Montrez-leur l’argent : 33 % des travailleurs au Canada envisagent de chercher un nouvel emploi dans les 12 prochains mois

Un sondage révèle que les employés demeureront dans leur emploi s’ils obtiennent une rémunération plus élevée et des possibilités d’avancement

Toronto, ON – Selon une nouvelle étude réalisée par le cabinet mondial de dotation en personnel Robert Half, 80 % des employeurs canadiens sont préoccupés par la fidélisation des meilleurs talents, plus d’un quart se disant très préoccupés, et ce, à juste titre. Une étude distincte a révélé que 33 % des professionnels envisagent de chercher un nouveau poste dans les 12 prochains mois.

Les tactiques de fidélisation les plus souvent mentionnées par les employeurs sont l’augmentation de la communication avec le personnel (42 %), l’amélioration des programmes de reconnaissance des employés et les occasions de perfectionnement professionnel (à égalité à 40 %). Cependant, lorsqu’on a demandé aux travailleurs ayant mentionné leur intention de quitter leurs emplois ce qui les inciterait à demeurer en poste, la réponse « plus d’argent » est arrivée en tête de liste (51 %), suivie par « une promotion » (18 %).

On a demandé aux gestionnaires principaux : « Quel est votre degré de préoccupation quant à la capacité de votre entreprise à retenir les employés de grande valeur? » Voici leurs réponses :

Très préoccupé

28 %

Relativement préoccupé

52 %

Pas du tout préoccupé

20 %

 

100 %

 

On a posé la question suivante aux travailleurs : « Planifiez-vous chercher un nouvel emploi dans les 12 prochains mois? » Voici leurs réponses :

Oui

33 %

Non

67 %

 

100 %

 

On a également posé cette question aux gestionnaires principaux : « Quelles stratégies de fidélisation ci-dessous, le cas échéant, votre entreprise adopte-t-elle? » Voici leurs réponses* :

Augmenter la communication avec les employés (p. ex., séances de discussion ouverte et sondages sur l’engagement des employés)

42 %

Améliorer les programmes de reconnaissance des employés

40 %

Offrir des occasions de perfectionnement professionnel

40 %

Améliorer la rémunération et les avantages sociaux

36 %

Offrir le remboursement des frais liés à la formation continue

29 %

Travailler avec du personnel intérimaire pour prévenir le surmenage

25 %

Mettre en place des programmes de mentorat

24 %

Aucune

8 %

Autre

1 %

* Les réponses multiples étaient permises.

On a demandé aux travailleurs planifiant chercher un nouvel emploi : « Qu’est-ce qui vous convaincrait de conserver votre emploi? » Voici leurs réponses :

Plus d’argent

51 %

Une promotion

18 %

Plus de congés/d’avantages sociaux

16 %

Un nouveau patron

7 %

Rien ne me convaincrait de rester

8 %

 

100 %

 

« Le taux de roulement peut s’avérer incroyablement coûteux pour les entreprises, non seulement au niveau de la perte de temps ou d’argent, mais aussi en raison de son incidence sur le moral des employés, et c’est pour cette raison que les gestionnaires doivent accorder une priorité constante à la fidélisation, a déclaré David King, président de district principal pour Robert Half. Plutôt que de réagir à la dernière minute pour empêcher les travailleurs de grande valeur de quitter l’entreprise, il faut avoir une stratégie de rétention proactive qui permettra de maintenir un taux élevé de mobilisation et de satisfaction des employés, et de garder les priorités de l’entreprise sur la bonne voie. »

 

« Alors qu’une rémunération concurrentielle demeure essentielle, il existe une variété d’offres que les entreprises peuvent proposer pour garder les employés heureux, comme des occasions de perfectionnement professionnel et des jours de vacances supplémentaires, a ajouté M. King. Au bout du compte, les professionnels ne s’éloigneront pas des entreprises qui déploieront des efforts pour encourager leur croissance professionnelle, souligner leurs contributions et soutenir activement leur bien-être. »

Vous trouverez d’autres conseils sur la rétention sur le blogue de Robert Half.

Au sujet du sondage

Les sondages en ligne ont été mis au point par Robert Half et menés par des firmes de sondage indépendantes. Les résultats sont fondés sur des entrevues menées auprès de plus de 600 gestionnaires principaux de sociétés canadiennes responsables de 20 employés ou plus et auprès de plus de 400 employés de bureau au Canada. Les sondages ont été effectués en avril 2019.

Robert Half

Fondée en 1948, Robert Half est la première et plus grande firme de recrutement de personnel spécialisé au monde. L’entreprise compte plus de 300 bureaux dans le monde et offre des services en ligne de recherche d’emploi à l’adresse roberthalf.ca. Pour d’autres conseils de carrière et de gestion, consultez le blogue de Robert Half à l’adresse roberthalf.ca/blogue.

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status