Perspectives d'embauche pour février 2021

La demande de personnel qualifié

2021 : une année de redressement et de restructuration

Les entreprises prévoient embaucher du personnel cette année, mais les difficultés de recrutement persistent. Le travail à distance ou hybride est la nouvelle norme, et de nombreux employés envisagent de déménager. Le rapport « La demande de personnel qualifié » offre un aperçu de l’évolution des stratégies de recrutement et de gestion en 2021.

Persistance des difficultés de recrutement

Tendances d’embauche et postes les plus recherchés

Émergence du travail « de n’importe où »

Déménagement à l’esprit

Cinq façons de soutenir le personnel

Aperçu de Statistique Canada

Taux de chômage (janvier 2021) : 9,4 %

Emplois retirés (janvier 2021) : 212,800*

Pertes d’emploi sur 12 mois (janvier 2021) : 858,300**

*Données désaisonnalisées

**Données désaisonnalisées, de février 2020 à janvier 2021

Niveau de confiance des employeurs par rapport à l’entreprise

Pourcentage de dirigeants d’entreprise qui ne sont que quelque peu convaincus ou qui ne sont pas convaincus du tout que leurs équipes puissent actuellement prendre en charge des projets stratégiques

63 %

Pourcentage de dirigeants d’entreprise qui ne sont que quelque peu convaincus ou qui ne sont pas convaincus du tout que leurs équipes puissent actuellement prendre en charge des projets imprévus

69 %

Plans d’embauche et d’augmentation salariale des employeurs

Employers Hiring 43%

des responsables du recrutement prévoient ajouter de nouveaux postes en 2021.

Employers Hiring 47%

prévoient ne pourvoir que les postes vacants ou ramener les employés temporairement licenciés.

Employers Hiring 36%

des entreprises qui ont suspendu les augmentations salariales l’an dernier en raison de la pandémie prévoient les rétablir au cours des six premiers mois de cette année.

Persistance des difficultés de recrutement

96 % des dirigeants d’entreprise déclarent qu’il est très difficile ou plutôt difficile pour leur entreprise de trouver des professionnels qualifiés.

Réponse des dirigeants, par profession

Tendances d’embauche et postes les plus recherchés

Voici les tendances pour chaque secteur d’activité.

*Le pourcentage indique le taux de chômage au quatrième trimestre de 2020

Postes les plus recherchés

Auditeurs financiers/comptables

Analystes financiers et de placements

Adjoints de direction

Réceptionnistes

Commis à la saisie de données

Commis du service de la paie

Représentants du service à la clientèle

Commis administratifs

Secrétaires juridiques

38% des cadres du secteur de la finance ont déclaré qu’ils embaucheraient du personnel pour pourvoir de nouveaux postes; 50% ont déclaré qu'ils embauchaient pour des postes vacants ou ramenaient des employés temporairement licenciés.

91% craignent de perdre leurs meilleurs professionnels de la comptabilité et de la finance au profit d'autres emplois au cours des 12 prochains mois.

Les directeurs financiers prévoient de développer les équipes comptables et financières actuelles au cours de l'année à venir, en mettant l'accent sur

  • une mise à niveau des compétences (c.-à-d., accroître les capacités des employés dans leur rôle actuel) : 30%
  • une nouvelle formation pour répondre aux demandes actuelles des entreprises : 31%

** « Enquête sur la population active, décembre 2020 », Statistique Canada, 8 janvier 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de 300 directeurs financiers au Canada

*Le pourcentage indique le taux de chômage au quatrième trimestre de 2020

Postes les plus recherchés

Directeurs financiers

Directeurs des services aux entreprises

Directeurs des ventes, du marketing et de la publicité

54% des cadres supérieurs ont déclaré que leur entreprise avait embauché de nouveaux employés à distance pendant la pandémie de COVID-19.

33% ont déclaré que leur entreprise avait coupé dans le processus d’embauche au cours de la dernière année.

26% ont déclaré que le renforcement et le maintien du moral des employés constituaient actuellement leur plus grand défi vis-à-vis de leur main-d’œuvre.

