Descriptions de poste – Technologies et TI

Que vous soyez un employeur à la recherche de personnel pour un poste en TI ou un professionnel en quête d’un nouvel emploi, il est essentiel d’avoir sous la main des descriptions de poste précises. Pour le gestionnaire d’embauche, la description de poste dans le domaine des TI constitue le squelette de l’offre d’emploi et elle est utilisée tout au long du processus d’évaluation des candidats. Pour le chercheur d’emploi, la description des tâches permet de mieux cerner les attentes qu’ont les employeurs à l’égard du poste affiché.

Le lexique des postes dans le domaine des technologies présenté ci-dessous donne un aperçu détaillé des exigences en matière de formation, de compétences et d’expérience, en plus de présenter les tâches habituelles pour tout un éventail d’emplois en TI, notamment ceux liés au développement, au soutien technique et à l’administration de réseau.

Administration
Développement d’applications
Expertise-conseil et intégration des systèmes
Administration des données et de bases de données
Réseautage et télécommunications
Opérations
Assurance qualité et tests
Sécurité
Développement de logiciels
Services techniques, centre d’assistance et assistance technique
Développement Web

Administration

Chef de la sécurité

Le chef de la sécurité doit posséder une grande expérience en sécurité de l’information et une connaissance approfondie de ce poste essentiel qui évolue très rapidement. Au minimum, les employeurs demandent généralement un baccalauréat en systèmes d’information ou dans un domaine connexe ainsi que 10 années d’expérience ou plus, avec une spécialisation en sécurité de l’information, en conformité et en protection des renseignements personnels. Ce poste exige un excellent jugement et des capacités de planification exceptionnelles afin de créer et de maintenir à jour des systèmes de sécurité complexes. Des attestations en conformité et en sécurité sont également requises.

Fonctions types :

  • Gérer les politiques et systèmes de sécurité pour l’ensemble de l’entreprise
  • Élaborer, mettre en œuvre et surveiller la stratégie de protection des renseignements personnels et de sécurité de l’information à long terme
  • Veiller à ce que l’ensemble du service réponde à toutes les normes de sécurité et de conformité imposées
  • Coordonner le travail de tous les fournisseurs, sous-traitants et consultants afin de maintenir et d’améliorer la sécurité des données

Chef de la technologie

Le candidat au poste de chef de la technologie doit posséder une connaissance approfondie de tous les aspects liés à l’infrastructure des technologies et des données de l’entreprise. Il doit également avoir des compétences de gestion tactique afin de diriger le service des TI dans le but d’atteindre les objectifs technologiques présents et futurs de l’entreprise. Il est généralement titulaire d’un diplôme en informatique ou dans un domaine connexe, et il compte au moins 7 à 10 ans d’expérience en gestion des TI. Dans les grandes entreprises, la personne en poste relève parfois du directeur des systèmes d’information ou du directeur de l’exploitation. Le candidat doit posséder d’excellentes compétences interpersonnelles et être doué pour la résolution de problèmes, en plus de savoir planifier et exécuter des projets en respectant des contraintes de temps et de budget.

Fonctions types :

  • Fixer les normes et pratiques générales en matière de technologie
  • Fournir des recommandations et expliquer les solutions informatiques à la haute direction par l’entremise de présentations et de conseils
  • Gérer l’implantation des systèmes de données et s’assurer qu’ils répondent efficacement aux besoins de la division opérationnelle
  • Encadrer et diriger le personnel subalterne direct dans des domaines fonctionnels comme l’exploitation des systèmes, l’architecture de réseaux locaux et étendus et le soutien matériel et logiciel

Directeur de la technologie

Le directeur de la technologie est responsable de la planification, de l’organisation et de la mise en œuvre des fonctions de technologie, notamment de la direction et de la gestion d’une équipe dans le domaine des technologies. Ce professionnel s’occupe également de l’acquisition, de l’exploitation et de l’intégration des systèmes logiciels et matériels, de même que de la résolution de problèmes pour ces systèmes. La personne en poste doit posséder d’excellentes aptitudes interpersonnelles et à la communication, en plus d’avoir les compétences nécessaires pour dépister et proposer de nouveaux processus opérationnels pour les TI. Faire preuve de leadership, avoir des compétences organisationnelles et analytiques ainsi qu’une aptitude pour la prise de décision sont également des atouts pour ce poste. Au moins 5 à 10 années d’expérience ainsi qu’un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe sont généralement requis. Un certificat en gestion de projet ou une maîtrise en administration des affaires sont chaudement recommandés.

Fonctions types :

  • Définir l’orientation technologique de l’entreprise à long terme
  • Créer et mettre en œuvre de nouvelles stratégies technologiques
  • Embaucher, former et évaluer le personnel des TI
  • Planifier, diriger et coordonner toutes les fonctions d’une entreprise constituée de plusieurs équipes

Directeur des systèmes d’information

Le directeur des systèmes d’information doit avoir une bonne connaissance générale de toutes les facettes des TI, ainsi qu’une grande capacité d’analyse et des compétences en planification stratégique et en communication. Il est essentiel que la personne en poste soit capable de collaborer efficacement avec les autres cadres supérieurs pour définir, articuler et défendre la façon dont les TI pourront répondre aux besoins de l’entreprise. Un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information ou dans un domaine connexe est requis; les employeurs exigent souvent une maîtrise. Le directeur des systèmes d’information doit généralement cumuler au moins 10 années d’expérience en gestion des TI; toutefois, le nombre d’années d’expérience exigé est souvent plus élevé pour les grandes entreprises.

Fonctions types :

  • Concevoir et diriger la stratégie de TI globale de l’entreprise
  • Travailler en étroite collaboration avec les autres cadres supérieurs, dont le chef de la direction, le chef de la technologie, le directeur de l’exploitation et le chef de la direction financière, afin de coordonner les politiques et les procédures relatives aux systèmes de données.

Vice-président des technologies de l’information

Le vice-président des technologies de l’information doit avoir fait ses preuves dans des rôles de gestion des technologies; il doit notamment avoir démontré d’excellentes aptitudes à la communication, de bonnes capacités d’analyses et des compétences organisationnelles. Au moins 5 à 10 années d’expérience dans des emplois aux responsabilités de plus en plus importantes ainsi qu’un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe sont généralement requis. La personne en poste doit également être douée pour la planification et la mise en œuvre stratégiques.

Fonctions types :

  • Gérer l’ensemble des opérations du service des TI, notamment leur aspect stratégique
  • Travailler avec l’équipe de direction des TI pour planifier et coordonner à court et à long terme la stratégie et l’implantation des systèmes de TI
  • Assurer le lien entre les divisions non techniques et les TI en transmettant les renseignements et les plans d’ordre technique
  • Superviser les processus de recrutement, de promotion et d’évaluation du service

Retour au début >

Développement d’applications

Analyste d’affaires en gestion des relations avec la clientèle (CRM)

Les employeurs sont à la recherche d’analystes d’affaires en gestion des relations avec la clientèle (CRM) ayant des compétences éprouvées en analyse et en résolution de problèmes, de même qu’une grande expérience technique et fonctionnelle avec les systèmes de CRM. Puisque l’analyste d’affaires en CRM sert de liaison entre les TI et les divisions de l’entreprise, la personne en poste doit posséder d’excellentes compétences interpersonnelles et aptitudes à la communication. Les employeurs peuvent également exiger une compréhension approfondie de la vente, du marketing ou d’autres processus d’affaires. L’analyste d’affaires en CRM doit également être capable de prévoir les conséquences des changements apportés aux processus sur l’entreprise. Un baccalauréat en informatique ou dans une discipline connexe au domaine d’affaires, ainsi qu’une excellente compréhension des applications de CRM utilisées par l’employeur sont requis.

Fonctions types :

  • Convertir les besoins de l’entreprise selon les exigences fonctionnelles et celles des utilisateurs
  • Effectuer une analyse par arbre de défaillances dans le but d’améliorer les processus
  • Planifier, effectuer et diriger l’analyse des problèmes d’exploitation complexes qui doivent être résolus par des changements de processus et le recours à des systèmes d’information
  • Travailler en étroite collaboration avec les utilisateurs au sein de l’entreprise afin de résoudre les problèmes fonctionnels courants

Analyste d’affaires de progiciels de gestion intégrés (ERP)

Pour le poste d’analyste d’affaires des progiciels de gestion intégrés (ERP), les employeurs recherchent des candidats qui ont une capacité éprouvée à traduire des besoins d’affaires en solutions de ERP. Puisque l’analyste d’affaires des ERP travaille en étroite collaboration avec ses collègues des divisions techniques et opérationnelles, la personne en poste doit posséder d’excellentes compétences interpersonnelles et aptitudes à la communication. Certaines entreprises peuvent également demander une expérience en gestion de projet. Les exigences techniques varient d’un employeur à l’autre, mais une connaissance technique et fonctionnelle approfondie des solutions de ERP utilisées par l’entreprise est nécessaire. Le candidat doit également avoir une bonne compréhension des processus d’affaires et posséder un baccalauréat en TI ou dans un domaine lié aux affaires.

Fonctions types :

  • Analyser et définir les systèmes de ERP, les fonctions, les processus d’affaires et les besoins des utilisateurs
  • Veiller à la configuration fonctionnelle et à l’entretien des systèmes de ERP en fonction des besoins d’affaires et opérationnels
  • Faire des recherches sur les problèmes transactionnels, déterminer les causes profondes et les résoudre
  • Rédiger la documentation appropriée, comme les politiques, les procédures, les processus de travail et les guides d’utilisation

Architecte d’applications

L’architecte d’applications doit posséder un bon esprit d’équipe, une expertise technique de haut niveau, ainsi que d’excellentes aptitudes à la planification, à la coordination et à la communication. Il doit avoir déjà travaillé avec des outils logiciels pertinents, certaines applications et l’architecture de système, et bien comprendre la conception orientée objet. Un baccalauréat en informatique ou en systèmes d’information est normalement requis; une maîtrise est hautement souhaitable. Les employeurs recherchent un candidat ayant un minimum de cinq à huit ans d’expérience pertinente. Parmi les compétences logicielles souvent recherchées, notons AJAX, C#/C++ et LAMP. Un savoir-faire en conception, développement et déploiement d’architecture multiniveau à échelle d’entreprise sur une plateforme Microsoft .NET Framework ou Java Enterprise Edition peut être requis.

Fonctions types :

  • Concevoir les grandes lignes de l’architecture d’une application, y compris des composants tels que l’interface utilisateur, l’intergiciel et l’infrastructure
  • Assurer la direction technique au sein de l’équipe de développement d’applications
  • Revoir la conception et les codes
  • Voir au maintien de l’uniformité des normes de conception d’applications à l’échelle de l’entreprise
  • Collaborer avec d’autres parties intéressées pour s’assurer que l’architecture respecte les besoins de l’entreprise

Analyste de systèmes

Le candidat retenu doit avoir une solide pensée analytique et savoir résoudre les problèmes en plus d’être un communicateur efficace. Il doit avoir une connaissance approfondie et de l’expérience en matière de matériel informatique et de logiciels, y compris en ce qui a trait à leur installation, leur maintenance et leur cycle de vie. Les employeurs demandent normalement au minimum un baccalauréat en systèmes d’information, en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi qu’au moins cinq ans d’expérience avec des applications ou des systèmes d’exploitation précis.

