Sondage : près de la moitié des directeurs financiers au Canada ne disposent d’aucun plan de relève

La plupart ont donné pour raison le fait qu’ils n’envisagent pas de quitter leur entreprise à court terme

Toronto, ON — La gestion du changement représente toujours un sujet de préoccupation important pour les organisations, mais rares sont les difficultés plus perturbatrices que le départ d’un cadre. Selon un nouveau sondage de Robert Half Management Resources, seulement 51 % des directeurs financiers au Canada ont indiqué avoir déterminé un successeur pour le poste qu’ils occupent.

Parmi les répondants qui ne comptent aucun plan de relève, 59 % d’entre eux ont donné pour raison le fait qu’ils n’envisagent pas de quitter l’entreprise dans un avenir rapproché. Les autres raisons comprennent le fait qu’ils se concentrent sur d’autres priorités (21 %), le manque de candidats qualifiés dans leur organisation actuelle (18 %) et le faible intérêt sur la question en raison du fait qu’ils ne seraient plus employés par l’entreprise (2 %).

« Dans le milieu des affaires actuel, qui évolue rapidement, les plans de relève sont fondamentaux pour protéger la croissance et la réussite d’une organisation », a expliqué David King, président de Robert Half Management Resources. « Le changement est inévitable et souvent imprévu. Pour cette raison, une approche progressiste pour déterminer et former la relève est essentielle pour composer avec d’éventuelles perturbations visant la direction et atténuer les retombées possibles sur l’entreprise.

L’établissement du plan de relève d’une entreprise offre également une occasion unique de partager des connaissances et de bâtir une culture d’entreprise », a ajouté M. King. « Cultiver le potentiel de leadership au moyen de programmes de mentorat croisé contribue à élargir le niveau de compétence et d’expertise du personnel de l’organisation, tout en créant un milieu de travail dans lequel les employés se sentent appuyés et engagés. »

Robert Half Management Resources a cerné les pièges possibles pour les organisations qui ne disposent pas d’un plan de relève :

  • Perturbation des activités — La productivité et l’efficience opérationnelle peuvent être compromises sans plan d’urgence établi. Un plan de relève ordonné fait en sorte que le départ d’un membre de la direction demeure un événement gérable plutôt que le signe d’une crise organisationnelle.
  • Perte d’héritage — Une entreprise dans laquelle aucun mentorat des cadres ni partage de connaissances ne sont mis en œuvre peut avoir du mal à conserver ses effectifs, voire subir des pertes de savoir-faire institutionnel.
  • Statu quo stratégique — Les absences et départs de cadres supérieurs peuvent ralentir la prise de décisions stratégiques et avoir une incidence sur les projets et initiatives à long terme.
  • Ambiguïté sur la relève – L’absence de protocole sur l’avancement professionnel peut nuire au succès de promotions internes et miner la confiance envers une organisation, ce qui touchera tout le monde, que ce soit le directeur financier qui aspire à devenir président-directeur général ou les employés à haut rendement d’une entreprise.
  • Vide de leadership prolongé — Les entreprises qui font face à un départ imprévu nomment souvent un dirigeant intérimaire pour combler le vide pendant la recherche d’un successeur, mais mieux vaut pour les cadres d’envisager un scénario semblable pour assurer une transition en douceur et une passation de flambeau sans heurts.

Au sujet de l’étude

Le sondage en ligne a été mis au point par Robert Half Management Resources et mené par une firme de sondage indépendante. Il est fondé sur les réponses de plus de 300 dirigeants financiers dans des entreprises comptant 20 employés ou plus.

Robert Half Management Resources

Robert Half Management Resources est le principal fournisseur mondial de cadres supérieurs spécialisés en finance, en comptabilité et en systèmes d’entreprise en vue de répondre aux besoins de recrutement d’employés intérimaires et contractuels des entreprises. Personnalisant son approche pour chaque organisation, Robert Half Management Resources peut fournir un consultant unique, une équipe financière ou des services de consultation complets, fournis par Protiviti, une filiale de Robert Half. Avec 135 bureaux dans le monde, Robert Half Management Resources collabore avec des entreprises de toute taille, y compris avec plus de la moitié des 100 premières entreprises figurant au classement FORTUNE 500®. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez roberthalf.ca/fr/management-resources.

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status