Stratégies efficaces de fidélisation du personnel

Par le 12 mai, 2017 à 0:11

C’est le cauchemar de tout gestionnaire : l’un de vos meilleurs employés vous remet soudainement sa démission. Dès cet instant, vous avez une nouvelle liste de problèmes à régler, en plus de vous acquitter de vos tâches habituelles. Non seulement vous devez remplacer un employé talentueux (et dans un monde où les professionnels chevronnés sont très courtisés, cela représente un défi en soi!), mais vous devez également tenir compte de l’incidence de ce départ sur les autres membres de votre équipe.

Lorsque quelqu’un démissionne, les gens le remarquent et certaines personnes s’interrogeront à leur tour à savoir si elles doivent chercher un nouvel emploi. C’est pourquoi la fidélisation des employés et la satisfaction professionnelle devraient faire partie des priorités de toute entreprise. À ce titre, la mise en place de stratégies de fidélisation efficaces visant à restreindre autant que possible le roulement de personnel est l’une des responsabilités les plus importantes de la direction. Voici donc quelques conseils pour mettre en place des stratégies adaptées à votre entreprise.

Comment élaborer des stratégies de fidélisation du personnel

Si vous voulez que vos efforts de fidélisation soient couronnés de succès, vous devrez adopter le point de vue de votre équipe. Bien entendu, tous les employés sont différents et chacun a ses propres désirs et ses propres objectifs. Toutefois, nous pouvons supposer que tous vos employés veulent savoir qu’ils reçoivent une rémunération égale ou supérieure aux taux en vigueur sur le marché et qu’ils jouissent de bons avantages sociaux. Ils veulent que leur employeur les estime et être traités de façon équitable; ils souhaitent avoir des défis à relever et être passionnés par le travail qu’on leur demande de faire.

Un bon programme de fidélisation du personnel répond à tous ces besoins, mais il doit également aller plus loin. En fait, vos efforts devraient commencer dès l’arrivée de vos nouveaux employés. La formation et le soutien que vous donnez dès le premier jour au travail jouent un rôle déterminant sur le mandat de l’employé et peuvent stimuler sa satisfaction sur le plan professionnel.

Améliorer la fidélisation des employés

Vous devez vous attarder à tous les aspects de la relation employeur-employé au sein de votre entreprise. Adoptez ces stratégies clés afin d’améliorer la fidélisation du personnel et de stimuler la satisfaction des employés.

