Le plus grand défi des nouveaux gestionnaires

Les nouveaux gestionnaires sont ceux qui ont le plus de difficulté à équilibrer les activités liées à leur travail tout en supervisant des employés

TORONTO, ON - Les nouveaux gestionnaires sont confrontés à plusieurs défis, mais lequel parmi eux est le plus imposant? Selon les directeurs financiers canadiens interrogés dans le cadre d'un sondage organisé par Robert Half Management Resources, la plus grande difficulté à devenir un gestionnaire est la capacité d'assurer un équilibre entre ses propres responsabilités et le temps passé à superviser le personnel. La deuxième difficulté constatée est de combler des attentes de rendement plus élevées.

Voici la question posée aux directeurs financiers : « À votre avis, quelle est la plus grande difficulté à devenir un gestionnaire pour la première fois? » Voici leurs réponses :

Équilibrer les activités liées à son travail tout en supervisant des employés

38 %

Combler des attentes de rendement plus élevées

24 %

Motiver l'équipe

18 %

Établir la priorité des projets

16 %

Superviser des amis ou d'anciens collègues

3 %

 

99 %*

* Le total n'est pas de 100 %, car les chiffres ont été arrondis.

« Le passage à un nouveau poste en tant que nouveau gestionnaire peut être une expérience intimidante, même pour quelqu'un qui a connu du succès sur le plan professionnel », a souligné David King, président canadien de Robert Half Management Resources. « Au-delà des compétences spécialisées supplémentaires, les postes de gestion exigent un ensemble particulier d'aptitudes en communications interpersonnelles pour s'adapter aux besoins des employés, ainsi qu'à leurs tendances et aspirations professionnelles. »

« Les nouveaux gestionnaires doivent rechercher l'appui des membres de leur équipe », a ajouté M. King. « La transparence et la collaboration dans le cadre de plans et de projets démontrent une confiance dans les aptitudes des employés, favorisent la coopération entre les membres de l'équipe et libèrent du temps pour permettre aux gestionnaires de voir à l'atteinte des objectifs stratégiques de l'entreprise. »

Robert Half Management Resources offre 10 conseils essentiels aux nouveaux gestionnaires :

  1. Sachez où aller pour demander de l'aide. Sachez quelles ressources, y compris les experts externes, vous sont accessibles et vers qui vous pouvez vous tourner si vous avez des questions.
  2. Trouvez un mentor. En l'absence d'un programme de mentorat officiel, trouvez un autre gestionnaire que vous pouvez consulter pour obtenir des conseils, ou un illustre collègue dont vous pourriez vous inspirer comme modèle.
  3. Assurez-vous d'avoir assez de personnel. Personne ne peut réussir sans avoir l'appui nécessaire. Intégrez de nouveaux employés et des professionnels par intérim au besoin.
  4. Fixez des attentes. Collaborez avec votre directeur pour dresser un plan de 30, 60 et 90 jours. Communiquez les objectifs au personnel, et assurez-vous d'avoir une vision partagée de la réussite.
  5. Établissez des limites. Expliquez à quoi vous vous attendez de vos anciens collègues et de vos amis et à quoi ils peuvent s'attendre de vous. Le nouveau statut de la relation n'est pas facile non plus pour eux. Le reconnaître d'emblée est une excellente façon d'atténuer la tension et les incertitudes.
  6. Utilisez judicieusement votre calendrier. Prévoyez des réunions courantes avec vos subordonnés directs, mais réservez aussi du temps pour vous concentrer sur vos propres responsabilités.
  7. Faites preuve de souplesse. Si vous imposez trop de changement ou si vous surchargez les membres de votre personnel, ceux-ci pourraient se révolter. Adoptez une approche de collaboration et laissez-les avoir un mot à dire dans les décisions.
  8. Trouvez votre style tout en demeurant flexible. Chaque fois que c'est possible, adaptez votre style de gestion à chaque employé et changez de tactique si ça ne fonctionne pas.
  9. Ne soyez pas trop dur avec vous-même. Vous voulez réussir dans votre nouveau poste, mais soyez indulgent. Si les membres de votre personnel vous voient entreprendre de sérieux efforts et collaborer avec eux pour améliorer l'organisation, ils se mobiliseront autour de vous.
  10. Ayez du plaisir. Injecter un peu de légèreté à votre poste vous rend plus aimable. Avoir l'esprit à la détente permet aussi de relever le moral et d'aider les personnes à conserver leur calme sous la pression.

Au sujet du sondage
Le sondage a été mis au point par Robert Half Management Resources et mené par une firme de sondage indépendante. Les résultats du sondage sont fondés sur des entrevues téléphoniques menées auprès de plus de 270 directeurs financiers provenant d'un échantillon aléatoire de sociétés canadiennes.

Au sujet de Robert Half Management Resources
Robert Half Management Resources est un chef de file en dotation de cadres supérieurs spécialisés dans la finance, la comptabilité et les systèmes de gestion pour des affectations intérimaires ou relatives à des projets. La société compte 145 bureaux dans le monde et propose son aide aux gestionnaires d'embauche et aux conseillers à roberthalfmr.ca. Suivez @RobertHalf_CAFR sur Twitter pour obtenir d'autres conseils sur le milieu de travail et pour suivre les tendances de l'embauche.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec : Naz Araghian, (416) 865-2140, [email protected]