Fonctions types :

  • Analyser les problèmes liés au matériel informatique et aux logiciels et élaborer des solutions techniques
  • Traduire les exigences des utilisateurs ou des systèmes en spécifications techniques fonctionnelles
  • Rédiger et mettre à jour la documentation sur les systèmes, notamment les guides d’utilisation et les manuels techniques
  • Faire le lien entre les développeurs et les utilisateurs afin d’assurer la compatibilité sur le plan technique et la satisfaction des deux parties

Analyste en infonuagique

Le candidat au poste d’analyste en infonuagique doit avoir un esprit innovateur, en plus de posséder d’excellentes compétences en analyse, en communication et en résolution de problèmes. Il doit connaître les technologies de l’infonuagique, comme la plateforme-service (PaaS), le logiciel-service (SaaS) et l’infrastructure-service (IaaS), en plus de posséder de l’expérience dans ce domaine. Les employeurs demandent au minimum un baccalauréat en systèmes d’information, en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi que deux à quatre ans d’expérience dans le domaine de l’infonuagique.

Fonctions types :

  • Planifier et concevoir l’infrastructure et les applications d’infonuagique de l’entreprise
  • Créer et maintenir des systèmes infonuagiques publics, hybrides ou privés
  • Réaliser et mettre en application des logiciels et du matériel
  • Surveiller la performance du système
  • Se tenir au fait des nouvelles tendances et des progrès en infonuagique

Analyste fonctionnel

L’analyste fonctionnel doit avoir une connaissance approfondie des secteurs fonctionnels, des problèmes liés à l’administration des affaires et de l’analyse des données. D’excellentes aptitudes à la communication écrite et orale sont requises. La personne en poste doit également faire preuve de leadership et d’initiative, en plus de posséder des compétences avancées en informatique, notamment une expérience de programmation. Les employeurs exigent souvent un baccalauréat et plusieurs années d’expérience dans les domaines de l’informatique et des applications. Dans le cas des postes où les responsabilités techniques sont plus pointues, notamment ceux qui exigent un travail avec des systèmes de gestion complexes, une maîtrise avec une spécialisation en systèmes d’information peut être requise.

Fonctions types :

  • Analyser des problèmes de gestion complexes et évaluer les solutions offertes par l’implantation de systèmes automatisés
  • Énoncer et définir les objectifs et la portée des systèmes de gestion
  • Recueillir les données et analyser les besoins de l’entreprise et des utilisateurs, de concert avec les directeurs d’affaires et les utilisateurs finaux
  • Fournir une assistance informatique pour les activités liées à la réglementation et à la conformité
  • Présenter des recommandations quant à l’achat de matériel et de logiciels afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise

Analyste technique et fonctionnel des progiciels de gestion intégrés (ERP)

L’analyste technique et fonctionnel des ERP doit être capable d’analyser des processus complexes, de cerner les points à améliorer et de recommander des solutions. En plus d’une expertise technique et fonctionnelle des ERP, l’analyste doit avoir de bonnes aptitudes à la communication écrite et verbale et être en mesure d’interagir efficacement avec les utilisateurs au sein de l’entreprise. Un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique est généralement requis. Les exigences techniques supplémentaires varient d’une poste à l’autre, mais il est habituellement souhaitable d’avoir travaillé directement avec les solutions de ERP privilégiées par l’employeur pendant un certain nombre d’années.

Fonctions types :

  • Répondre aux demandes de service techniques et offrir un soutien continu pour les applications d’affaires des systèmes progiciels de gestion intégrés et des systèmes existants.
  • Aider à définir, analyser, développer et implanter les nouveaux systèmes, les programmes personnalisés et les bases de données afin de répondre aux besoins d’affaires, et rédiger la documentation s’y rapportant
  • Aider à mettre à jour et implanter les progiciels de gestion intégrés
  • Aider les propriétaires d’application à développer des scripts de test, des politiques et des procédures

Développeur d’applications mobiles

Le développeur d’applications mobiles doit posséder d’excellentes capacités d’analyse et de résolution de problèmes. Les employeurs exigent une expérience dans la création d’applications et de sites Web mobiles pour Android, iOS, Symbian, Windows Mobile ou Windows Phone 7. Les langages et plateformes communément demandés incluent Java, Java EE, Java ME, JavaScript, JSON, Objective-C, .NET et HTML. Un diplôme en informatique ou en génie informatique est généralement requis, mais des exemples d’applications réalisées peuvent assouplir cette exigence. Enfin, le candidat doit posséder d’excellentes compétences interpersonnelles et aptitudes à la communication puisque les projets sont réalisés en étroite collaboration avec les membres de l’équipe et dans des délais très serrés.

Fonctions types :

  • Programmer, faire les tests et le débogage, rédiger la documentation et surveiller le fonctionnement des applications mobiles
  • Interagir avec différents services de l’entreprise en vue des nouveaux déploiements
  • Contribuer à fixer les échéanciers et les étapes de travail des projets
  • Recommander les changements et les améliorations à apporter aux applications

Développeur/programmeur-analyste

Le développeur ou programmeur-analyste doit posséder d’excellentes capacités d’analyse et de résolution de problèmes. Il doit comprendre et concevoir les applications en tenant compte à la fois de la programmation, de l’aspect technique et aussi des besoins de l’entreprise. Le développeur ou programmeur-analyste doit posséder de bonnes aptitudes interpersonnelles et être doué pour la communication, puisqu’il devra interagir autant avec le personnel technique qu’avec des gestionnaires et administrateurs, en plus de faire partie des équipes de projet. Il doit en outre avoir d’excellentes compétences de programmation dans les langues et les structures communément utilisées, comme C#/C++, Java Enterprise Edition/AJAX et Microsoft .NET pour accomplir ses tâches de programmation. La plupart des employeurs exigent au moins un baccalauréat en informatique, en sciences de l’information ou en gestion de systèmes d’information et une expérience professionnelle pertinente.

Fonctions types :

  • Analyser les exigences pour les applications d’entreprise destinées à des domaines fonctionnels comme les finances, la production, le marketing ou les ressources humaines
  • Programmer, vérifier et déboguer les applications logicielles
  • Recommander les changements et les améliorations à apporter au système
  • Décrire les caractéristiques des logiciels et former les utilisateurs

Développeur technique de progiciels de gestion intégrés (ERP)

Le développeur technique des ERP doit être capable de cerner et d’analyser rapidement les problèmes techniques dans les ERP, d’évaluer leurs conséquences potentielles et d’aider à concevoir des solutions. Les employeurs recherchent généralement des candidats qui ont mis en œuvre des systèmes de ERP dans le passé et qui les ont suivis au cours de plusieurs cycles de vie et qui ont la capacité de travailler de concert avec les équipes opérationnelles afin de répondre à leurs besoins. Un baccalauréat dans un domaine technique ou lié aux affaires, ou une expérience équivalente est généralement requis. Les exigences techniques varient d’une entreprise à l’autre, mais le poste demande généralement une connaissance approfondie des solutions de ERP utilisées par l’employeur et des applications connexes.

Fonctions types :

  • Analyser, concevoir et programmer des environnements de développement et de production pour les ERP, faire la migration des données et les tests nécessaires
  • Apporter les améliorations aux ERP afin de faciliter les changements apportés aux processus d’affaires
  • Fournir un soutien pour les applications des ERP
  • Travailler avec diverses équipes de l’entreprise pour déterminer les besoins et faciliter les processus d’affaires

Développeur technique en gestion des relations avec la clientèle (CRM)

Le candidat au poste de développeur technique en CRM doit faire preuve de créativité et avoir une bonne capacité d’analyse; il doit travailler dans un environnement axé sur la résolution de problèmes dans le but de développer, d’améliorer et de maintenir les solutions de CRM. Le développeur technique doit également avoir de solides compétences interpersonnelles et être doué pour la communication afin de collaborer efficacement avec les analystes d’affaires, les développeurs et divers intervenants. Un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique est généralement requis. Les exigences relatives aux compétences techniques et à la programmation varient énormément d’un poste à l’autre, mais on demande généralement plusieurs années d’expérience en développement avec la solution de CRM utilisée par l’employeur (p. ex. Oracle, Microsoft ou SAP).

Fonctions types :

  • Programmer des solutions de CRM et préparer la documentation connexe
  • Préparer l’évaluation du code et rapporter par écrit les phases de développement et d’essais
  • Collaborer avec d’autres équipes des TI afin de veiller à ce que les infrastructures, les politiques et les procédures adéquates soient en place pour supporter l’environnement de l’application
  • Offrir, pour les questions liées à l’application, un soutien technique aux équipes commerciales, d’assurance qualité et de soutien aux utilisateurs finaux.

Développeur principal d’applications

La personne qui souhaite devenir développeur principal d’applications doit détenir une solide expérience en programmation d’applications et avoir dirigé une équipe technique. Les employeurs exigent un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi qu’au moins trois ans d’expérience professionnelle avec des technologies de développement comme .NET, PHP, C#/C++ et Microsoft .NET Framework. En outre, le candidat doit posséder plusieurs années d’expérience en tant que chef d’équipe et des aptitudes à exercer ce rôle, puisqu’il doit diriger et motiver ses collègues tout en travaillant en étroite collaboration avec les autres gestionnaires. Cette personne doit également savoir exécuter plusieurs tâches en même temps et fixer les priorités quant à la répartition des ressources.

Fonctions types :

  • Diriger une équipe de développement pour la conception, le développement, la programmation, la phase d’essai et le débogage des applications
  • Coordonner l’affectation efficace des ressources de l’équipe de développement et veiller à maintenir une bonne communication entre les membres de l’équipe et les autres équipes fonctionnelles des TI
  • Formuler des commentaires et des suggestions pour l’amélioration des processus et des produits
  • Agir comme mentor technique et comme conseiller pour l’équipe de développement

Gestionnaire

Le candidat qui souhaite devenir gestionnaire dans le domaine du développement d’applications doit avoir une bonne expérience technique en plus de faire preuve d’un grand leadership et de démontrer des talents exceptionnels en gestion. Il doit également savoir communiquer habilement, tant à l’oral qu’à l’écrit, avoir de l’expérience en gestion de projet et posséder des aptitudes marquées pour épauler des équipes de projet multidisciplinaires en vue d’atteindre les objectifs stratégiques. Les employeurs recherchent un candidat possédant un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information, en génie ou dans un domaine connexe. Selon la taille du service, l’entreprise peut demander de 5 à 10 ans d’expérience en développement et en gestion, voire davantage.

Fonctions types :

  • Gérer l’ensemble du service de développement des applications et de son personnel
  • Planifier, coordonner et surveiller le progrès des projets de développement afin de veiller à ce qu’ils correspondent aux objectifs d’affaires
  • Recruter, former, motiver et évaluer le personnel
  • Agir comme lien la haute direction des TI, faire des rapports quant à l’avancement des projets en cours, cerner les problèmes et évaluer leurs conséquences, et recommander des solutions de façon proactive

Gestionnaire de projet

Le gestionnaire de projet doit avoir une connaissance approfondie et une solide expérience des méthodes de gestion par projet afin de diriger des projets multidimensionnels complexes. Il doit également avoir des compétences interpersonnelles exceptionnelles et être très doué pour la communication afin de collaborer avec l’équipe de développement et de faire des présentations. Les employeurs recherchent une personne détenant un baccalauréat en TI ou dans un domaine lié aux affaires; le candidat doit également avoir travaillé en développement d’applications et posséder au moins cinq ans d’expérience en gestion de projets complexes. Les attestations en gestion de projet, comme celles accordées par le Project Management Institute (PMI), sont chaudement recommandées.