  • Accueil et orientation – Tous les nouveaux employés devraient partir du bon pied, dès la toute première journée de travail, la première semaine, et bien au-delà. Le processus d’orientation fait partie de l’accueil et de l’intégration de l’employé, et cela peut durer des semaines, voire des mois, selon votre entreprise. Essayez de mettre en place un processus d’accueil qui permet au nouvel employé non seulement d’en apprendre davantage sur son propre travail, mais aussi sur la culture organisationnelle et sur la façon dont il peut contribuer au succès de l’entreprise et s’y épanouir. Encouragez des discussions continues, fixez des objectifs et créez des occasions de répondre aux questions et de régler les problèmes au moment opportun. 
  • Programmes de mentorat – Jumeler un nouvel employé à un mentor est une excellente façon d’intégrer les nouveaux venus. Les nouveaux employés peuvent profiter du savoir d’un professionnel chevronné et offrent du même coup un point de vue rafraîchissant au personnel expérimenté de votre entreprise. Le mentor ne devrait pas être un superviseur, mais il peut quand même offrir des conseils aux recrues, en plus de leur fournir une rétroaction et de les initier à la culture de l’entreprise. 
  • Rémunération de l’employé – Il va sans dire, dans un marché de l’emploi aussi concurrentiel, vous devez offrir un régime de rémunération intéressant. Cela inclut le salaire, bien entendu, mais aussi les primes, les congés payés, l’assurance pour soins de santé, le régime de retraite et tous les autres avantages qui peuvent vous distinguer de vos concurrents. Tous les employés devraient bien comprendre les avantages sociaux dont ils bénéficient en travaillant au sein de votre entreprise.  
  • Programmes de reconnaissance et de récompense – Nous voulons tous sentir que notre travail est apprécié. Prenez l’habitude de remercier vos subordonnés lorsqu’ils dépassent les attentes, que ce soit avec un sourire sincère, une carte-cadeau ou une journée de congé supplémentaire. Montrez à vos employés que vous êtes reconnaissant pour leurs efforts et rappelez-leur combien leur dur labeur aide l’entreprise. Certaines entreprises mettent en place un système de récompense qui encourage les bonnes idées et l’innovation, mais vous pouvez instaurer un programme de reconnaissance même si vous n’avez qu’une petite équipe et un budget restreint. 
  • • Conciliation travail-vie personnelle – Quel est le message qu’envoie la culture de votre entreprise? Si vous vous attendez à ce que les employés travaillent souvent tard le soir et qu’ils répondent à vos moindres désirs sans attendre, vous aurez probablement des problèmes de fidélisation, tôt ou tard. L’épuisement professionnel est un problème réel. Il est essentiel d’encourager un bon équilibre entre le travail et la vie personnelle, et les gens doivent comprendre que la direction est consciente de l’importance de cet équilibre. Encouragez le personnel à prendre des vacances et, si les heures supplémentaires sont vraiment nécessaires pour terminer un projet, essayez d’offrir une journée de congé ou de permettre aux employés d’arriver plus tard le lendemain pour compenser leurs efforts et pour accroître la satisfaction professionnelle. Bon nombre d’entreprises offrent à leur personnel la possibilité de faire du télétravail ou encore d’adopter des horaires flexibles afin de les aider à concilier travail et famille.
  • Formation et perfectionnement – Peu importe le poste et le secteur d’activité, les professionnels veulent avoir la possibilité de progresser. Un bon gestionnaire encouragera ses employés à suivre des formations et à trouver des occasions de se perfectionner. Demandez à vos employés quels sont leurs objectifs à court et à long terme afin de déterminer comment vous pouvez les aider à les atteindre. Certaines entreprises acquittent les coûts de participation aux conférences ou aux événements annuels pertinents pour leurs employés ou elles offrent un remboursement des droits de scolarité ou des programmes de formation continue.
  • Communication et rétroaction – Si vous voulez fidéliser vos employés, vous devez maintenir un dialogue ouvert dans votre entreprise. Vos employés doivent sentir qu’ils peuvent vous soumettre leurs idées, leurs inquiétudes ou leurs questions; de même, ils s’attendent à ce que vous soyez honnête et ouvert s’ils doivent améliorer certains aspects de leur rendement. Prenez le temps de parler régulièrement avec chaque employé – ne laissez pas les problèmes s’accumuler jusqu’à l’évaluation annuelle.
  • Gérer les changements – Tous les milieux de travail vivent des changements déplaisants de temps à autre et le personnel se tourne généralement vers la direction dans l’espoir d’être rassuré. Si votre entreprise traverse une période difficile – une fusion, une série de mises à pied ou d’autres changements importants –, veillez à ce que vos employés soient bien informés, dans la mesure du possible, afin de ne pas alimenter la machine à rumeurs. Faites les annonces importantes en personne et réservez un moment après coup pour répondre aux questions.
  • Favoriser le travail d’équipe – Lorsque les gens collaborent, ils peuvent accomplir beaucoup plus que s’ils travaillent seuls. Encouragez une culture de la collaboration qui respecte les méthodes de travail des employés et qui leur permet de mettre leurs talents en valeur. Pour ce faire, clarifiez les objectifs collaboratifs, les objectifs de l’entreprise et les rôles de chacun, et encouragez tous les employés à donner leurs idées et leurs solutions.
  • Souligner les réussites de l’équipe – Soulignez les réussites importantes de votre équipe, mais aussi celles des membres qui la composent. Que l’équipe ait tout juste bouclé un énorme projet trimestriel ou qu’un employé ait eu un enfant, profitez de l’occasion pour célébrer ensemble en partageant un repas ou en organisant une activité de groupe.

Un dernier conseil : N’oubliez pas de réviser vos stratégies de fidélisation du personnel au moins une fois par année. Vous devez vous assurer que les taux de rémunération et les avantages sociaux que vous offrez sont concurrentiels par rapport au marché et que vous mettez en œuvre les pratiques exemplaires en matière de culture d’entreprise et de relations entre employés et gestionnaires. Ce faisant, vous pourrez stimuler le moral de vos employés et réduire le roulement de personnel, ce qui garantira en retour le succès de votre entreprise.

Lisez plus d’articles du blogue…