De nombreux cadres canadiens ne profitent pas des avantages d’être un mentor

Un sondage montre que malgré les avantages, la plupart des CFO n’ont jamais joué un rôle de mentor

Toronto, ON – Les cadres canadiens pourraient passer à côté de la chance d’aider les autres et ce faisant, de faire progresser leur carrière. Dans le cadre d’un sondage mené par Robert Half Management Resources, 61 % des CFO ont indiqué qu’ils n’avaient jamais agi comme mentors. Cependant, ceux ayant joué un rôle de mentor ont affirmé que le mentorat leur avait permis de tirer une satisfaction interne à aider les autres (32 %) et leur avait donné la chance d’améliorer leurs compétences en leadership (27 %), parmi d’autres avantages.

 

On a posé la question suivante aux CFO : « Pendant votre carrière, avez-vous déjà agi comme mentor, officiellement ou officieusement? » Voici leurs réponses :

 

Oui

33 %

Non

 61 %

Ne sait pas/pas de réponse

6 %

 

100 %

 

On a également posé la question suivante aux CFO ayant répondu par l’affirmative : « Lequel des énoncés suivants représente, selon vous, le principal avantage d’être un mentor? ». Voici leurs réponses :

 

Permet de tirer une satisfaction interne à aider les autres

32 %

Vous donne l’occasion d’améliorer vos compétences en leadership

27 %

Vous aide à bâtir votre réseau professionnel

23 %

Vous permet de rester au fait des tendances du secteur

17 %

 

99 %

* Le total des réponses n’est pas de 100 %, car les chiffres ont été arrondis.

 

« Pour les professionnels chevronnés, agir comme mentor peut représenter une occasion de peaufiner leurs compétences en leadership et en réseautage, tout en obtenant un éclairage nouveau sur leur secteur ou leur entreprise », a déclaré David King, président de Robert Half Management Resources Canada. « En aidant les autres à avancer dans leur carrière, les gestionnaires continuent à rester au courant des tendances du marché en évolution et des innovations qui aident leur entreprise à demeurer concurrentielle. »

 

Robert Half Management Resources offre des conseils aux personnes souhaitant devenir des mentors.

  • Déterminez votre valeur. Définissez le type de conseils et d’aide que vous pouvez offrir.
  • Faites des recherches sur vos options. Si vous aimeriez encadrer un collègue, examinez les programmes offerts par votre entreprise. Il existe peut-être des processus en place qui pourraient vous jumeler avec un mentoré potentiel.
  • Sortez du bureau. De nombreux groupes recherchent des mentors pour leurs membres, dont des groupes d’anciens étudiants d’universités et d’écoles secondaires, des organismes communautaires et philanthropiques ainsi que des associations professionnelles et commerciales.
  • Cherchez une étoile montante. Commencez par définir le type de personne que vous souhaitez encadrer, comme un étudiant qui se dirige vers votre domaine ou un gestionnaire qui souhaite occuper un poste de direction. Informez votre réseau de votre objectif.

Au sujet du sondage

Le sondage a été mis au point par Robert Half Management Resources et mené par une firme de sondage indépendante. Les résultats du sondage sont fondés sur des entrevues téléphoniques menées auprès de plus de 270 CFO provenant d’un échantillon aléatoire de sociétés canadiennes.

 

Au sujet de Robert Half Management Resources

Robert Half Management Resources est un chef de file de dotation en cadres supérieurs spécialisés dans la finance, la comptabilité et les systèmes de gestion pour des affectations intérimaires ou relatives à des projets. La société compte 140 bureaux dans le monde et propose son aide aux gestionnaires d'embauche et aux conseillers à roberthalf.ca. Suivez @RobertHalf_CAFR sur Twitter ou consultez notre blogue au roberthalf.ca/fr/blogue pour obtenir d'autres conseils sur le milieu de travail et pour suivre les tendances de l'embauche.

 

Personnalisant son approche pour chaque organisation, Robert Half Management Resources peut fournir un consultant unique, une équipe financière ou des services de consultation complets, fournis par Protiviti, une filiale de Robert Half.