Fonctions types :

  • Coordonner l’ensemble des projets de développement d’applications informatiques, de leur planification à leur implantation
  • Définir l’ampleur des projets, les priorités, les échéanciers et les calendriers des produits livrables
  • Veiller à la bonne entente et favoriser l’atteinte de consensus entre les divers intervenants du projet, notamment les analystes, les programmeurs d’applications et les clients
  • Gérer et surveiller les budgets et les dépenses du projet

Rédacteur technique

Le rédacteur technique doit être en mesure de communiquer des renseignements complexes de façon claire et concise. Il doit faire preuve d’excellentes aptitudes interpersonnelles afin de solliciter les experts (les développeurs d’applications par exemple) nécessaires pour obtenir les renseignements détaillés dont il a besoin, en plus d’avoir un talent marqué pour la rédaction et la révision. La personne en poste doit également posséder une grande expérience avec différents logiciels de création de contenu, comme Adobe FrameMaker, RoboHelp, Acrobat, Microsoft Word et PowerPoint. Les exigences des employeurs pour ce poste varient selon la complexité de la documentation à produire, mais on demande généralement un baccalauréat en études françaises, en journalisme ou en sciences de l’information, ainsi qu’un certain nombre d’années d’expérience dans un environnement technique.

Fonctions types :

  • Rédiger la documentation liée aux spécifications, à la conception, aux fonctions et au fonctionnement des applications
  • Rédiger et réviser les guides d’utilisation, les documents d’aide ainsi que divers autres documents techniques
  • Concevoir et mettre en forme des documents à l’aide de logiciels de création de documents

Discuter avec les développeurs et les autres ressources techniques pour s’assurer que l’information présentée est exacte

Retour au début >

Expertise-conseil et intégration de systèmes

Auditeur principal des TI

Le premier auditeur des TI est responsable de développer et de gérer les vérifications complexes des systèmes d’information de l’entreprise. Il doit posséder une vaste connaissance des processus d’affaires, ainsi que des contrôles et des risques afférents, et comprendre dans quelle mesure ces processus sont liés aux procédures de vérification des TI pertinentes. Ce professionnel doit également avoir de l’expérience avec diverses plateformes technologiques et savoir effectuer des vérifications Web, de réseau, de base de données et techniques. Ce poste exige habituellement un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information, en administration des affaires ou dans un domaine connexe (une maîtrise peut être demandée) et environ cinq années d’expérience en matière de vérification des TI. Une attestation comme auditeur agréé de systèmes d’information (CISA), gestionnaire agréé en sécurité de l’information (CISM) ou tout autre titre professionnel similaire est un atout certain.

Fonctions types :

  • Établir les objectifs et procédures pour la vérification des systèmes informatiques
  • Développer et mettre en œuvre des tests et des plans d’évaluation pour les systèmes et contrôles informatiques afin d’évaluer leur conformité par rapport aux normes de l’industrie sur le plan de l’efficacité, de l’exactitude et de la sécurité
  • Présenter les résultats écrits à la haute direction et lui soumettre des recommandations
  • Assurer une vérification indépendante en lien avec les lois provinciales et fédérales applicables en matière de conformité

Auditeur des TI

L’auditeur des TI doit connaître en profondeur l’infrastructure et l’architecture techniques des systèmes informatiques, en plus de posséder de l’expérience avec diverses plateformes, telles que les systèmes d’exploitation, les réseaux, les bases de données et les progiciels de gestion intégrés (ERP). Ce professionnel doit également posséder d’excellentes compétences interpersonnelles, notamment des aptitudes à communiquer, à faire des présentations et à diriger. Les employeurs exigent généralement au minimum un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information, en administration des affaires, en finance ou dans un domaine connexe (une maîtrise peut être demandée). Une attestation comme auditeur agréé de systèmes d’information (CISA) peut aussi être requise.

Fonctions types :

  • Tester et évaluer les systèmes et les contrôles informatiques afin de s’assurer qu’ils respectent les normes de l’industrie sur le plan de l’efficacité, de l’exactitude et de la sécurité
  • Assurer la vérification indépendante de la conformité aux lois et autres exigences réglementaires
  • Formuler des recommandations pour l’exploitation des systèmes et l’amélioration des procédés
  • Élaborer des plans de vérification axée sur le risque

Chef de projet et consultant principal

Le chef de projet et consultant principal doit posséder à la fois une expertise dans son domaine et des compétences en gestion de projet. Il doit posséder d’excellentes aptitudes à la communication, des compétences interpersonnelles marquées et faire preuve d’un grand leadership. Il doit également être en mesure de travailler avec des équipes pluridisciplinaires dans le but d’atteindre les objectifs généraux d’un projet. Les employeurs exigent généralement au minimum un baccalauréat en informatique, en gestion ou dans un domaine connexe lié aux TI (une maîtrise peut être demandée), une expertise de consultant dans un domaine précis, ainsi que cinq ans d’expérience en gestion de projets, de la création à l’exécution. Une attestation en gestion de projet constitue un atout important.

Fonctions types :

  • Élaborer et gérer les spécifications de projet, la conception technique et les exigences
  • Fixer les délais, les étapes et les échéances des projets
  • Coordonner le travail avec les chefs des équipes pluridisciplinaires; surveiller et communiquer l’état d’avancement des projets
  • Attribuer des tâches au personnel consultant et superviser le travail

Consultant

Le candidat à ce poste doit posséder d’excellentes aptitudes à analyser, à résoudre des problèmes, à communiquer et à entretenir des relations avec la clientèle. Il doit également savoir travailler au sein d’une équipe. Le consultant connaît aussi très bien l’industrie et possède de l’expérience en projets de TI. Les employeurs exigent au minimum un baccalauréat en informatique, en administration des affaires ou dans le domaine de l’expertise-conseil. Plusieurs années d’expérience en entreprise ainsi qu’au moins deux ans d’expérience dans le domaine l’expertise-conseil, y compris la mise en œuvre de toutes les étapes d’un projet, sont généralement demandées. Ce poste peut nécessiter des déplacements fréquents.

Fonctions types :

  • Participer à la planification des projets et à la définition des exigences
  • Développer des prototypes et proposer des solutions de rechange en collaboration avec les autres membres de l’équipe
  • Réaliser et mener à bien des projets en respectant des contraintes de temps et de budget
  • Comprendre les besoins des clients et développer et entretenir d’excellentes relations avec eux

Directeur

Le directeur est un cadre supérieur qui offre généralement ses services d’expert-conseil au sein d’un cabinet. C’est pourquoi la personne en poste doit être un professionnel expérimenté doté d’un jugement hors pair, ainsi que de solides compétences en leadership, en relations interpersonnelles et en communication. Le directeur prend également part à la réflexion stratégique, dispose de pouvoirs décisionnels et assume des responsabilités officielles quant à l’atteinte des objectifs d’affaires des divisions. Le candidat doit posséder une solide expérience en gestion de projet et d’excellentes compétences en gestion de personnel, en plus d’être apte à superviser et à diriger plusieurs projets de front. Les employeurs exigent souvent une maîtrise, comme une maîtrise en administration des affaires, ou un autre diplôme d’études supérieures pertinent. Une expérience professionnelle marquante de 10 à 15 ans est généralement requise, notamment dans des postes de direction dans les secteurs de l’expertise-conseil et de la gestion de projet.

Fonctions types :

  • Établir et entretenir des relations avec la haute direction de ses clients
  • Élaborer une stratégie, des tactiques et des objectifs liés aux pratiques globales de l’entreprise
  • Gérer l’équipe de consultants en prenant notamment les décisions relatives au nombre d’employés, à l’embauche et au congédiement, en plus d’assurer le perfectionnement et l’accompagnement du personnel
  • Effectuer des analyses sur l’engagement et faire des recommandations et des présentations à la haute direction du cabinet-conseil concernant les nouvelles occasions d’affaires et l’expansion des champs d’expertise du cabinet et de son réseau de clients
  • Collaborer avec des fournisseurs tiers

Retour au début >

Administration de données et de bases de données

Administrateur de base de données

Le candidat au poste d’administrateur de base de données doit avoir un solide bagage en technologies, notamment en matière de structure, de configuration et d’installation et de pratiques liées aux bases de données. Les employeurs recherchent un candidat compétent possédant de l’expérience avec les principales applications et les principaux langages de bases de données relationnelles comme Microsoft SQL Server, Oracle et IBM DB2. Un minimum de deux années d’études postsecondaires est généralement requis. Des attestations professionnelles de Microsoft ou d’Oracle, par exemple, représentent également un atout. Pour être un bon administrateur de bases de données, il faut avoir l’esprit d’équipe, un grand souci du détail et un grand sens du service à la clientèle.

Fonctions types :

  • Organiser, vérifier et entretenir les bases de données de l’entreprise
  • Apporter aux données et aux structures de bases de données les modifications et les mises à jour demandées
  • Assurer l’accessibilité du système ainsi que l’intégrité et la stabilité des bases de données
  • Effectuer la sauvegarde des bases de données et entretenir l’infrastructure de sauvegarde

Analyste de données et rédacteur de rapports

L’analyste de données et rédacteur de rapports doit avoir d’excellentes capacités analytiques, des aptitudes à l’analyse quantitative et être doué pour la résolution de problèmes. Il doit également posséder une connaissance approfondie des théories et des pratiques relatives aux bases de données relationnelles. Les employeurs recherchent un candidat possédant un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information ou dans un domaine connexe, ainsi que plusieurs années d’expérience avec les principales plateformes de bases de données, notamment Microsoft SQL Server, Oracle et IBM DB2. La personne en poste doit également avoir d’excellentes aptitudes à la communication et être capable de travailler à la fois de façon autonome et avec les équipes responsables des systèmes de données.

Fonctions types :

  • Analyser des systèmes de données complexes et rédiger la documentation portant sur les éléments de données, les flux de données, les relations et les dépendances
  • Créer des routines automatisées réutilisables pour extraire l’information demandée des systèmes de base de données
  • Compiler les rapports détaillés à l’aide des outils de communication de rapports comme Crystal Reports et faire des recommandations à partir des conclusions tirées
  • Travailler en collaboration avec les analystes d’affaires, les architectes de données et les développeurs de bases de données afin de créer des systèmes d’entreposage et de traitement de données

Analyste en entreposage de données

L’analyste en entreposage de données doit posséder de solides compétences en recherche, en analyse et en résolution de problèmes, ainsi que de bonnes aptitudes à la communication orale et écrite. Un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, une connaissance approfondie des théories relatives aux bases de données relationnelles et trois à cinq années d’expérience avec les systèmes de bases de données sont généralement des prérequis. Les employeurs recherchent également des candidats qui possèdent de l’expérience en matière de modélisation et d’architecture des données. Détenir une attestation professionnelle en lien avec un logiciel de base de données comme Microsoft SQL Server ou Oracle constitue un atout.

