Votre meilleure ressource informatique pense-t-elle à partir?

Par Robert Half le 17 octobre, 2016 à 10:55

Étant donné le faible taux de chômage dans le secteur des technologies, il est plutôt facile pour les employés les plus performants de se trouver un nouvel emploi. Comme le départ d’un employé peut nuire à la productivité et au moral d’une équipe, vous devez vous assurer de mettre en œuvre un bon plan de fidélisation.

Nul doute que vous voulez reconnaître les signes annonçant le départ imminent d’un employé.

Commencez par planifier une rencontre individuelle avec chacun des employés sous votre supervision afin de discuter « carrière ». Rien ne vaut une conversation avec chacun des membres du personnel pour les remercier de leur contribution et s’assurer qu’ils sont satisfaits de leurs fonctions actuelles et confirmer leur plein engagement.

C’est également l’occasion pour eux d’exprimer tout motif de préoccupation et pour vous, d’y voir immédiatement. En élaborant un plan de fidélisation, vous inciterez les meilleurs atouts de votre équipe à rester au moins une année de plus. Certains signes vous avertiront cependant d’un départ imminent. Voici les cinq plus courants :

1. Augmentation du taux d’absentéisme

Les professionnels des technologies qui se cherchent un autre emploi doivent s’absenter du bureau pour aller rencontrer des employeurs potentiels. Si une personne de votre équipe prend plus de congés que d’habitude ou s’absente pendant les jours de travail, c’est peut-être parce qu’elle se prépare à partir.

Utilisez notre calculateur de salaires pour vérifier la justesse de la rémunération que vous offrez aux membres de votre équipe des TI.

2. Nouvelles tenues

Un employé en voie de démissionner soignera probablement son apparence au cas où il serait convoqué en entrevue. Si une personne de votre équipe ne s’habille plus de manière décontractée au bureau, c’est peut-être le signe qu’elle passe des entrevues ailleurs. Par exemple, si un membre de votre équipe qui porte habituellement un pantalon kaki décontracté et un polo vient de plus en plus souvent travailler vêtu d’une belle chemise, d’un pantalon tout aller et d’un veston sport (et pas seulement à cause d’un événement spécial), c’est peut-être parce qu’il rencontre des employeurs potentiels.

3. Baisse de la motivation et diminution de la communication

Si vous remarquez qu’un membre de votre personnel communique moins, s’isole de plus en plus ou ne participe plus du tout, il y a lieu de s’inquiéter. C’est peut-être le signe qu’il a mentalement « démissionné ».

4. Changement dans l’espace de travail personnel

Le retrait de photos personnelles ou un ménage soudain de l’espace de travail personnel peuvent indiquer un départ prochain – ou imminent.

5. Augmentation des conversations privées

Si vous voyez des employés fermer plus souvent la porte de leur bureau ou parler au téléphone dans l’entrée ou à l’extérieur de l’édifice, c’est peut-être parce qu’ils discutent de nouvelles perspectives ou d’offres d’emploi.

Rappelez-vous que la meilleure défense est l’attaque, alors n’attendez pas que ces signes apparaissent. Pour éviter les démissions-surprises, planifiez tout de suite des rencontres individuelles avec vos employés.

 

Lisez plus d’articles du blogue…