Les principales fautes commises par les chercheurs d'emploi

Selon les directeurs financiers canadiens, inclure des renseignements non pertinents et arriver en retard à une entrevue sont les fautes les plus communes

TORONTO, ON - Les chercheurs d'emploi savent depuis longtemps qu'il est important de se montrer sous son meilleur jour au moment de postuler un emploi. C'est un conseil tout simple, mais de nombreux candidats n'en tiennent pas compte. Dans le cadre d'une étude d'Accountemps, près de deux directeurs financiers canadiens sur cinq (39 %) ont dit que la faute commise le plus souvent par les candidats consiste à inclure des renseignements non pertinents dans leurs documents de demande d'emploi; selon 29 % des cadres, les fautes les plus fréquentes prennent la forme de coquilles ou de fautes grammaticales. Le pire faux pas consiste à se présenter en retard à une entrevue, estiment les directeurs financiers. 

À la question : « Quelle est, à votre avis, l'erreur qui revient le plus souvent dans les documents soumis par les candidats? », les directeurs financiers ont répondu :

L'inclusion de renseignements non pertinents

39 %

Les coquilles ou les fautes grammaticales

29 %

Ils ne sont pas adaptés en fonction de l'emploi pour lequel ils postulent

19 %

Ils mettent l'accent sur les tâches et non sur les réalisations

8 %

Ne sait pas/aucune réponse

5 %

 

100 %

 

On a leur également posé la question suivante : « Quelle est, à votre avis, l'erreur la plus souvent commise par les candidats lors des entrevues d'emploi? » Voici leurs réponses* :

Le candidat arrive en retard

33 %

Le candidat ne sait rien ou presque rien sur l'entreprise

23 %

Le candidat est mal préparé pour parler de compétences et d'expérience

18 %

Manque d'enthousiasme

12 %

Le candidat est mal préparé pour discuter de plans ou d'objectifs de carrière

8 %

Manque de contact visuel

5 %

 

99 %

* Le total n'est pas de 100 %, car les chiffres ont été arrondis.

 

« Les candidats les plus susceptibles d'obtenir l'emploi recherché sont ceux qui sont capables de démontrer comment ils vont ajouter de la valeur et contribuer aux objectifs de l'entreprise dès leur embauche », a expliqué Dianne Hunnam-Jones, présidente d'Accountemps au Canada. « Les demandeurs qui prennent le temps d'adapter leur curriculum vitæ en fonction de postes précis et qui arrivent à l'heure convenue, sont bien préparés et manifestent de l'enthousiasme à l'égard du poste, voilà qui laisse aux employeurs une impression durable quant à leur potentiel de réussite. »

Les coquilles et les erreurs grammaticales peuvent également donner l'impression qu'un chercheur d'emploi manque de rigueur et n'a pas le souci du détail. Les erreurs suivantes sont des erreurs concrètes relevées dans des documents soumis par des chercheurs d'emploi à Robert Half, société mère d'Accountemps :

  • Compétences : « Rédaction/écoute/comunication. Je suis capable de soutenir des conversations intellectuelles avec une myrade de professionnels. »
  • Fonctions du poste : « Ai aidé des cadres de l'entreprise avec leurs préservations de voyage. »
  • Études : « Je suit actuellement inscris au programme de maîtrise. »
  • Fonctions du poste : « Communiquer les projections financières aux interventions. »
  • Lettre d'accompagnement : « Je vous demande humblement de bien vouloir considérer mon aspiration perspicace à devenir un serviteur érudit au sein de votre organisation. »

Accountemps a relevé huit des erreurs les plus fréquemment commises par les chercheurs d'emploi et précise comment les éviter :

  1. Inclure des renseignements non pertinents dans les documents soumis : Tenez‑vous-en aux faits susceptibles d'intéresser les employeurs, ce qui se résume habituellement à vos titres de compétences, votre expérience et vos réalisations. Votre curriculum vitæ et votre lettre d'accompagnement devraient être concis.
  2. Omettre de se relire attentivement : Une seule coquille dans un curriculum vitæ peut entraîner l'élimination d'un candidat. Relisez vos documents attentivement, et demandez à une personne de confiance de les lire également.
  3. Négliger de se préparer : Renseignez-vous au sujet de l'entreprise en jetant un coup d'œil à son site Web et sur des articles publiés récemment. Intégrez ce que vous avez appris dans votre lettre d'accompagnement et dans vos réponses durant l'entrevue en établissant des liens entre ce dont l'entreprise a besoin et ce que vous offrez.
  4. Mentir : Soyez honnête. S'inventer de l'expérience ou exagérer celle-ci n'est jamais acceptable.
  5. Avoir une présence en ligne préjudiciable : Faites une vérification en ligne de vos pages de médias sociaux et retirez tout message pouvant être perçu comme non professionnel ou inapproprié. 
  6. Être pris de court durant des discussions salariales : Consultez les ressources sectorielles comme le Guide salarial 2017 Robert Half pour vous informer des échelles salariales associées aux emplois dans votre domaine. Le fait de comprendre les tendances du marché vous aidera à valoriser vos compétences et votre expérience.
  7. Vous en remettre uniquement à la technologie : Explorez d'autres façons de découvrir les possibilités d'emploi. Prenez part à des événements sectoriels, joignez‑vous à des associations professionnelles et demandez à vos contacts actuels de vous en présenter d'autres.
  8. Entreprendre votre recherche d'emploi en solitaire : Faites équipe avec une agence de dotation en personnel et laissez-lui vous ouvrir les portes. Soyez ouvert à différents types de poste, y compris du travail temporaire.

À propos du sondage
Le sondage a été mis au point par Accountemps et mené par une firme de sondage indépendante. Il comprend des réponses de plus de 270 directeurs financiers provenant d'un échantillon aléatoire de sociétés canadiennes.

Accountemps
Accountemps, une société de Robert Half, est le premier et le plus important service de dotation en personnel temporaire, en comptabilité, en finance et en tenue de livres dans le monde. L'entreprise compte plus de 325 bureaux répartis à travers le monde. D'autres ressources, y compris des services de recherche d'emploi en ligne, sont accessibles à accountemps.ca. Suivez @RobertHalf_CAFR sur Twitter ou consultez notre blogue au roberthalf.ca/fr/blog pour obtenir d'autres conseils sur le milieu de travail et pour suivre les tendances de l'embauche.

Personne-ressource: Naz Araghian
416 865-2140
[email protected]

Contact: Naz Araghian, (416) 865-2140, [email protected]  

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status