Fonctions types :

  • Recueillir, analyser, explorer et exploiter les données stockées dans les entrepôts de données
  • Rechercher et recommander des solutions technologiques relatives notamment au stockage, à la communication et à l’importation de données
  • Collaborer avec les analystes d’affaires pour convertir les exigences relatives aux données en modèles de données logiques
  • Configurer les interfaces utilisateurs pour qu’elles interagissent avec les entrepôts et les magasins de données

Analyste en intelligence d’affaires

Le candidat au poste d’analyste en intelligence d’affaires possède une solide expérience et une vaste connaissance des technologies de bases de données, particulièrement dans l’utilisation des outils analytiques et de génération de rapports. Les employeurs recherchent un candidat possédant un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information ou en génie, ainsi que quelques années d’expérience portant sur les requêtes dans les bases de données, l’écriture de procédures stockées, le traitement analytique en ligne (OLAP) et la technologie hypercube. D’excellentes aptitudes à la communication écrite et orale sont essentielles.

Fonctions types :

  • Concevoir et mettre en place des solutions d’analyse de données et de production de rapports à l’échelle de l’entreprise
  • Procéder à l’examen et à l’analyse de données provenant de multiples sources internes et externes
  • Communiquer les résultats d’analyse et faire des recommandations à la haute direction
  • Élaborer des règles de nettoyage de données

Architecte de données

La personne intéressée par un poste d’architecte de données doit avoir d’excellentes compétences analytiques et être très créative, en plus de posséder une connaissance approfondie des systèmes de données et de la méthodologie, de la conception et de la modélisation des bases de données. L’architecte de données sait communiquer efficacement afin de planifier et de coordonner les ressources de données. Des connaissances pratiques en matière de gestion de réseau, de bases de données distribuées et traitement réparti, d’architecture d’application et de gestion de la performance sont des atouts non négligeables. Les employeurs recherchent généralement un candidat possédant un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi qu’une expérience avec Oracle, Microsoft SQL Server ou d’autres bases de données implantées dans divers systèmes d’exploitation, comme Unix, Linux, Solaris et Microsoft Windows.

Fonctions types :

  • Comprendre et évaluer les besoins de l’entreprise et les traduire en des solutions de bases de données précises
  • Concevoir des modèles de données, l’architecture des bases de données et des entrepôts de données
  • Collaborer avec le personnel responsable de l’administration des systèmes et des bases de données pour implanter, coordonner et mettre à jour l’architecture de données pour l’ensemble de l’entreprise
  • Agir comme leader pour la création des normes sur les données et de la documentation s’y rapportant
  • Créer des prototypes de bases de données et les mettre à l’essai

Développeur de bases de données

Le développeur de base de données doit posséder une connaissance approfondie des théories et des pratiques relatives aux bases de données relationnelles. Il doit également faire appel à son esprit analytique, être doué pour la résolution de problèmes et avoir un bon sens de la communication. Les employeurs recherchent un candidat possédant un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, mais une expérience pertinence des bases de données peut être acceptée. De l’expérience et une connaissance des principaux programmes de base de données d’entreprise, tels que Microsoft SQL Server, Oracle ou IBM DB2, sont requises. Une attestation professionnelle liée à ces programmes (comme la certification Microsoft Certified Database Administrator ou Oracle Database Administrator Certified Professional) constitue un atout. De l’expérience en technologies Internet représente également un atout étant donné que de nombreuses applications Web interagissent désormais avec les bases de données.

Fonctions types :

  • Développer les objets et les structures des bases de données aux fins de stockage, de récupération et de communication des données en tenant compte des exigences du projet
  • Mettre en œuvre et tester la conception et les fonctionnalités des bases de données et améliorer leur performance
  • Offrir du soutien aux administrateurs de base de données et assurer le lien avec les utilisateurs pour veiller à ce que les bases de données répondent aux exigences de l’entreprise
  • Concevoir et développer des interfaces de bases de données dorsales pour des applications Web et de commerce électronique

Gestionnaire des bases de données

Le gestionnaire des bases de données possède une connaissance approfondie de tous les aspects liés aux technologies des bases de données. Les employeurs recherchent généralement un candidat avec au moins un baccalauréat et cinq ans d’expérience dans un environnement Oracle, Microsoft SQL Server, IBM DB2 ou connexe, ainsi que plusieurs années d’expérience dans un poste en gestion technique. Le gestionnaire des bases de données doit avoir un esprit créatif et analytique et être capable de diriger une équipe de professionnels des bases de données, en plus de communiquer efficacement, de planifier une stratégie pour les systèmes d’information et de faire des présentations aux cadres supérieurs des TI.

Fonctions types :

  • Tenir à jour et soutenir l’environnement de base de données de l’entreprise
  • Transmettre ses commentaires au chef de la technologie ou au directeur des systèmes d’information concernant les normes et les pratiques de l’entreprise relatives aux données
  • Élaborer et gérer les budgets du service
  • Prendre des décisions liées au personnel et assigner les tâches
  • Gérer la planification de la capacité, la reprise des activités après un sinistre et l’analyse de la performance

Ingénieur en mégadonnées

L’ingénieur en mégadonnées communique avec les utilisateurs et les scientifiques des données pour comprendre les objectifs de l’entreprise et les transformer en flux de traitement de données. L’ingénieur en mégadonnées doit avoir une bonne connaissance dans le domaine des statistiques et une vaste expérience en programmation – idéalement avec Phyton ou Java. Il doit être capable de concevoir et de mettre en œuvre des solutions pour résoudre les problèmes de mégadonnées. L’exploration de données, le traitement de grandes quantités de données brutes ainsi que la conception et l’entretien de bases de données relationnelles en vue de l’acquisition et du stockage des données sont des compétences recherchées. De l’expérience avec NoSQL est un atout. L’ingénieur en mégadonnées communique directement avec les utilisateurs et les scientifiques des données pour comprendre les objectifs et créer des flux de traitement de données. La plupart des employeurs recherchent un candidat qui possède de quatre à six ans d’expérience et un baccalauréat dans un domaine pertinent.

Fonctions types :

  • Recueillir et traiter les données brutes; interpréter les analyses
  • Évaluer les nouvelles sources de données avant leur acquisition et leur intégration
  • Concevoir et mettre en œuvre des bases de données relationnelles en vue du stockage et du traitement des données
  • Travailler directement avec l’équipe des ingénieurs pour assurer l’intégration du traitement des données et des objectifs de l’entreprise

Modélisateur de données

Le modélisateur de données doit posséder d’excellentes compétences en analyse de données et en résolution de problèmes, en plus de savoir communiquer efficacement et travailler en équipe. Les employeurs recherchent généralement un candidat possédant un baccalauréat en informatique, en TI ou en mathématiques, ainsi que plusieurs années d’expérience pertinente en gestion de données. Le candidat doit connaître les outils et les méthodologies utilisés pour la modélisation de données et posséder une expertise en matière d’applications de systèmes de base de données, de procédures stockées et d’entreposage des données.

Fonctions types :

  • Analyser les besoins de l’entreprise en matière de données et créer des modèles physiques et logiques pour le flux des données
  • Discuter avec les principaux intervenants du projet, consigner les conclusions et faire des recommandations détaillées
  • Travailler de concert avec les administrateurs de bases de données et les équipes responsables de la communication des données afin de veiller à l’accessibilité des normes et des rapports de communication des données spéciaux dans un environnement de production
  • Régler les problèmes relatifs à la qualité des données avec les clients et la direction

Scientifique des données

Le scientifique de données doit avoir un vaste champ de compétences en mathématiques et en analyse, ainsi qu’un bon sens des affaires. Le scientifique de données analyse et intègre des ensembles de données, puis formule des recommandations d’après ses constatations. De l’expérience avec les langages de programmation – généralement Python ou Java – est souvent requise, tout comme un doctorat.

Fonctions types :

  • Recueillir et traiter les données brutes
  • Présenter des analyses aux dirigeants pour appuyer les décisions d’affaires
  • Élaborer des mesures de performance et des prototypes pouvant servir à guider les décisions d’affaires
  • Déceler les nouvelles tendances et les possibilités de croissance de l’entreprise

Retour au début >

Réseautage et télécommunications

Administrateur de réseau

L’administrateur de réseau doit posséder de solides compétences techniques et de l’expérience avec divers protocoles, logiciels et matériel de réseautage utilisés dans le cadre des opérations de réseaux locaux et étendus. Ce poste exige d’excellentes compétences en dépannage informatique et en analyse, ainsi que de bonnes aptitudes à poser des diagnostics et à communiquer. De plus, les entreprises peuvent exiger du candidat retenu qu’il soit sur appel en tout temps en cas de défaillances des réseaux ou d’urgences. Même si certains employeurs préfèrent un candidat possédant un baccalauréat en systèmes d’information ou en informatique ainsi qu’au moins cinq ans d’expérience et des attestations professionnelles de Microsoft, Cisco ou d’autres entreprises, cette exigence est souvent assouplie.

Fonctions types :

  • Gérer le fonctionnement de toutes les activités liées aux réseaux locaux et étendus conformément aux politiques et procédures de l’entreprise
  • Coordonner et mettre en œuvre les mises à jour des logiciels et du matériel de réseautage
  • Corriger et résoudre les problèmes de performance, de connectivité et de réseautage concernant les réseaux locaux et étendus
  • Gérer la sécurité des réseaux locaux et étendus, les antivirus et le contrôle des pourriels

Architecte de réseau

Le candidat retenu possède des connaissances approfondies de tout ce qui touche les technologies de réseautage. Il possède également d’excellentes aptitudes à la communication écrite et orale, des qualités interpersonnelles marquées et un grand leadership. Règle générale, les employeurs recherchent un candidat ayant un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique, ainsi qu’au moins sept années d’expérience dans les systèmes d’exploitation de réseau comme Cisco, Novell et Windows Server. L’architecte de réseau doit également posséder de l’expérience en matière de routeurs, de commutateurs, de câblage et d’autres composantes réseau essentielles. Une attestation en réseautage en provenance de sources telles que Cisco, Microsoft ou Novell représentent un grand atout.

Fonctions types :

  • Évaluer les exigences opérationnelles et celles liées aux applications en ce qui concerne les données d’entreprise et les réseaux téléphoniques
  • Planifier, concevoir et mettre à niveau les projets d’installation de réseaux
  • Concevoir et assurer le maintien des sauvegardes, du contrôle des versions et des systèmes de défense viraux
  • Diagnostiquer les pannes de l’architecture de réseau et formuler des recommandations pour trouver des systèmes et les améliorer
  • Faire des recommandations visant à tirer parti des installations de réseaux et à réduire les coûts opérationnels

Directeur de réseau

Les entreprises à la recherche d’un candidat au poste de directeur de réseau souhaitent une personne ayant de l’expérience en réseaux de transmission des données et de la voix, tout en possédant de solides connaissances en maintenance de matériel et logiciel. En outre, le directeur de réseau doit pouvoir mener plusieurs tâches de front, avoir d’excellentes aptitudes à la communication orale et écrite et faire preuve de qualités interpersonnelles et de compétences en gestion. Les employeurs recherchent un candidat ayant 10 années d’expérience et plus dans un environnement de réseautage et plusieurs années d’expérience en gestion de personnel technique. Détenir une attestation professionnelle de Microsoft, de Cisco ou d’autres entreprises similaires constitue aussi un atout.