* « Enquête sur la population active, décembre 2020 », Statistique Canada, 8 janvier 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de 600 cadres supérieurs ayant des responsabilités en matière d'embauche au Canada

* Le pourcentage indique le taux de chômage au quatrième trimestre de 2020

Postes les plus recherchés

Analystes de systèmes d’information

Analystes de bases de données

Programmeurs en informatique

Designers/Développeurs Web

Techniciens de réseau informatique

Techniciens en assistance technique

39% des cadres en TI ont déclaré recruter pour de nouveaux postes; 49% disent pourvoir que des postes vacants ou ramener des employés temporairement licenciés.

52% ont déclaré qu’ils prévoyaient augmenter le nombre d’employés temporaires, d’employés par projets ou d’employés contractuels dans les services des TI.

87% craignent de perdre leurs meilleurs employés des TI au profit d’autres emplois au cours des 12 prochains mois.

* « Enquête sur la population active, décembre 2020 », Statistique Canada, 8 janvier 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de 270 cadres supérieurs en TI ayant des responsabilités en matière d'embauche au Canada.

* Le pourcentage indique le taux de chômage au quatrième trimestre de 2020

Postes les plus recherchés

Techniciens juridiques et postes apparentés

Avocats et notaires

55% des avocats ont déclaré que leur cabinet ou leur entreprise pourvoyait de nouveaux postes; 40% ont déclaré embaucher que pour des postes vacants ou ramener des employés temporairement licenciés.

57% des postes disponibles seront, en moyenne, pourvus par des professionnels temporaires, par projet ou par des consultants.

89% ont déclaré craindre de perdre leurs meilleurs employés juridiques au profit d’autres emplois au cours des 12 prochains mois.

* « Enquête sur la population active, décembre 2020 », Statistique Canada, 8 janvier 2021.

Source : Sondage de Robert Half mené auprès de plus de 150 avocats ayant des responsabilités en matière d'embauche au Canada

Émergence du travail « de n’importe où »

Le télétravail est là pour durer. De nombreux employeurs entendent miser sur une main-d’œuvre hybride, certains employés travaillant à distance et d’autres, au bureau. Les gestionnaires se penchent également sur les principaux avantages et défis de cette approche hybride.

Principaux avantages des équipes de travail hybrides

31 %

Fidélisation du personnel clé grâce à une plus grande souplesse et une meilleure conciliation travail-vie personnelle

21 %

Réduction des coûts immobiliers et des coûts associés aux bureaux physiques

18 %

Continuité des activités/productivité

Principaux inconvénients des équipes de travail hybrides

26 %

Maintien de l’engagement de l’équipe/ productivité

16 %

Respect des tendances en matière de RH/conformité

15 %

Transition vers une culture d’entreprise axée sur un environnement hybride

Des réponses multiples étaient permises. Les réponses les plus populaires sont présentées ici.

Les gestionnaires se tournent vers la main-d’œuvre de demain et l’acquisition des connaissances dont ils ont besoin au sein de leurs équipes, mais entre-temps, les employés se sentent fatigués.

Point de vue des employeurs

Point de vue des entreprises sur la nouvelle normalité après la pandémie

63 %

des cadres supérieurs s’attendent à une main-d’œuvre hybride (à distance et au bureau).

19 %

prévoient une main-d’œuvre entièrement au bureau.

18 %

prévoient une main-d’œuvre entièrement à distance.

Compétences que les employeurs veulent aider les employés à acquérir au cours des 12 prochains mois

36 %

Compétences fonctionnelles liées au poste

34 %

Compétences personnelles

30 %

Compétences technologiques

Sentiments des employés

Sentiments des employés pendant la pandémie

33 %

des employés sont plus épuisés aujourd’hui qu’il y a un an.

44 %

souffrent de fatigue liée aux appels vidéo.

43 %

souhaitent privilégier leur vie personnelle plutôt que leur emploi à l’avenir.

Empiètement du télétravail sur les fins de semaine

55 %

des professionnels qui ont pris le virage du télétravail ont déclaré travailler les fins de semaine.

56 %

des parents qui travaillent font des heures les fins de semaine, contre 54 % des employés sans enfants.

34 %

travaillent souvent plus de huit heures par jour.

Nous facilitons l'embauche. C'est aussi simple que ça.

Il suffit de nous donner quelques détails dans le formulaire ci-dessous et l’un de nos professionnels du recrutement vous contactera.


