Les avantages du titre professionnel

Une étude révèle que la majorité des entreprises canadiennes couvrent les coûts associés à la certification professionnelle

TORONTO - La plupart des travailleurs reçoivent l'appui de leur employeur pour élargir leurs compétences, selon une récente étude réalisée par le cabinet de dotation en personnel Robert Half. La majorité des CFOs canadiens interrogés (68 %) ont mentionné que leur entreprise couvrait en partie ou en totalité les frais déboursés par les employés pour obtenir une certification professionnelle et le même nombre d'entre eux ont indiqué que leur entreprise offrait un soutien financier pour aider les employés à conserver leur titre une fois celui-ci acquis. Malgré tout, près d'un tiers des répondants (32 %) ont affirmé que leur organisation n'appuyait pas financièrement les employés qui souhaitaient continuer à se perfectionner.

« De nombreux employeurs assument les coûts de formation continue de leurs employés, car ils sont conscients de la valeur que représentent, pour l'avenir de leur entreprise, des professionnels bien formés et au courant des plus récentes tendances du secteur », explique Greg Scileppi, président, activités internationales de dotation en personnel, Robert Half. « Pour les travailleurs qui souhaitent faire progresser leur carrière, garder ses compétences à jour est essentiel. Le fait d'obtenir un titre professionnel témoigne d'un engagement envers son secteur et d'une volonté à relever de nouveaux défis et à s'adapter aux besoins de l'entreprise, qui évoluent sans cesse. »

« Avant de demander à votre supérieur de couvrir les coûts d'une occasion de perfectionnement ou de formation continue, préparez-vous en trouvant des études qui mettent en lumière les avantages potentiels non seulement pour votre carrière, mais aussi pour l'entreprise », ajoute M. Scileppi.

On a posé la question suivante aux CFOs : « Dans quelle proportion, s'il y a lieu, votre entreprise couvre-t-elle les coûts que doivent engager ses employés pour obtenir leur certification professionnelle? Les coûts…? » Voici leurs réponses :

Sont entièrement couverts - l'entreprise assume tous les coûts associés à la formation

31 %

Sont partiellement couverts - l'entreprise assume une partie des coûts associés à la formation

37 %

Ne sont pas du tout couverts

32 %

100%

On a aussi posé la question suivante aux CFOs : « Dans quelle proportion, s'il y a lieu, votre entreprise couvre-t-elle les coûts que doivent engager ses employés pour conserver leur certification professionnelle? Les coûts…? » Voici leurs réponses :

Sont entièrement couverts - l'entreprise assume tous les coûts associés à la formation

31 %

Sont partiellement couverts - l'entreprise assume une partie des coûts associés à la formation

37 %

Ne sont pas du tout couverts

32 %

100%

Robert Half propose cinq conseils pour recevoir le soutien financier de son entreprise dans le but d'obtenir une certification professionnelle :

  1. Motivez votre demande. Élaborez un plan avant d'en parler à votre supérieur. Décrivez de quelle façon la certification vous permettra d'apporter une plus grande contribution à l'essor de l'entreprise. Tenez également compte du fait que certaines certifications représentent un meilleur investissement que d'autres.
  2. Mentionnez les avantages immédiats. À l'aide d'exemples, montrez comment la certification vous permettra d'accroître la productivité, d'augmenter les revenus ou d'assumer des responsabilités supplémentaires.
  3. Pensez à l'avenir. Expliquez à votre supérieur que la formation vous préparera à occuper un poste de direction. La plupart des CFOs comprennent l'importance de la planification de la relève et sont à la recherche d'étoiles montantes pour répondre à ce besoin.
  4. Faites-en profiter les autres. Indiquez à votre supérieur qu'investir dans votre formation peut avoir un effet bénéfique sur l'organisation dans son ensemble. Vous pouvez offrir de partager ce que vous aurez appris ou d'agir comme mentor auprès de vos collègues afin d'augmenter la valeur de votre nouvelle expertise.
  5. Partagez les coûts. Si votre supérieur n'acquiesce pas à votre demande, ne baissez pas les bras. Pourriez-vous envisager de couvrir une partie des coûts associés à votre certification professionnelle? Autrement, engagez à nouveau la conversation dans quelques mois si vous sentez que votre supérieur pourrait être plus ouvert à cette idée-là plus tard.

À propos de l'étude
Le sondage a été mené par une firme de sondage indépendante et se base sur des entrevues téléphoniques réalisées auprès de plus de 270 directeurs financiers provenant d'un échantillon aléatoire de sociétés canadiennes.

Au sujet de Robert Half
Robert Half compte plus de 325 établissements de dotation en personnel dans le monde et offre des services de recherche d'emploi en ligne sur les sites Web de ses divisions, lesquels sont tous accessibles par l'intermédiaire du site www.roberthalf.ca. Suivez @RobertHalf_CAFR sur Twitter ou consultez notre blogue au roberthalf.ca/fr/blog pour obtenir d'autres conseils sur le milieu de travail et pour suivre les tendances de l'embauche.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec : Naz Araghian, (416) 865-2140, [email protected]