Fonctions types :

  • Gérer les opérations et la maintenance quotidiennes des technologies de réseautage de l’entreprise
  • Collaborer avec les ingénieurs et architectes de réseaux et les autres membres de l’équipe afin de procéder à l’implantation de systèmes de réseaux, d’effectuer des essais et d’en assurer le déploiement et l’intégration.
  • Fournir aux gestionnaires des TI des rapports de performance, d’utilisation et de conformité du système de réseau
  • Diriger les techniciens de réseau tout en jouant un rôle de mentor auprès d’eux

Directeur des télécommunications

Le directeur des télécommunications doit détenir un important bagage dans le domaine des télécommunications, dont une expérience pratique en matière de matériel et le logiciel associés. Il doit posséder d’excellentes aptitudes à la communication, à la gestion de personnel et en résolutions de problèmes, et faire preuve d’un très bon sens de l’organisation. Règle générale, les employeurs recherchent un candidat qui détient un baccalauréat dans un domaine pertinent, ayant acquis au moins cinq années d’expérience en télécommunications et deux années ou plus comme superviseur ou gestionnaire.

Fonctions types :

  • Superviser une équipe d’analystes et de techniciens dédiés à l’infrastructure des télécommunications de l’entreprise
  • Gérer le budget des télécommunications et analyser les dépenses afin de réduire les coûts afférents
  • Évaluer les fournisseurs d’équipement; établir des relations avec les fournisseurs de service et coordonner l’installation, la relocalisation ou le retrait de l’équipement
  • Procéder à des recherches et faire des recommandations à la direction des TI portant sur les mises à jour, les améliorations et la stratégie à long terme des systèmes de télécommunications

Ingénieur de réseau

L’ingénieur de réseau doit avoir le souci du détail et de vastes connaissances du matériel et des logiciels de réseautage. Un baccalauréat en informatique ou en génie électrique et cinq ans ou plus d’expérience dans des domaines tels que la conception et la mise en œuvre de réseaux, les interfaces de réseaux locaux et étendus, la sécurité, les protocoles Internet et TCP/IP, ainsi qu’en matière d’infrastructure des serveurs et des réseaux sont des exigences habituelles pour ce poste. Une attestation professionnelle, comme la certification Cisco Certified Internetwork Expert (CCIE), est hautement souhaitable.

Fonctions types :

  • Concevoir des réseaux de transmission de la voix, des données et de la vidéo pour entreprise
  • Établir et exploiter des centres d’essais réseau
  • Assurer un transfert de données sécuritaire vers de multiples emplacements par l’entremise de réseaux internes et externes
  • Mettre en œuvre un réseau, l’optimiser et en assurer la gestion au quotidien, en collaboration avec les fournisseurs, les clients et le personnel technique
  • Fournir une expertise technique et un soutien de haut niveau en technologie de réseautage, y compris en matière de matériel de réseaux locaux et étendus, concentrateurs, passerelles et routeurs.

Ingénieur de réseau sans fil

Le candidat à ce poste doit être doté d’un fort esprit d’analyse et posséder d’excellentes aptitudes en résolution de problèmes; il doit aussi connaître toutes les facettes de la technologie de réseautage. Détenir une expérience en équipement sans fil, normes, protocoles et conception de réseau local sans fil constitue un avantage marqué. Le candidat doit aussi démontrer des habiletés de communicateur afin de collaborer efficacement avec les techniciens, fournisseurs et chefs de réseaux. Habituellement, les employeurs recherchent un candidat possédant un baccalauréat en informatique, en génie ou dans un domaine connexe (ou une expérience équivalente), ainsi que plus de cinq années d’expérience en ingénierie et conception de réseaux locaux et étendus, dont plusieurs années en technologies sans fil, tels que Wi-Fi, WiMax et WAP. Des attestations professionnelles comme celle de Certified Wireless Network Professional constituent un avantage appréciable.

Fonctions types :

  • Effectuer un travail de recherche, de conception et de mise en œuvre de réseaux sans fil, y compris en ce qui a trait à toutes les exigences en lien avec l’ingénierie et les ressources concernant le matériel et les logiciels de réseaux
  • Émettre des recommandations touchant l’optimisation du réseau sans fil, les ajouts et les mises à jour afin de répondre aux besoins de l’entreprise
  • Réaliser et rédiger les études sur la couverture RF (radiofréquence) et les analyses de site
  • Produire la documentation relative à la conception et l’infrastructure de réseau

Spécialiste en télécommunications

Le spécialiste en télécommunications possède une connaissance approfondie de la théorie et des méthodes de télécommunications. Il doit disposer de solides compétences techniques, avoir d’excellentes qualités interpersonnelles et faire preuve d’un très bon sens de l’organisation. Les employeurs demandent un diplôme collégial en électronique ou dans un domaine connexe et montrent leur intérêt pour un candidat possédant plusieurs années d’expérience pratique en matière d’équipements de communication. La connaissance du matériel des systèmes de télécommunications de l’entreprise, comprenant le câblage et l’équipement d’essai de transmission, représente un atout non négligeable.

Fonctions types :

  • Installer, configurer et assurer la maintenance du matériel de transmission des données, de la voix et de la vidéo
  • Installer le câblage et procéder aux tests nécessaires
  • Enquêter sur les dossiers d’incident et résoudre les problèmes; procéder aux réparations d’équipements nécessaires
  • Résoudre les problèmes liés aux circuits
  • Tenir le journal et les archives du système

Technicien du centre d’exploitation de réseau

Le technicien du centre d’exploitation de réseau s’occupe de la surveillance des systèmes de réseau de l’entreprise. Il doit avoir le souci du détail et posséder de solides compétences en dépannage et en résolution de problèmes, en plus de faire preuve d’excellentes aptitudes à la communication et le service à la clientèle. Il doit aussi avoir cumulé de l’expérience en centre d’exploitation de réseau et en programmation Linux; des compétences en surveillance de système de réseau et en outils de performance peuvent aussi être requises. Il est préférable de posséder un baccalauréat en systèmes d’information, en informatique, en génie informatique ou dans un domaine connexe.

Fonctions types :

  • Assurer la surveillance de la performance de l’unité centrale de traitement, des réseaux, des serveurs et des applications
  • Diagnostiquer et corriger les problèmes de réseaux et fournir des solutions
  • Assurer la maintenance et la réparation des systèmes tels que le routage, les pare-feu, la commutation IP et les protocoles d’accès à distance du serveur
  • Offrir du soutien technique à la clientèle

Retour au début >

Opérations

Directeur

Le candidat au poste de directeur des opérations doit posséder des connaissances approfondies en gestion informatique et avoir de l’expérience en supervision. Le directeur doit détenir de très bonnes compétences en planification, en gestion de projet et en résolution de problèmes, parallèlement à d’excellentes qualités en communications et en relations interpersonnelles. Il est généralement demandé d’avoir un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique ou l’équivalent en expérience de travail. Les entreprises recherchent un candidat ayant au moins cinq années d’expérience en gestion des opérations et trois années et plus en gestion de personnel technique.

Fonctions types :

  • Gérer et diriger les activités quotidiennes du service des opérations informatiques
  • Superviser les opérateurs d’ordinateur et autres techniciens informatiques, leur assigner des tâches et produire des évaluations de rendement
  • Analyser les défaillances du système ou les problèmes techniques et les résoudre adéquatement afin d’éviter les interruptions de service
  • Coordonner l’information sur les opérations et les activités opérationnelles en collaboration avec les autres directeurs des TI

Opérateur d’ordinateur

L’opérateur d’ordinateur doit avoir le détail, posséder d’excellentes compétences en analyse et en dépannage informatique et savoir travailler en équipe. Le candidat sait aussi mener plusieurs tâches de front. Il doit également s’illustrer par son sens très développé du service à la clientèle et pouvoir travailler selon un horaire flexible. Les employeurs recherchent des candidats ayant une très bonne connaissance pratique des ressources matérielles et de l’environnement du système d’exploitation utilisé par leur entreprise. Une formation postsecondaire reconnue est souvent moins essentielle qu’une expérience de travail pertinente de plusieurs années; une attestation professionnelle représente un atout.

Fonctions types :

  • Assurer le fonctionnement et surveiller l’équipement et les périphériques de l’ordinateur central
  • Effectuer les sauvegardes du système
  • Détecter les pannes d’équipement et apporter les mesures correctrices
  • Tenir les journaux et les archives du système selon les procédures du service

Programmeur de systèmes d’ordinateur central

Le programmateur de systèmes doit avoir de l’expérience en développement d’applications et en langage de programmation d’ordinateur central. Il doit également savoir utiliser son esprit d’analyse pour résoudre des problèmes, posséder de bonnes compétences en communication et en organisation et être en mesure de travailler de façon autonome et au sein d’une équipe technique. Les employeurs recherchent généralement un candidat possédant un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi que trois à cinq années d’expérience à titre de développeur de systèmes complexes dans l’environnement d’un ordinateur central. L’exigence relative aux études peut parfois être assouplie si le candidat possède une plus longue expérience de travail.

Fonctions types :

  • Concevoir la logique des applications de l’ordinateur central, en programmer les codes, faire les essais et exécuter les débogages
  • Installer et mettre en œuvre les programmes et veiller aux mises à jour
  • Repérer les problèmes de système et les résoudre en collaboration avec les autres techniciens de l’équipe.
  • Rédiger les procédures de configuration et d’exploitation du système d’ordinateur central

Retour au début >

Essais et assurance de la qualité

Associé et analyste en assurance de la qualité

Le candidat au poste d’associé et analyste en assurance de la qualité possède des connaissances approfondies en résolution de problèmes, accorde une attention particulière aux détails et démontre de remarquables aptitudes à la communication, tant à l’écrit qu’à l’oral. Les employeurs demandent habituellement un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi que plusieurs années d’expérience dans un service d’assurance de la qualité; cependant, une expérience de travail peut à l’occasion remplacer une formation officielle.

Fonctions types :

  • Élaborer et exécuter des protocoles d’essai de logiciels
  • Cerner les problèmes et faciliter leur résolution en collaboration avec le personnel technique et fonctionnel
  • Gérer les programmes d’essais bêta de logiciels
  • Consigner les résultats des essais

Directeur de l’assurance de la qualité et des essais

Le directeur de l’assurance de la qualité et des essais dispose d’un important bagage en méthodologie et procédures d’assurance de la qualité, ainsi que d’excellentes compétences en matière de communication orale et écrite, de résolution de problèmes, d’organisation et de présentation. Les employeurs recherchent généralement un candidat possédant six années ou plus d’expérience en assurance de la qualité ainsi que plusieurs années d’expérience dans un cadre technique et un baccalauréat en systèmes d’information, en informatique ou dans un domaine connexe.

Fonctions types :

  • Gérer une équipe d’analystes et de contrôleurs de l’assurance de la qualité et diriger leur travail
  • Instaurer les politiques d’assurance de la qualité et de contrôle de la qualité selon les meilleures pratiques et définir les critères de référence et les mesures appropriés
  • Établir les budgets, élaborer les stratégies de recrutement de personnel et formuler des recommandations
  • Assurer la coordination et la collaboration avec l’équipe technique

Ingénieur en assurance de la qualité automatisée

L’ingénieur en assurance de la qualité élabore et exécute des suites logicielles de tests automatisés. Il déploie des stratégies d’assurance de la qualité au sein d’un groupe de développement logiciel et travaille en étroite collaboration avec les équipes de développement et autres intervenants accomplissant des activités dans le domaine de l’assurance de la qualité. Il élabore ces stratégies en assurance de la qualité en déterminant, développant, exécutant et rédigeant des protocoles et jeux d’essais automatisés. Les employeurs recherchent un candidat possédant des connaissances approfondies d’au moins un protocole d’essai automatisé. De plus, il doit avoir de l’expérience en test d’utilisation et une excellente compréhension du cycle de développement logiciel. Ce poste exige la plupart du temps un baccalauréat en génie ou dans un domaine technique connexe, ou au moins trois années d’expérience dans le secteur de l’assurance de la qualité informatique incluant le développement logiciel de protocole d’essai automatisé.

