Les candidats ne sont pas toujours à la hauteur de leur cv prometteur

Sondage : Malgré un curriculum vitæ impressionnant, les candidats ne répondent pas toujours aux attentes lors des entrevues

 

Toronto, ON – Les études montrent que les employeurs qui sont impressionnés par un curriculum vitæ découvrent souvent que le candidat ne correspond pas au poste. Selon un sondage mené par la firme mondiale de dotation Robert Half, près d’un tiers des gestionnaires principaux canadiens (29 %) affirment que les candidats sont rarement à la hauteur de leur curriculum vitæ lors des entrevues.

Le sondage a également cherché à déterminer combien de temps les employeurs consacrent à l’évaluation des candidats. Voici quelques conclusions du sondage :

  • En moyenne, les gestionnaires examinent 34 curriculum vitæ, consacrent 13 minutes à chaque dossier et
  • accordent une entrevue à 13 personnes par poste vacant. Ces entretiens durent chacun 26 minutes en moyenne.
  • Les employeurs considèrent la vérification de l’expérience des candidats dans les domaines pertinents (57 %) comme la principale raison d’organiser un entretien, devant l’évaluation des compétences générales et de la compatibilité avec la culture de l’entreprise (23 %), et l’évaluation des compétences techniques (21 %).
  • Les lacunes sur le plan des capacités techniques (54 %) et générales (44 %) sont des facteurs d’échec communs pour les nouvelles recrues.

« Une stratégie de recrutement exhaustive est essentielle pour établir une main-d’œuvre compétitive et productive », a expliqué Greg Scileppi, président, activités internationales de dotation en personnel, Robert Half. « Afin de faciliter cette procédure souvent difficile, les organisations devraient envisager de collaborer avec des recruteurs capables de gérer et de simplifier la recherche de candidats. Au-delà de l’examen des dossiers de candidature, ils se chargeront de l’entretien préliminaire des candidats afin d’évaluer leurs capacités et leur compatibilité avec la culture de l’entreprise. Ainsi, les employeurs n’auront qu’à faire leur choix parmi un groupe restreint de candidats compétents. »

Au sujet du sondage

Le sondage a été mis au point par Robert Half et mené par une firme de sondage indépendante. Le sondage comprend des réponses de plus de 300 gestionnaires principaux dans des entreprises canadiennes qui comptent 20 employés ou plus.

Au sujet de Robert Half

Robert Half compte plus de 300 établissements de dotation en personnel dans le monde et offre des services de recherche d'emploi en ligne sur les sites Web de ses divisions, lesquels sont tous accessibles par l'intermédiaire du site roberthalf.ca/fr. Suivez @RobertHalf_CAFR sur Twitter ou consultez notre blogue au roberthalf.ca/fr/blogue pour obtenir d'autres conseils sur le milieu de travail et pour suivre les tendances de l'embauche.