Comment obtenir une formation qualifiante sur la paie au travail

Par Paul Love le 12 décembre, 2018 à 11:33

Un des postes les plus convoités en finance et en comptabilité est celui de directeur du service de la paie, et le salaire qu’on y associe n’est pas négligeable. C’est une excellente nouvelle pour les professionnels expérimentés disposant des compétences requises. Mais qu’en est-il des spécialistes débutants ou de niveau intermédiaire dans le domaine de la paie? Comment peuvent-ils grimper les échelons, et devenir à leur tour directeur du service de la paie? La réponse : une formation sur la paie.

Il n’y a pas de raccourci possible. Rien ne peut mieux assurer votre progression dans ce domaine que le perfectionnement professionnel. Voici huit idées à creuser pour vous aider à grimper les échelons :

1. Obtenez une accréditation de la paie

Dans n’importe quelle industrie, il est toujours souhaitable qu’un titre professionnel soit accrédité par une association reconnue ou un ordre professionnel. Pour les spécialistes de la paie au Canada, c’est l’Association canadienne de la paie qui les représente et qui offre les deux accréditations ci-dessous.

  • Spécialiste en conformité de la paie (S.C.P). Excellent point de départ pour bâtir votre carrière au sein d’un service de la paie, l’accréditation de S.C.P est le gage de votre maîtrise des notions essentielles du domaine. Elle vous permet d’acquérir une compréhension approfondie des exigences réglementaires pour garder les entreprises conformes tout au long du cycle de paie annuel. Les sujets abordés lors du programme sont la législation en matière de travail, la conformité, le calcul des chèques de paie, l’administration de la paie et les audits.

 

  • Gestionnaire accrédité de la paie (G.A.P). L’accréditation G.A.P s’adresse aux professionnels chevronnés de la paie (niveaux intermédiaire et supérieur), puisque pour pouvoir vous inscrire au programme, vous devez avoir cumulé au moins deux années d’expérience professionnelle connexe et de formation adéquate sur la paie. Cette accréditation atteste que les titulaires maîtrisent les meilleures pratiques du secteur ainsi que les exigences réglementaires, et ont acquis les compétences nécessaires pour diriger un service de la paie.

2. Trouvez un mentor

Les conseils d’un spécialiste chevronné de la paie peuvent contribuer à propulser votre carrière. Les personnes ayant recours à un mentor améliorent leurs perspectives de promotion et ont plus de chance d’obtenir des recommandations pour des postes que leurs pairs n’ayant pas reçu de mentorat. Pour trouver un mentor professionnel, recherchez le soutien d’une personne dont vous admirez le parcours et les compétences et qui connaît déjà vos aptitudes. Si aucune personne ne correspond au profil que vous recherchez au sein de votre service, élargissez le champ de vos recherches à d’autres professionnels de la paie de votre entourage.

3. Demandez un jumelage

Le jumelage est semblable au mentorat, sauf que cette pratique consiste à associer un travailleur à un spécialiste chevronné du service de la paie dans l’exercice de ses fonctions. L’observation d’un collègue expérimenté alors qu’il résout un problème, qu’il utilise les technologies et qu’il interagit avec d’autres collègues est un aspect indispensable de l’acquisition d’un certain savoir-faire dans le cadre de votre formation sur la paie. La durée d’un tel jumelage peut varier d’une journée de travail complète à quelques heures hebdomadaires au cours d’un trimestre. Choisissez la période qui vous convient le mieux, à vous et au spécialiste auquel vous serez jumelé.

4. Demandez à diriger un projet unique

Des spécialistes de la paie juniors n’ont pas toujours l’occasion de peaufiner leurs compétences en matière de leadership. Si vous aspirez à acquérir une expérience en ce sens, demandez à votre supérieur de diriger un petit projet. Il peut s’agir d’organiser la campagne annuelle de collecte d’aliments, d’assurer l’accueil et l’intégration des stagiaires d’été ou de dresser une liste de plateformes Cloud de gestion de la paie. Quelle que soit l’envergure du projet, vous améliorerez vos aptitudes à la communication tout en gagnant en visibilité auprès de votre employeur.

5. Améliorer vos compétences sur Excel

Microsoft Excel n’est pas le logiciel d’entreprise le plus passionnant, mais de nos jours il se classe parmi les logiciels les plus utilisés. Si vous n’êtes pas à jour des fonctions avancées du tableur, n’hésitez pas à suivre des cours en ligne sur demande ou encore des cours en personne. Vous trouverez de nombreuses vidéos et de nombreux webinaires offerts gratuitement. Un professionnel de la paie doit connaître le formatage conditionnel, les tableaux croisés dynamiques, la fonction RECHERCHEV ainsi que les tableaux et les graphiques.

6. Acquérez des connaissances en analyses touchant la paie

L’analyse des mégadonnées conduit à une toute nouvelle donne pour les entreprises actuellement. On compte de plus en plus sur les services de la paie pour faire ressortir de l’analyse de données volumineuses des renseignements stratégiques permettant aux entreprises de faire des gains d’efficacité tout en réduisant leurs coûts. Si l’utilisation d’ensembles de données vous est familière et que vous êtes doué d’un flair pour les analyses, songez à obtenir une formation supplémentaire dans ce domaine.

7. Maîtrisez les logiciels de gestion financière

Lorsque vous vous familiarisez avec le système de gestion intégré (p. ex., un progiciel de gestion intégré / ERP) qu’utilise votre département pour traiter la paie, le lien entre la paie et le reste des activités de l’entreprise devient plus clair sur le plan numérique. Votre connaissance de la façon dont est effectué le suivi des données et du flux de travail à l’échelle des divers services est déterminante pour favoriser votre avancement professionnel en gestion de la paie.

8. Ayez une longueur d’avance en matière de conformité de la paie

Les règlements constituent le lot commun des services de la paie, et s’y confirmer entraîne des frais généraux pour toutes les entreprises. Il est plus facile d’alléger le fardeau lié à la conformité de la paie lorsque le personnel connaît comme le fond de sa poche les dispositions législatives touchant son entreprise. Si vous pouvez vous tenir à jour des exigences de conformité les plus récentes, vous serez considéré comme une ressource précieuse au sein de l’équipe de la paie.

Dans ses critères d’évaluation visant la promotion de membres des effectifs, la direction ne tient pas seulement compte de l’ancienneté : elle veut pouvoir compter sur des employés faisant preuve de leadership qui se maintiennent à jour dans ce domaine, qui est soumis à des changements constants. Ainsi, n’hésitez pas à demander la formation dont vous avez besoin sur la paie. Si votre employeur ne vous y donne pas accès, prenez l’initiative de suivre une formation de votre côté.

Quel est le salaire de départ d’un directeur du service de la paie dans votre ville? Téléchargez le Guide salarial 2019 pour la comptabilité et la finance et utilisez notre Calculateur de salaires.

"obtenez le guide salarial gratuit"

Lisez plus d’articles du blogue…

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status