Les vêtements que vous portez au travail pourraient vous empêcher d’obtenir une promotion

Quatre-vingt-trois pour cent des travailleurs canadiens et 78 % des gestionnaires sont d’avis que le choix de la tenue vestimentaire a une incidence sur les probabilités qu’une personne soit promue.

  • Quatre-vingt-trois pour cent des travailleurs canadiens et 78 % des gestionnaires sont d’avis que le choix de la tenue vestimentaire a une incidence sur les probabilités qu’une personne soit promue.
  • Au Canada, les professionnels passent en moyenne sept minutes par jour à choisir leur tenue de bureau; ceux qui sont âgés de 18 à 34 ans y passent le plus de temps.
  • Les perçages corporels se trouvant ailleurs que sur le lobe de l’oreille, les tatouages visibles, les jeans et les leggings sont plus acceptables au travail actuellement qu’il y a cinq ans.
  • Les sandales de plage, les shorts et les débardeurs sont moins acceptables qu’il y a cinq ans.

Toronto, ONTARIO (le 8 mai 2018) — Il faut porter la bonne tenue vestimentaire pour grimper les échelons, indique une nouvelle étude du cabinet de dotation en personnel OfficeTeam. La majorité des professionnels (83 %) et des gestionnaires (78 %) interrogés ont déclaré que les choix vestimentaires ont une incidence sur les probabilités d’être promu.

« Ce que vous portez au travail témoigne de votre crédibilité et du fait que vous vous intégrez bien à l’entreprise dans l’ensemble, a déclaré Koula Vasilopoulos, directrice de district à OfficeTeam. Le fait de s’habiller de façon professionnelle, même dans un environnement de bureau décontracté, aide les employés à se démarquer à titre d’individus compétents, confiants et prêts à relever de nouveaux défis ou à saisir des occasions de croissance. »

Mme Vasilopoulos a ajouté ceci : « Il revient aux gestionnaires d’offrir au personnel un point de référence quant à ce qui est adéquat en communiquant clairement les politiques de l’entreprise et en donnant l’exemple au moyen de leur propre tenue. »

Du temps bien investi?

L’étude a également révélé que les travailleurs passent en moyenne sept minutes par jour à choisir la tenue qu’ils porteront au bureau. Les employés âgés de 18 à 34 ans passent le plus de temps à décider ce qu’ils porteront (neuf minutes) comparativement à ceux qui sont âgés de 35 à 54 ans (sept minutes) et à ceux qui ont 55 ans et plus (cinq minutes).

Le fait de conserver une garde-robe professionnelle séparée, comme le font 63 % des professionnels interrogés, est une chose qui peut permettre de choisir une tenue plus rapidement.

Portez ceci, mais pas cela

Quels vêtements sont adéquats pour le bureau? Selon les gestionnaires des RH, les perçages corporels se trouvant ailleurs que sur le lobe de l’oreille, les tatouages visibles, les jeans et les leggings figurent au sommet de la liste des choses qui sont plus acceptables au travail actuellement qu’il y a cinq ans. Au cours de la même période, les employeurs sont devenus moins tolérants à l’égard des sandales de plage, des shorts et des débardeurs.

Discuter de la tenue des employés

Il semble que les superviseurs ne réagissent pas toujours beaucoup aux employés dont la tenue laisse à désirer. Seulement 8 % des gestionnaires principaux ont parlé à un employé de sa tenue inappropriée, alors que 8 % ont demandé à un employé de retourner à la maison en raison de ce qu’il portait. Parmi les cadres qui ont discuté avec un employé ou qui ont demandé à quelqu’un de quitter le bureau pour changer de tenue, près de la moitié (48 %) se sentaient mal à l’aise d’intervenir et 15 % ne souhaitaient pas du tout en parler. Trente-sept pour cent ont déclaré qu’ils étaient à l’aise d’aborder ce sujet avec l’employé.

Au sujet du sondage

OfficeTeam a travaillé avec des firmes de sondage indépendantes pour mener le sondage auprès de deux populations : les professionnels et les gestionnaires. Les résultats du sondage sont fondés sur les réponses de plus de 1 000 travailleurs canadiens âgés de 18 ans ou plus qui travaillent dans des bureaux et de plus de 300 gestionnaires principaux et 300 gestionnaires des RH dans des entreprises canadiennes comptant 20 employés ou plus.

Au sujet d’OfficeTeam

OfficeTeam, une entreprise de Robert Half, est le principal service de dotation au pays se spécialisant dans le placement temporaire de professionnels de bureau et de l’administration hautement qualifiés. L’entreprise compte 300 bureaux répartis dans le monde. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site roberthalf.ca/fr/officeteam, et suivez notre blogue à roberthalf.ca/fr/blogue pour des conseils de carrière et de gestion.

About OfficeTeam

OfficeTeam, a Robert Half company, is the nation’s leading staffing service specializing in the temporary placement of highly skilled office and administrative support professionals. The company has 300 locations worldwide. For additional information visit roberthalf.ca/officeteam.

Follow roberthalf.ca/blog for career and management advice.

 

###