Plus du quart des travailleurs canadiens prévoient chercher un nouvel emploi au premier semestre de 2022

Selon un sondage de Robert Half, près d’un travailleur sur cinq quitterait son emploi sans en avoir trouvé un autre

Toronto (Ontario) — Lorsqu’il s’agira de faire un changement de carrière en 2022, plus du quart des travailleurs canadiens n’hésiteront pas à faire place à la nouveauté, selon une étude de Robert Half, cabinet de solutions en gestion des talents offrant également des services-conseils aux entreprises. Ce sondage semestriel de l’agence sur l’optimisme en matière d’emploi, mené auprès de plus de 500 professionnels à travers le Canada, cerne les sentiments des travailleurs sur les perspectives de carrière actuelles et futures et révèle les principales répercussions pour les employeurs.

Vers des pâturages plus verts

Vingt-huit pour cent des travailleurs interrogés ont déclaré qu’ils prévoyaient chercher un nouvel emploi au premier semestre de 2022, comparativement à 21 % il y a six mois. Les principales raisons sont l’obtention d’une augmentation de salaire (59 %), une plus grande appréciation de leurs compétences et de leurs contributions (38 %) et la possibilité de travailler à distance de façon permanente (35 %). Les personnes les plus susceptibles de se mettre à la recherche d’un emploi font partie de la génération Y (40 %) ou sont des employés qui travaillent pour leur entreprise depuis cinq à neuf ans (37 %). En outre, le sondage a révélé que 19 % des professionnels qui envisagent de chercher un nouvel emploi quitteraient leur poste sans en avoir trouvé un autre.

« Le resserrement du marché du travail au Canada ne montre aucun signe de relâchement, ce qui signifie que la concurrence pour les professionnels talentueux à tous les niveaux demeure féroce, a déclaré David King, premier directeur général chez Robert Half. Les travailleurs qualifiés étant en position de force, les entreprises doivent aller au-delà des attentes pour retenir leurs meilleurs talents. Pour les gestionnaires, cela signifie qu’ils doivent communiquer régulièrement avec leurs équipes pour évaluer leur degré de satisfaction, leur offrir une rémunération et des avantages supérieurs à la moyenne, leur garantir des possibilités d’avancement et veiller à ce que la reconnaissance des employés soit une priorité. »

Coincés sans possibilité d’évolution

Indépendamment des projets de recherche d’emploi, 78 % des travailleurs interrogés ont confiance dans leurs compétences actuelles et 49 % souhaitent recevoir une promotion qui couronnerait la prochaine étape de leur carrière. Pourtant, 63 % d’entre eux estiment qu’ils n’ont pas de voie claire pour progresser au sein de leur entreprise. En outre, plus de la moitié des employés (53 %) estiment que les discussions sur le rendement avec leur gestionnaire sont inefficaces et ne les aident pas à atteindre leurs objectifs professionnels.

Attirés par le travail à distance

Lorsqu’ils ont examiné leurs options de carrière, 60 % des professionnels se sont montrés intéressés par des postes à distance dans des entreprises situées dans une ville ou une province différente de celle où ils vivent.

« Le fait de ratisser plus large peut s’avérer particulièrement utile lorsqu’il s’agit de recruter pour des postes en demande, a ajouté M. King. Les organisations qui sont ouvertes à embaucher des travailleurs à distance ont accès à un plus grand bassin de candidats, ce qui peut accroître leurs chances de trouver rapidement de bons éléments à intégrer au sein de leur société. »

Pour obtenir d’autres conseils sur la rétention des talents dans un marché du travail resserré, visitez le blogue de Robert Half.

À propos de l’étude

Le sondage en ligne a été mis au point par Robert Half et mené par une firme de sondage indépendante du 11 au 29 novembre 2021. Il comprend les réponses de plus de 500 travailleurs âgés de 18 ans ou plus et opérant dans les domaines de la finance, de la technologie, du marketing, du droit, du soutien administratif, des ressources humaines et d’autres domaines dans des entreprises canadiennes comptant 20 employés ou plus.

À propos de Robert Half

Robert Half (symbole NYSE: RHI) est la première et plus grande entreprise de solutions spécialisées en matière de gestion des talents et de services-conseils aux entreprises au monde. Elle met en relation les possibilités de grandes entreprises avec des chercheurs d’emploi hautement qualifiés. Robert Half offre des solutions de placement contractuel, temporaire et permanent, et il est la société mère de ProtivitiMD, un cabinet de conseil international. Visitez roberthalf.ca/fr et téléchargez notre application mobile primée.

# # #