Fonctions types :

  • Déployer des stratégies d’assurance de la qualité au sein d’un groupe de développement logiciel
  • Collaborer étroitement avec les équipes de développement et autres intervenants accomplissant des activités dans le domaine de l’assurance de la qualité
  • Faire l’essai d’un nombre élevé d’applications Web
  • Déterminer, développer, exécuter et rédiger des protocoles et jeux d’essais automatisés
  • Développer des scripts d’essai automatisé en utilisant un éventail d’outils

Ingénieur en assurance de la qualité manuelle

L’ingénieur en assurance de la qualité manuelle définit la portée et les objectifs de divers protocoles d’essai en matière d’assurance de la qualité. De plus, il écrit et met à jour les protocoles d’essai automatiques, publie les résultats des essais, établit les normes de l’assurance de la qualité et en définit ses mesures de performance tout en assurant le suivi. L’ingénieur en assurance de la qualité manuelle connaît parfaitement les principes et les procédures de l’assurance de la qualité et il est en mesure de définir, de rédiger et de mettre à jour les protocoles d’essais automatiques. Il doit aussi faire preuve d’un talent certain en communication afin d’expliquer les procédés et analyses techniques qui mènent à la résolution des problèmes, et bien connaître les logiciels utilisés pour élaborer un produit. La plupart des employeurs recherchent un candidat ayant un baccalauréat en génie et certains pourraient demander une expérience dans un secteur en particulier.

Fonctions types :

  • Définir la portée et les objectifs de divers protocoles d’essai en matière d’assurance de la qualité
  • Détecter les produits défectueux et les améliorations requises
  • Rédiger et publier et maintenir à jour les caractéristiques de produit et les résultats des essais
  • Établir les normes de l’assurance de la qualité et définir ses mesures de performance tout en assurant le suivi

Retour au début >

Sécurité

Administrateur de la sécurité des réseaux

La personne qui souhaite occuper le poste d’administrateur de la sécurité des réseaux doit détenir une expertise technique reconnue assortie d’une connaissance pratique des protocoles de gestion des réseaux, de l’architecture du réseautage, des procédures d’authentification et de l’administration de la sécurité. Le candidat doit être bien au fait des tendances et des nouveautés dans le secteur de la sécurité, ainsi que de la réglementation gouvernementale en vigueur. Il doit posséder d’excellentes qualifications en communication et en résolutions de problèmes. Règle générale, les employeurs recherchent un candidat ayant un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique et de trois à six années d’expérience pertinente.

Fonctions types :

  • Mettre en œuvre les politiques et procédures en matière de sécurité informatique
  • Administrer et assurer la maintenance des pare-feu
  • Gérer, surveiller et mettre à jour les systèmes de prévention contre les logiciels malveillants
  • Superviser les groupes consultatifs sur la sécurité pour s’assurer que toutes les mises à jour, tous les correctifs et toutes les mesures préventives nécessaires à la sécurité du réseau ont été effectués
  • Détecter et empêcher toute intrusion
  • Faire les analyses des détections d’intrusions

Administrateur de la sécurité des systèmes

L’administrateur de la sécurité des systèmes doit démontrer de vastes connaissances techniques relatives aux procédures de sécurité des systèmes de données, ainsi qu’au matériel et aux logiciels. Il doit également avoir de bonnes compétences en communication et savoir travailler au sein d’une équipe. Le candidat doit être bien au fait des tendances et des nouveautés dans le secteur de la sécurité, ainsi que de la réglementation gouvernementale en vigueur. Les employeurs demandent habituellement un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi que plusieurs années d’expérience en systèmes informatiques et en sécurité des données; cependant, une expérience de travail pertinente peut à l’occasion remplacer une formation de quatre ans.

Fonctions types :

  • Créer les comptes d’utilisateurs, les modifier et les supprimer
  • Surveiller la sécurité des systèmes et résoudre les incidents de sécurité
  • Participer aux essais des systèmes de sécurité
  • Assurer l’intégrité et la confidentialité des données sensibles
  • Empêcher et détecter toute intrusion

Analyste de la sécurité des données

L’analyste de la sécurité des données doit posséder une connaissance approfondie de tous les aspects entourant la sécurité des systèmes informatiques et des réseaux, dont l’administration des pare-feu, les technologies de cryptage et les protocoles réseau. Il doit avoir de l’initiative, un excellent jugement et de fortes aptitudes à la communication orale et écrite, à l’analyse et à la résolution de problèmes. Il sait aussi mener plusieurs tâches de front et travailler sous pression. Le candidat doit être bien au fait des tendances et des nouveautés dans le secteur de la sécurité, ainsi que de la réglementation gouvernementale en vigueur. Règle générale, les employeurs recherchent un candidat ayant un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique et au moins trois années d’expérience pratique en sécurité des données. Une attestation professionnelle, comme le titre de professionnel certifié en sécurité des systèmes d’information (CISSP), constitue un atout.

Fonctions types :

  • Effectuer des audits de sécurité informatique, des évaluations de risques et des analyses
  • Formuler des recommandations visant à renforcer la sécurité des systèmes de données
  • Étudier les tentatives de brèches dans la sécurité des données et corriger les failles
  • Rédiger les politiques et procédures en matière de sécurité informatique

Ingénieur de la sécurité des réseaux

L’ingénieur de la sécurité des réseaux transpose les politiques et procédures en matière de sécurité informatique en architectures techniques. Les employeurs recherchent une personne ayant de solides connaissances pratiques des technologies de sécurité des réseaux et des données qui a acquis au moins cinq années d’expérience en installation, surveillance et maintenance de solutions de sécurité des réseaux. Le candidat doit pouvoir mener plusieurs tâches de front, posséder des compétences en communication et d’excellentes aptitudes organisationnelles. Il doit également avoir suivi une formation universitaire de quatre ans dans un domaine technique et détenir une attestation professionnelle en sécurité de Cisco ou d’un autre organisme.

Fonctions types :

  • Analyser la performance, repérer les secteurs problématiques et établir des plans d’action
  • Créer la documentation concernant la configuration et les processus du réseau et la tenir à jour
  • Faire les essais et assurer la surveillance post-déploiement
  • Planifier, effectuer les essais et exécuter les mises à jour si nécessaire

Responsable de la sécurité informatique

Le candidat doit avoir une solide expérience technique dans le domaine de la sécurité des systèmes et des réseaux, posséder d’excellentes compétences interpersonnelles et faire preuve d’un grand leadership. La personne doit également être exceptionnellement douée pour l’analyse et la résolution de problèmes et avoir de fortes aptitudes à la communication orale et écrite. Le candidat doit être bien au fait des tendances et des nouveautés dans le secteur de la sécurité, ainsi que de la réglementation gouvernementale en vigueur. Les employeurs recherchent normalement un candidat possédant un baccalauréat en systèmes d’information, en informatique ou dans un domaine connexe (ou une formation et une expérience combinées), ainsi qu’au moins cinq ans d’expérience en sécurité de systèmes et de réseaux. Certains employeurs peuvent également demander au moins une année d’expérience en gestion. Les attestations de l’industrie, comme le titre de professionnel certifié en sécurité des systèmes d’information (CISSP) ou le CompTIA Security+, sont également très recherchées par les employeurs.

Fonctions types :

  • Assurer la direction, l’encadrement et la formation au personnel responsable de la sécurité des systèmes d’information
  • Vérifier, mettre en œuvre, mettre à jour et consigner l’ensemble des politiques et procédures en matière de sécurité informatique
  • Gérer les audits de sécurité ainsi que les évaluations des vulnérabilités et des menaces, et diriger les réactions à toute intrusion dans les réseaux ou les systèmes
  • Veiller à remplir toutes les obligations juridiques ou contractuelles liées à la confidentialité et à la sécurité de l’information, notamment en fournissant les rapports de conformité et les conclusions des audits à la haute direction
  • Empêcher et détecter toute intrusion

Retour au début >

Développement de logiciels

Chef de produit

Le chef de produit possède une expérience des affaires, des compétences en marketing et des connaissances techniques. Il se distingue par son habileté pour la communication, notamment pour traiter efficacement avec le personnel technique et les professionnels des ventes et l’équipe commerciale; de plus, il peut aussi considérer dans son ensemble le cycle de vie du produit. Il doit détenir un baccalauréat en informatique ou en administration des affaires et cinq années d’expérience en gestion de logiciels. Pour certains postes, il est grandement recommandé de détenir une maîtrise en administration des affaires.

Fonctions types :

  • Coordonner le travail des développeurs et des ingénieurs-concepteurs de logiciels afin de définir les caractéristiques du produit
  • Collaborer avec le personnel des ventes et du marketing afin d’évaluer les besoins du client et le potentiel du marché, effectuer l’analyse de la concurrence et développer une stratégie marketing
  • Rédiger des documents informatifs à l’intention du personnel des ventes sur les caractéristiques et les avantages du produit
  • Apporter son aide afin de présenter le produit durant les foires commerciales

Développeur de logiciels

Le développeur de logiciels doit avoir le souci du détail et d’excellentes compétences d’analyse et de résolution de problèmes. Il doit se démarquer par de bonnes aptitudes à communiquer et savoir travailler seul ou au sein de l’équipe de développement. Les employeurs demandent normalement un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, mais peuvent accepter un diplôme d’études collégiales si celui-ci est combiné avec plusieurs années d’expérience pratique. Il est tout aussi important pour le candidat d’avoir des connaissances en programmation dans des langages et des environnements comme C#/C++, HTML, Java/Java Enterprise Edition, Microsoft .NET et SQL Server. Un minimum de deux ou trois ans d’expérience en programmation est généralement demandé. Des années d’expérience supplémentaires peuvent être requises pour la réalisation de projets complexes.

Fonctions types :

  • Programmer et faire les tests et le débogage selon les spécifications applicables au génie informatique
  • Modifier les applications, les mettre à jour et en élargir leur portée
  • Communiquer avec une équipe regroupant des analystes, des ingénieurs et des contrôleurs de l’assurance qualité afin de coordonner et de consigner le développement des applications et les tests
  • Développer des logiciels prototypes

Ingénieur-concepteur de logiciels

L’ingénieur-concepteur de logiciels doit avoir acquis une vaste expérience en systèmes d’information. Il doit aussi savoir travailler en équipe et posséder d’excellentes aptitudes en communication et en résolution de problèmes. La plupart des employeurs demandent un baccalauréat en informatique, en génie électrique, en génie informatique ou dans un domaine connexe. Posséder plusieurs années d’expérience en langages de programmation tels que C#/C++, Java ou .NET, selon ce que l’employeur utilise, constitue également un atout.

