Sondage : presque tous les leaders du domaine des technologies au Canada ont déjà embauché quelqu’un qui ne convenait pas

38 pour cent des décideurs du domaine des technologies de l’information affirment que les mauvaises embauches n’étaient pas compatibles avec la culture de l’entreprise.

 

  • Plus de la moitié des erreurs d’embauche sont associées à des problèmes interpersonnels ou relatifs aux compétences.
  • 44 pour cent des leaders du domaine des technologies soutiennent que les compétences techniques sont les plus difficiles à évaluer pendant une entrevue.    

Toronto, ON — Qu’ils soient à la recherche d’un « écureuil mauve », d’une « licorne » ou d’une « vedette du rock », les gestionnaires recruteurs du domaine des technologies soutiennent qu’il y a souvent un décalage entre les compétences qu’ils recherchent et celles des candidats qu’ils embauchent. Dans une nouvelle étude de Robert Half Technology, 93 pour cent des personnes responsables des décisions d’embauche dans le secteur des technologies de l’information admettent avoir déjà embauché quelqu’un qui ne convenait pas. 38 pour cent d’entre elles affirment que le problème était lié à la compatibilité avec la culture de l’entreprise, ce qui signifie que le nouvel employé ne convenait pas à l’entreprise ou à l’environnement de travail.

Selon les leaders du domaine des technologies de l’information, les problèmes relatifs aux compétences (30 pour cent) et les problèmes interpersonnels (25 pour cent) entraînent également des erreurs d’embauche et sont à l’origine de plus de la moitié des mauvaises embauches.

Même si la compatibilité avec la culture de l’entreprise constitue le principal problème lorsqu’il est question d’embauches inadéquates, des difficultés peuvent se poser dès le début du processus d’embauche. 44 pour cent des gestionnaires en TI affirment que les compétences techniques sont l’aspect le plus difficile à évaluer pendant une entrevue. 36 pour cent des répondants au sondage trouvent surtout difficile d’évaluer si le candidat pourra s’adapter à la culture de l’entreprise et 20 pour cent estiment qu’il est principalement difficile d’évaluer les compétences générales.

« On peut ressentir les effets négatifs d’une mauvaise décision d’embauche dans tous les secteurs de l’entreprise, a affirmé Deborah Bottineau, directrice de district, Robert Half Technology. En plus de faire perdre du temps et de l’argent aux entreprises, les embauches inadéquates ont une incidence sur la productivité globale et sur le moral, particulièrement si le reste de l’équipe doit combler le manque. »

« Il est plus facile de repérer d’excellents candidats lorsqu’on comprend clairement les valeurs et les besoins de l’entreprise, a expliqué Mme Bottineau. Avoir une stratégie de recrutement exhaustive, souple et claire qui tient compte des compétences technologiques et de la compatibilité avec l’équipe et la culture de l’entreprise permet de veiller à ce que les nouveaux employés demeurent mobilisés et réussissent de façon continue. »

Robert Half Technology propose cinq trucs pour aider les gestionnaires recruteurs à éviter les erreurs d’embauche coûteuses lorsque vient le temps de recruter des talents du domaine des technologies de l’information :

 

  • Déterminez clairement ce que vous voulez. Pour recruter les bons talents, il faut d’abord une excellente description de poste. Lorsque vous en rédigez une pour un poste existant, réévaluez les responsabilités du rôle pour vérifier si les exigences actuelles s’appliquent toujours. Dans le cas d’un nouveau poste, incluez l’ensemble des tâches dans la description pour éviter toute confusion lorsque l’employé entrera en fonction.
  • Mettez à l’épreuve les compétences techniques. Faites passer une évaluation technique aux excellents candidats afin de voir s’ils possèdent les principales compétences requises pour le rôle.
  • Faites participer votre équipe. Lorsque vous menez des entrevues, faites en sorte que des pairs, des subordonnés immédiats et d’autres collègues rencontrent le candidat dès le début du processus. Vous aurez ainsi un aperçu des compétences interpersonnelles du nouvel employé éventuel et vous pourrez voir si le candidat est compatible avec l’équipe et la culture de votre entreprise.
  • Faites preuve de souplesse. Comme le marché ne regorge pas de candidats, il est difficile de trouver des gens qui répondent à l’ensemble des exigences. Déterminez quelles sont les compétences et les expériences indispensables et quelles caractéristiques sont seulement souhaitables. Soyez prêt à former des candidats prometteurs qui pourraient très bien convenir malgré le fait qu’il leur manque certaines compétences ou expériences.
  • Faites un essai. Envisagez d’embaucher un employé contractuel lorsque vous cherchez à pourvoir un poste important. Le niveau de stress au sein de votre équipe sera ainsi moins élevé et vous pourrez déterminer si le candidat serait en mesure d’occuper le poste à temps plein. 

 

Au sujet de l’étude

Le sondage en ligne a été mis au point par Robert Half Technology et mené par une firme de sondage indépendante de premier plan. Le rapport est fondé sur les réponses de plus de 270 gestionnaires principaux au Canada. Tous les répondants ont été sélectionnés selon leur pouvoir d’embauche dans les services des systèmes d’information ou des technologies de l’information d’une entreprise.

Robert Half Technology

Robert Half Technology, qui compte plus de 120 bureaux dans le monde, est un chef de file en placement de professionnels en technologies de l’information pour des projets allant du développement Web à l’intégration de systèmes multiplateformes, en passant par la sécurité des réseaux et le soutien technique. Robert Half Technology offre des services de recherche d’emploi en ligne à roberthalf.ca/fr/technology. Les visiteurs peuvent demander un exemplaire du Guide salarial 2018 de Robert Half Technology.