grosses répercussions sur leurs équipes et leurs entreprises :

  1. Le temps perdu à embaucher et à former le nouvel employé
  2. Une baisse du moral et de la productivité du personnel
  3. Une augmentation du stress pour le superviseur

Le temps perdu en raison d’erreurs d’embauche

11 — Le nombre de semaines nécessaires à la cessation d’emploi dans le cas d’une mauvaise embauche

5 — Le nombre de semaines supplémentaires nécessaires pour pourvoir le poste

Travailler de n’importe où : le prochain chapitre

La flexibilité est importante pour les employés, et les directeurs s’efforcent de l’offrir.

Sentiments des employés

La façon dont les employés préfèrent travailler

51%

hybride entre travail à domicile et au bureau

30%

entièrement à distance

19%

entièrement au bureau

Ce que les employés veulent pour aider à faciliter leur retour au bureau

  1. La possibilité d’établir leurs horaires de bureau préférés
  2. Les frais de déplacement domicile-travail payés par l’employeur
  3. Un espace de travail personnel sans distraction
  4. Un code vestimentaire décontracté
  5. Des services de garderie fournis par l’employeur

Point de vue des employeurs

Où les directeurs veulent-ils avoir leurs employés

56%

à temps plein au bureau

Les six meilleures façons pour les entreprises de soutenir les employés

  1. Proposer des horaires de travail flexibles (p. ex., une semaine de travail condensée ou des horaires variables)
  2. Bâtir et maintenir le moral de l’équipe
  3. Surveiller et gérer les charges de travail
  4. Améliorer l’engagement des employés
  5. Investir dans des outils de collaboration entre employés
  6. Donner aux employés accès à des ressources liées au bien-être

Améliorer les options de carrière après la pandémie

La pandémie a eu des répercussions sur les employés, 27 % d’entre eux ayant vu leur carrière mise sur pause. Ce chiffre grimpe à 55 % pour les professionnels de la génération Z. Le perfectionnement professionnel et une meilleure rémunération aident tous les employés à progresser.

Sentiments des employés

Plans sur lesquels la pandémie a nui aux carrières :

62%

la croissance salariale

62%

l’avancement de carrière

42%

le développement des compétences

Les principales raisons de chercher un nouvel emploi

35%

le moral bas et l’épuisement professionnel

23%

les possibilités d’accroître et de développer les compétences

Point de vue des employeurs

Les six meilleures compétences pour les futurs dirigeants d’entreprise :

  1. L’esprit stratégique et critique
  2. La communication
  3. La planification et l’organisation
  4. Les compétences techniques
  5. La capacité d’adaptation
  6. La créativité et la motivation (de manière égale)

Entamer une discussion plus intelligente sur les salaires

Recrutez-vous des talents? Négociez-vous un salaire? Obtenez le Guide salarial de Robert Half maintenant pour :

  • Explorer les projections salariales nationales et spécifiques à certains domaines spécialisés sur la base de placements en emploi réels
  • Passer en revue les tendances qui remanient votre profession
  • Obtenir des informations sur les accessoires clés et les offres d'avantages sociaux

Sources:

*Résumé de l’enquête sur la population active, août 2021, Statistique Canada, 10 septembre 2021

Données sur le taux de chômage, août 2021, Statistique Canada, 10 septembre 2021

Sondage de Robert Half mené auprès de 800 cadres supérieurs ayant des responsabilités d’embauche au Canada; juin 2021

Sondage de Robert Half mené auprès de 600 cadres supérieurs ayant des responsabilités d’embauche au Canada; décembre 2020

Sondage de Robert Half mené auprès de plus de 150 avocats ayant des responsabilités d’embauche au Canada; décembre 2020

Sondages de Robert Half menés auprès de plus de 500 employés âgés de 18 ans et plus au Canada; janvier, mars et avril 2021.