Au sujet du poste


  • Veuillez sélectionner
  • Administration et soutien administratif
  • Recrutement de cadres
  • Comptabilité et finance
  • Marketing/Création
  • Technologies et TI
  • Legal
  • Veuillez sélectionner
  • Temps plein
  • Temporaire
  • Projet

Coordonnées


En transmettant votre adresse courriel, vous consentez à recevoir des tendances salariales ainsi que des conseils en matière de leadership éclairé et d’embauche pour les gestionnaires et propriétaires d’entreprises par courriel de la part de Robert Half Canada Inc. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

J'accepte les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité du site Web

RH Hidden Fields

Ou appelez-nous au 1.877.741.3393

Déménagement à l’esprit

Il n’est pas surprenant que le télétravail ait amené certains employés à envisager de déménager dans des villes où le coût de la vie est moindre. Mais est-ce payant?

Des employés sont disposés à déménager s’ils sont autorisés à travailler à distance à long terme

44 %

des employés envisageraient de déménager dans une autre ville.

37 %

déclarent qu’un déménagement serait principalement motivé par un changement de décor ou de mode de vie.

84 %

ne sont pas prêts à accepter une baisse de salaire en cas de déménagement.

Des entreprises soutiennent le déménagement des employés qui travaillent à distance

48 %

des entreprises autorisent le déménagement temporaire.

27 %

permettent le déménagement permanent.

24 %

n’autorisent pas le déménagement.

Des entreprises rajustent le salaire des employés qui déménagent de façon permanente

69 %

des entreprises établiront le salaire d’un employé qui déménage dans une ville où le coût de la vie est différent en fonction de l’emplacement du bureau d’attache.

22 %

établiront le salaire de l’employé en fonction du marché du lieu de résidence et de travail – même si cela entraîne une baisse de salaire.

9 %

sont incertains quant aux modalités de rajustement du salaire des employés qui déménagent.

Cinq façons de soutenir le personnel

Lorsque les ressources d’une entreprise sont amoindries, mais que la demande est accrue, la pression sur les employés est grande. Voici des conseils que les gestionnaires peuvent suivre pour aider les employés à être à la hauteur.

1. Promouvoir la formation et l’apprentissage en ligne.

De nombreuses possibilités de perfectionnement professionnel sont offertes en ligne à un prix abordable, qui peut convenir même aux budgets limités.

2. Améliorer la conciliation travail-vie personnelle.

Adoptez des politiques de travail souples ou misez sur le travail fractionné pour améliorer la conciliation travail-vie personnelle et, par le fait même, le moral du personnel.

3. Favoriser le mieux-être et la santé mentale.

Doublez ou triplez vos communications avec les membres de l’équipe pour évaluer leur état d’esprit et proposez-leur des ressources de mieux-être ou des services de consultation par téléphone.

4. S’intéresser aux objectifs de carrière des employés.

Montrez aux membres de l’équipe les possibilités de carrière qui s’offrent à eux pour renforcer leur engagement, leur productivité et leur loyauté.

5. Alléger la charge de travail des employés.

Même si l’embauche de nouveaux employés n’est pas envisageable pour l’instant, réduisez la pression sur les employés en faisant appel à des professionnels temporaires qualifiés.

Sources:

*« Enquête sur la population active, janvier 2021 », Statistique Canada, 5 février 2021

Données sur le taux de chômage, janvier 2021, Statistique Canada, 5 février 2021

Sondage de Robert Half mené auprès de 300 directeurs financiers au Canada, décembre 2020

Sondage de Robert Half mené auprès de 600 cadres supérieurs ayant des responsabilités en matière d'embauche au Canada, décembre 2020

Sondage de Robert Half mené auprès de 270 cadres supérieurs décideurs en TI ayant des responsabilités en matière d'embauche au Canada, décembre 2020

Sondage de Robert Half mené auprès de plus de 150 avocats ayant des responsabilités en matière d'embauche au Canada, décembre 2020

Sondage de Robert Half mené auprès de plus de 500 employés de 18 ans et plus au Canada, juillet-août 2020 et octobre-novembre 2020, et auprès de plus de 500 employés au Canada, mai 2020