Fonctions types :

  • Concevoir et élaborer les spécifications des applications et des programmes informatiques
  • Travailler en collaboration avec le service d’assurance de la qualité afin de développer des protocoles d’essais logiciels
  • Collaborer avec les ingénieurs en matériel informatique afin d’effectuer des essais concernant l’interaction entre le logiciel et le matériel informatique et d’en faire l’analyse
  • Mettre au point une méthodologie de développement spécifique
  • Décrire les caractéristiques logicielles

Retour au début >

Services techniques, centre d’assistance et soutien technique

Administrateur de systèmes

L’administrateur de systèmes possède des compétences reconnues en résolution de problème, en analyse et en communication en plus de connaissances techniques approfondies des systèmes informatiques et des logiciels de l’employeur. L’employeur fonde ses exigences selon le niveau de complexité de son système, les types de systèmes d’exploitation et réseaux soutenus ainsi que la taille de l’entreprise. Les employeurs recherchent souvent un candidat possédant un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, mais certains employeurs peuvent accepter un diplôme collégial ou un certificat de formation technique. Règle générale, les employeurs préfèrent les candidats qui possèdent de trois à cinq années d’expérience avec le matériel et les logiciels utilisés par leur entreprise. Les attestations professionnelles Microsoft Certified Systems Administrator (MCSA), Microsoft Certified Systems Engineer (MCSE) ou Sun Certified System Administrator (SCSA) sont aussi des atouts pour les employeurs.

Fonctions types :

  • Installer les logiciels, correctifs et mises à jour des systèmes d’exploitation
  • Analyser, diagnostiquer et résoudre les problèmes d’équipement, de logiciels et de réseaux du système
  • Effectuer la configuration, l’optimisation, le réglage et la surveillance des logiciels et des serveurs du système d’exploitation
  • Assurer les sauvegardes et les récupérations du système
  • Mener à bien les mises à jour du serveur

Analyste de la continuité des activités

La personne intéressée par le poste d’analyste de la continuité des activités possède de solides compétences en analyse, en organisation, en communication et en documentation. Il est préférable d’avoir acquis ce bagage dans le cadre de la gestion de projet, de l’analyse de systèmes ou de l’analyse opérationnelle, et d’avoir des connaissances approfondies dans les secteurs tels que la finance et les valeurs mobilières. Les employeurs de ce secteur recherchent habituellement une personne ayant au moins cinq années d’expérience en technologie de l’information et plusieurs années d’expérience en planification de la continuité des activités. Il est préférable de posséder au moins un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe.

Fonctions types :

  • Analyser les fonctions opérationnelles névralgiques et cerner la portée et l’impact des scénarios catastrophes
  • Élaborer, planifier et mettre en œuvre un plan de continuité des activités de l’entreprise
  • Analyser les systèmes existants et recommander des solutions informatiques redondantes insensibles aux défaillances afin d’assurer la continuité des activités et la reproduction des données sensibles.
  • Concevoir, programmer et mettre en œuvre des protocoles d’essais de la continuité des activités et en analyser les résultats
  • Rédiger les procédures de continuité des activités, en faire la présentation à la haute direction et leur soumettre des recommandations
  • S’assurer que l’entreprise et ses systèmes de données respectent la réglementation fédérale et provinciale

Analyste du soutien micro-informatique

Le candidat doit posséder une vaste expérience en équipement de bureautique, applications logicielles, systèmes d’exploitation et connectivité de réseau. Doté d’un sens aigu du service à la clientèle, il sait prévenir et résoudre les problèmes tout en maximisant l’utilisation des ressources informatiques. Un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique ainsi que trois à cinq ans d’expérience en soutien informatique et dans l’installation d’ordinateurs de bureau, d’ordinateurs portables et de logiciels sont généralement exigés, mais chez certains employeurs, une formation scolaire officielle peut compenser le manque d’expérience. Parmi les autres critères recherchés, notons les attestations professionnelles attribuées par certaines sociétés comme HDI (technicien en soutien informatique ou analyste de centre de soutien), CompTIA ou Microsoft (certifications MCITP ou MCSA).

Fonctions types :

  • Tenir à jour le registre des logiciels installés, s’occuper de la gestion des licences et rédiger des politiques et des procédures de mises à jour
  • Collaborer avec les fournisseurs de matériel et de logiciels afin d’assurer la livraison rapide des produits et veiller à ce que tout nouvel équipement soit installé et prêt à fonctionner en temps voulu
  • Présenter des recommandations, après examen, pour normaliser le matériel et les logiciels
  • Créer des comptes utilisateurs et en contrôler l’accès selon les politiques de l’entreprise

Analyste du soutien pour les appareils mobiles

La personne qui occupe le poste d’analyste du soutien pour les appareils mobiles doit posséder un sens du service à la clientèle exceptionnel et d’excellentes aptitudes à la communication. Ce professionnel apporte son aide aux utilisateurs lorsqu’ils ont des problèmes avec leurs appareils mobiles ou les applications. Il doit bien connaître les logiciels et les applications du système d’exploitation des appareils mobiles et détenir un baccalauréat en informatique, en systèmes d’information ou dans un domaine connexe. Il est également préférable d’avoir des connaissances techniques et de l’expérience en service à la clientèle.

Fonctions types :

  • Répondre aux questions des utilisateurs et les aider s’ils ont des problèmes avec leurs appareils mobiles et les applications
  • Diagnostiquer tous les problèmes qui peuvent survenir et aider à les résoudre
  • Surveiller et signaler toutes les intrusions et tous les problèmes liés à la sécurité
  • Analyser les appareils mobiles et leurs logiciels actuels, de même que ceux prévus pour les remplacer, et formuler des recommandations de migration vers de nouvelles technologies

Analyste en matériel informatique

L’analyste en matériel informatique procède à l’évaluation du matériel existant et analyse les besoins en infrastructure des TI de l’entreprise pour l’avenir. Il évalue les avantages et les coûts afin de formuler des recommandations éclairées concernant les installations et les mises à jour du matériel informatique. Il s’occupe aussi de l’installation, de la réparation, de la mise à jour et de la maintenance du matériel informatique. L’analyste qui occupe ce poste possède d’excellentes compétences en analyse et en service à la clientèle; il a acquis un solide bagage technique et d’excellentes connaissances des technologies et tendances en matière de matériel informatique. Il est préférable de détenir au moins un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe.

Fonctions types :

  • Évaluer le matériel informatique actuel et formuler des recommandations afin de prendre en charge les installations et les mises à jour nécessaires pour l’entreprise
  • Assurer l’installation, la réparation, la mise à jour et la maintenance du matériel informatique
  • Offrir de la formation aux employés à propos de l’utilisation du nouveau matériel informatique
  • Surveiller la performance et la sécurité du matériel informatique et aider les utilisateurs lorsqu’un problème se présente

Centre d’assistance (niveaux 1, 2 et 3)

Tout le personnel du centre d’assistance doit posséder d’excellentes aptitudes à résoudre des problèmes, à communiquer et à agir avec autrui. La satisfaction des clients, la patience et la capacité à travailler en équipe font partie des qualités recherchées. De plus, il doit avoir une connaissance technique approfondie de l’informatique, notamment des divers équipements, logiciels et systèmes de réseaux de l’entreprise. Les exigences des employeurs dépendent du niveau du poste occupé au sein du centre d’assistance.

  • Le niveau 1 correspond aux postes de débutants et exige normalement moins de deux années d’expérience de travail; un diplôme d’études collégiales ou une formation réussie dans une école technique peuvent être exigés.
  • Les postes de niveau 2 exigent généralement de deux à quatre années d’expérience de travail et, parfois, un baccalauréat ou une formation de deux ans, ou une expérience de travail équivalente dans un centre d’assistance.
  • Les postes de niveau 3 demandent la plupart du temps quatre années d’expérience ou plus dans un centre d’assistance, un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ou une attestation professionnelle d’HDI (représentant du service à la clientèle ou analyste d’un centre d’assistance), ou encore, une certification Microsoft Certified Systems Engineer (MCSE).

Fonctions types :

Niveau 3

  • Effectuer les recherches sur les problèmes les plus complexes et les résoudre lorsque le personnel des autres niveaux n’y arrive pas
  • Déceler et analyser les tendances concernant le signalement des problèmes et élaborer des solutions préventives
  • Établir une relation de mentorat avec le personnel du centre d’assistance concernant l’analyse et la résolution de problèmes matériels et logiciels

Niveau 2

  • Résoudre les problèmes plus complexes qui exigent une connaissance approfondie des systèmes et des applications; ces problèmes ont été transmis par le personnel du niveau 1.
  • Décider s’il faut produire un dossier d’incident ou un ordre de travail concernant les problèmes qui requièrent de vérifier l’ordinateur de bureau ou le poste de travail d’un utilisateur

Niveau 1

  • Répondre aux demandes initiales reçues par téléphone ou courriel et gérer les problèmes relativement simples liés au matériel, aux logiciels ou aux réseaux, et diagnostiquer les pannes
  • Reconnaître les problèmes les plus difficiles et les transmettre à l’équipe de soutien de niveau 2
  • Enregistrer les appels

Directeur

Le directeur du centre d’assistance possède une expérience approfondie des logiciels et du matériel informatique utilisés, en plus d’avoir d’excellentes aptitudes interpersonnelles et des compétences en administration des affaires et en service à la clientèle. Le poste requiert aussi un fort leadership. Les employeurs recherchent habituellement une personne possédant un baccalauréat en systèmes d’information ou dans un domaine connexe, ainsi qu’au moins cinq ans d’expérience en exploitation et en soutien technique, et au moins trois ans comme gestionnaire. Détenir une attestation professionnelle Microsoft Certified Systems Engineer (MCSE) ou d’HDI (gestionnaire d’un centre d’assistance), ou une connaissance de l’Information Technology Infrastructure Library (ITIL) est aussi un atout.

Fonctions types :

  • Gérer les opérations quotidiennes du centre d’assistance et du service de soutien technique de l’entreprise
  • Assurer la gestion du personnel, y compris l’embauche, la formation, l’horaire de travail et les évaluations
  • Superviser le temps de réponse, évaluer le degré de satisfaction de l’utilisateur et formuler des recommandations d’améliorations
  • Gérer et évaluer le matériel informatique et les logiciels de soutien technique et formuler des recommandations concernant les mises à jour ou les remplacements
  • Négocier les ententes concernant les niveaux de service internes et externes, les rédiger et les communiquer

Ingénieur de systèmes

En plus d’avoir une connaissance technique approfondie du matériel informatique et des logiciels de l’employeur, l’ingénieur de systèmes doit posséder des compétences poussées en analyse, dépannage et conception. Il est également essentiel que le candidat soit apte à communiquer des renseignements complexes aux utilisateurs, qu’ils aient des compétences techniques ou non. Les employeurs peuvent exiger une connaissance approfondie du processus de développement dont les documents spécifiques et l’assurance qualité. Étant donné l’important éventail d’exigences requises, le candidat qui démontre de fortes compétences en planification de projet aura généralement un avantage. Règle générale, les employeurs préfèrent un candidat qui possède au moins cinq années d’expérience avec le matériel informatique et les systèmes logiciels utilisés par l’entreprise, ainsi qu’un baccalauréat ou une expérience équivalente.

Fonctions types :

  • Développer, tenir à jour et soutenir les infrastructures techniques, le matériel et les composants logiciels des systèmes d’exploitation
  • Procéder à l’installation, à la maintenance et au soutien du matériel informatique et logiciel du système d’exploitation, et offrir son assistance aux utilisateurs
  • Configurer et renforcer les nombreuses plateformes d’infrastructures, et effectuer le débogage
  • Effectuer une analyse détaillée par arbre de défaillances concernant la reprise de service après les interruptions et créer des mesures préventives

Instructeur-formateur

Le candidat au poste d’instructeur-formateur doit avoir acquis une solide expertise et exceller en communication et en présentation. Il est tenu d’expliquer clairement les points techniques difficiles du matériel informatique tout en faisant preuve de patience face à une clientèle ayant différents niveaux de compétence. Le candidat se démarque par sa personnalité agréable et sociable, il doit être à l’aise de travailler avec différents groupes de personnes et faire preuve de professionnalisme en tout temps. Certains employeurs préfèrent des candidats possédant un baccalauréat dans un domaine pertinent. De vastes connaissances techniques et au moins une année d’expérience en formation sont aussi requises; ainsi qu’un titre professionnel en formation tel que l’attestation de Microsoft Certified Trainer (MTC).

Fonctions types :

  • Établir les objectifs de la formation et en élaborer le curriculum
  • Créer du matériel et des ressources pédagogiques, des feuillets explicatifs, du matériel audiovisuel et d’autres outils du même genre
  • Assurer la formation en classe
  • Évaluer le rendement des étudiants à l’aide d’évaluations

Spécialiste en soutien de produit

Le spécialiste en soutien de produit doit posséder un sens du service à la clientèle exceptionnel et d’excellentes aptitudes à communiquer et à résoudre des problèmes. Cette personne aide les utilisateurs qui ont des questions et des préoccupations concernant les produits de l’entreprise, et ce, en offrant du soutien logiciel et technique et en réglant les problèmes. Il est préférable d’avoir acquis de l’expérience en soutien technique ou en service à la clientèle.

Fonctions types :

  • Offrir du soutien technique et assister la clientèle concernant les produits de l’entreprise
  • Aider les utilisateurs qui ont des questions et des préoccupations en leur donnant la marche à suivre afin de régler les problèmes
  • Cerner et analyser les problèmes d’équipement et de logiciels dont les failles, les bogues et problèmes réseaux
  • Communiquer les problèmes et les préoccupations des utilisateurs à la direction

Technicien en câblage

Le technicien en câblage est responsable de l’installation et de la maintenance du câblage d’une entreprise pour la surveillance vidéo, les systèmes d’accès, les systèmes d’alarme, les réseaux et autres. Le souci du détail et des compétences en résolution de problèmes font partie des qualités recherchées.

Fonctions types :

  • Effectuer la maintenance de la vidéo surveillance, du contrôle d’accès, des systèmes de portes électroniques, des unités d’alarme d’incendie, des systèmes d’alarme et des réseaux (radios, commutateurs, routeurs et pare-feu)
  • Installer le câblage des nouveaux projets
  • Mener les essais, les modifications et les réparations du câblage des projets en fonction des problèmes qui peuvent survenir

Technicien PC

Le technicien PC a acquis d’excellentes compétences en service à la clientèle et en résolution de problèmes ainsi que des connaissances approfondies en matière d’équipement, de logiciels et de connexions réseau PC. Les employeurs recherchent une personne ayant une formation adéquate, comme un diplôme collégial ou une formation dans une école technique, ainsi qu’une expérience pratique en matière d’équipement et de logiciels pour PC. Au moins une année à cinq années d’expérience sont demandées selon le niveau de complexité du poste. Il peut être requis de posséder une attestation professionnelle à titre de technicien en TI de CompTIA ou de professionnel en TI certifié de Microsoft et faire preuve de solides compétences dans le domaine.

Fonctions types :

  • Effectuer l’installation, la configuration et la maintenance des ordinateurs personnels et portables PC et des périphériques tels que les imprimantes.
  • Effectuer l’installation et la configuration des applications et les logiciels du système d’exploitation ainsi que les mises à jour
  • Diagnostiquer les problèmes d’ordinateur et de connexion aux réseaux et effectuer les réparations
  • Procéder à l’enlèvement de l’ancien équipement et à la migration des données vers les nouveaux appareils

Retour au début >

Développement Web

Analyste en commerce électronique

L’analyste en commerce électronique doit avoir acquis de solides connaissances en technologies Internet assorties d’excellentes compétences en communication et en résolution de problèmes, d’un remarquable sens de l’analyse et de fortes aptitudes interpersonnelles. Il doit aussi bien connaître les concepts d’affaires et de marketing et être en mesure de formuler des recommandations fondées sur son souci du détail et ses réflexions stratégiques. Les employeurs recherchent généralement une personne possédant un baccalauréat en administration des affaires, en informatique, en marketing, en économie ou dans un domaine connexe, ainsi qu’un minimum de trois années d’expérience à titre de professionnel des TI, incluant des fonctions liées au Web.

Fonctions types :

  • Analyser les demandes de l’entreprise et des utilisateurs et formuler des recommandations concernant la conception et le développement de solutions de commerce électronique
  • Coordonner le travail des concepteurs Web et autres spécialistes techniques afin de mettre en œuvre des sites de commerce électronique
  • Assurer la formation de ses collègues en matière de stratégies et de pratiques exemplaires sur le Web, et agir à titre de mentor
  • Effectuer les essais des sites de commerce électronique, en évaluer la performance et en faire le suivi analytique
  • Superviser la codification des applications en fournissant une expertise technique et en assurant le mentorat auprès des autres développeurs
  • Accroître la visibilité en ligne à l’aide des meilleures pratiques en matière d’optimisation des moteurs de recherche

Administrateur Web

Le poste d’administrateur Web requiert une profonde compréhension des technologies Web et de l’Internet. La personne qui souhaite administrer un site Web doit avoir acquis de l’expérience concernant le fonctionnement des pare-feu, des systèmes intranet, des services de noms de domaine, des serveurs, ainsi que le matériel informatique et logiciel connexe. L’administrateur Web doit également bien connaître les services Web, TCP/IP, FTP, HTTP et HTTPS, LDAP, ainsi que les autres protocoles Internet similaires. Un baccalauréat dans un domaine lié à l’informatique et au moins deux ou trois ans d’expérience comme administrateur Web sont généralement exigés; cependant, des années d’expérience supplémentaires dans le domaine du Web pourraient remplacer une formation officielle. Le candidat doit également avoir de bonnes compétences en communication et en service à la clientèle et savoir travailler au sein d’une équipe.

Fonctions types :

  • Assumer des tâches liées aux sites et aux pages Web internes et externes de l’entreprise telles que l’installation, la personnalisation, les mises à jour et la maintenance
  • Produire et analyser des rapports sur l’activité Web, le nombre de visiteurs, les habitudes de navigation et autres mesures de performance similaires
  • Faire le suivi des commentaires de la clientèle et répondre aux demandes
  • Émettre des recommandations concernant les réseaux, les serveurs et les équipements associés ainsi que les améliorations et les mises à jours de logiciels

Designer Web

Le designer Web doit démontrer son côté créatif et faire preuve d’excellentes compétences conceptuelles et en matière de création, en plus d’avoir une connaissance approfondie des technologies et logiciels utilisés pour créer des pages Web. Il doit être bien au fait des langages et plateformes Web dont HTML, XML, JSP, CSS, PHP et AJAX, ainsi que la suite logicielle Adobe : Photoshop, Illustrator, Acrobat, Dreamweaver et Flash. La personne doit montrer son habileté à mener plusieurs tâches de front tout en étant capable de s’adapter aux nouvelles priorités et aux dernières technologies. Les employeurs peuvent exiger un baccalauréat en arts visuels, en design graphique ou en communication, mais ils porteront une attention particulière aux personnes qui possèdent au moins trois années d’expérience en conception et production Web ainsi qu’un solide portfolio numérique.

Fonctions types :

  • Travailler en collaboration avec les équipes de concepteurs et de développeurs et le personnel du marketing afin de créer un visuel cohérent et irrésistible pour le site Web de l’entreprise
  • Concevoir et formater des pages Web
  • Effectuer les essais et corriger les erreurs concernant les fonctionnalités des pages Web
  • Créer la maquette publicitaire apparaissant sur les pages Web

Développeur Front-End

Le développeur Front-End crée des applications Web et mobiles, s’occupe de leur maintenance et des améliorations. Il accomplit diverses tâches concernant les sites Web, dont la programmation, la conception et l’édition de la mise en page et des fonctionnalités. Pour occuper ce poste, il doit faire preuve de compétences autant techniques que créatives et de très bonnes aptitudes pour la communication. Il doit avoir acquis de l’expérience en programmes de prétraitement CSS tels que Sass et JavaScript, et une connaissance de bibliothèques comme jQuery est un atout.

Fonctions types :

  • Développer des applications Web et mobiles
  • Assurer la maintenance et l’amélioration des sites Web
  • Procéder à la programmation, la conception et l’édition de la mise en page et des fonctionnalités des sites Web

Développeur Web

Le développeur Web doit avoir une connaissance approfondie des protocoles et des applications Internet, en plus de posséder une bonne compréhension des stratégies d’affaires. Il doit avoir d’excellentes compétences en communication et savoir travailler seul ou en équipe. Les employeurs recherchent généralement une personne possédant un baccalauréat en informatique ou dans un domaine connexe, ainsi que plusieurs années d’expérience reliée au Web. L’exigence relative aux études peut parfois être assouplie si le candidat possède une bonne expérience de travail. Les entreprises demandent souvent des exemples de codes et de liens Web vers des travaux effectués dans le passé. Le candidat doit bien connaître les technologies et les outils Web tels que AJAX, ColdFusion, JavaScript, SOAP, HTML/DHTML et LAMP.

Fonctions types :

  • Colliger les exigences fonctionnelles et créer les spécifications pour les applications Web
  • Offrir une aide technique aux administrateurs Web
  • Intégrer les sites Web dotés de systèmes de soutien, comme les bases de données
  • Rédiger les protocoles d’essais et les résultats

Développeur Web principal

Les entreprises qui embauchent un développeur Web principal recherchent une personne possédant une vaste expérience du cycle chronologique de développement des applications Web, ainsi qu’une excellente compréhension des besoins de la clientèle et des stratégies commerciales. Le candidat doit avoir acquis une expertise en développement de multiplateformes et d’applications distribuées et en programmation par objets. La personne doit savoir travailler en équipe et servir de mentor à ses collègues moins expérimentés. Les entreprises demandent souvent des exemples de codes et de liens Web vers des travaux effectués dans le passé. Habituellement, les employeurs exigent un baccalauréat en informatique, en génie électrique ou dans un domaine connexe, ainsi qu’au moins cinq années d’expérience de travail avec plusieurs technologies Web, dont AJAX, Adobe Flash, JavaScript, SOAP et HTML/DHTML.

Fonctions types :

  • Présenter une vision créative des applications Web et en assurer la planification et la mise en œuvre
  • Coordonner les activités interfonctionnelles et assurer la communication entre les équipes dont celles de développement de produits, de marketing et de gestion de produits, et ce, afin de mettre en ligne de nouvelles applications
  • Diagnostiquer et corriger les bogues trouvés durant les essais d’assurance de la qualité

Retour au début >