Réseautage : six erreurs à éviter et actions à privilégier

Par le 8 mai, 2017 à 11:24

Le réseautage peut être l’un de vos outils les plus précieux si vous cherchez de nouvelles perspectives de carrière. En effet, si vous vous êtes constitué un solide réseau, vos relations pourront vous informer des occasions d’emploi qui ne sont pas annoncées, vous mettre en contact avec leurs relations, rester attentives aux possibilités qui pourraient vous convenir et servir de référence pendant vos recherches.

Depuis qu’il est possible de jumeler la visibilité qu’offrent les médias sociaux au réseautage plus classique, il n’a jamais été aussi simple de se bâtir un puissant réseau. Toutefois, il est également trop facile de commettre des erreurs en établissant le contact avec d’autres professionnels, surtout si vous êtes sans emploi. Voici six erreurs de réseautage à éviter et quelques idées judicieuses pour établir de bonnes relations.

1. Limiter votre présence

Si vous vous fiez seulement aux médias sociaux pour constituer votre réseau, vous vous limitez puisque certains professionnels préféreront vous rencontrer en personne, à l’occasion d’une activité ou d’un repas. Il en va de même si vous utilisez seulement les méthodes de réseautage classiques et ignorez les nombreuses voies offertes en ligne qui vous permettent d’établir de nouvelles relations.

Essayez les stratégies suivantes : Pour constituer votre réseau, combinez les démarches en personne et les ressources en ligne. Vous participez à une conférence virtuelle ou vous vous rendez dans un événement? Ne manquez pas de vous présenter aux autres participants et ne vous gênez pas pour démarrer une conversation entre les séances. Si l’événement est en ligne, pensez à écrire un courriel aux participants pour connaître leur opinion sur la webdiffusion. Voilà une bonne façon de stimuler la conversation. Assurez-vous également de bien arrimer vos démarches en ligne et en personne. Par exemple, les liens vers vos profils en ligne pertinents doivent être inscrits sur votre carte professionnelle. Pour que cette démarche soit optimale, vous devez tenir à jour chacun de ces profils.

2. Cacher vos intentions

Lorsqu’une personne tente de se bâtir un réseau, elle peut parfois hésiter à demander de l’aide. Elle passe donc sous silence qu’elle cherche un nouvel emploi, un projet, une personne-ressource dans l’entreprise pour laquelle elle souhaite travailler ou simplement quelques conseils pour sa carrière.

Essayez les stratégies suivantes : Faites preuve de tact, mais soyez franc : demandez l’aide dont vous avez besoin. Les gens seront sensibles à votre franchise et seront plus à même de vous aider. Par ailleurs, avant de commencer à sonder votre réseau pour votre recherche d’emploi, préparez un court argumentaire comprenant un énoncé qui explique le type d’emploi que vous cherchez. Si vous omettez d’informer les gens que vous cherchez un emploi, ils ne penseront pas nécessairement à vous s’ils entendent parler d’un poste qui vous conviendrait.

3. Réduire son champ d’action

La plupart des gens construisent leur réseau autour de personnes du même secteur d’activité. Ces relations ont certes leur importance, mais le fait de ne pas étendre votre réseau à d’autres secteurs pertinents pourrait vous faire rater d’importantes occasions d’affaires. En outre, nombreux sont les professionnels qui limitent leur réseautage aux occasions d’affaires et ratent d’autres occasions d’établir des relations.

Essayez les stratégies suivantes : Prenez part à des conférences, des ateliers ou des activités de réseautage portant sur des sujets généraux liés aux affaires ou axés sur des secteurs connexes aux vôtres. Par exemple, participer à un séminaire sur l’éthique des affaires ou sur l’étiquette dans les médias sociaux pourrait vous apporter quelques relations précieuses qui élargiront votre réseau au-delà de votre cercle habituel. Efforcez-vous également de rencontrer de nouvelles personnes dans le cadre d’activités sociales et apportez toujours vos cartes professionnelles. Plus vos relations sont nombreuses, plus il y a de chances que l’une d’elles vous aiguille sur l’emploi idéal.

4. S’attendre à des résultats immédiats

Même les gens qui participent à toutes les principales séances de clavardage de leur secteur sur Twitter et qui consacrent de nombreuses fins de semaine à courir les ateliers et les conférences n’ont pas de garantie d’avoir accès à une foule d’opportunités d’emploi. En fait, les personnes trop pressées de trouver du travail oublient parfois que le processus de réseautage consiste également à établir des relations, et que ce sont ces relations qui peuvent vraiment ouvrir le marché de l’emploi.

Essayez les stratégies suivantes : N’attendez pas d’avoir besoin d’aide pour tisser des liens. Efforcez-vous de développer votre réseau tous les jours en consolidant les relations que vous avez déjà. Par exemple, lorsque vous rencontrez un collègue ou un client potentiel pour la première fois, consultez leurs profils sur leurs réseaux sociaux et suivez-les immédiatement. S’ils mentionnent qu’ils seront présents à une conférence à laquelle vous assisterez, demandez-leur s’ils veulent vous y rencontrer. Vous pouvez aussi leur offrir de les mettre en contact avec un autre collègue qui s’y trouvera.

5. Être trop insistant

Il est important de communiquer régulièrement avec les membres de votre réseau, mais certaines personnes le font si souvent qu’elles risquent de finir par déranger. Et les personnes qui ne savent pas quand s’arrêter ont tendance à être ignorées ou laissées de côté lorsque des opportunités d’emploi se présentent.

Essayez les stratégies suivantes : La règle d’or du réseautage en ligne : évitez d’être envahissant. Un courriel ou une notification LinkedIn ou deux par semaine est probablement acceptable, mais personne ne veut se faire rappeler chaque jour que vous cherchez un emploi. Quelle que soit la fréquence de vos communications, vos courriels doivent être dignes d’intérêt : proposez un article intéressant ou une personne à ajouter au réseau de votre destinataire, par exemple.

6. Prendre sans rien donner

Un professionnel qui participe à une conférence ou crée un profil LinkedIn en se demandant ce qu’il en retirera arrivera probablement à la conclusion suivante : pas grand-chose. En effet, la plupart des professionnels qui participent à des événements de réseautage ou à des conférences en ligne sont aussi à la recherche d’opportunités. Et si personne ne donne, il n’y aura rien à prendre.

Essayez les stratégies suivantes : Vous devez comprendre les grands principes du réseautage. L’authenticité et la générosité, voilà de quoi il retourne. Lorsque vous discutez avec vos pairs, informez-vous sur leur expérience, leurs compétences et le genre de projets qui les intéressent. Aidez ensuite les autres membres de votre réseau en les mettant en contact avec des personnes d’intérêt ou en leur proposant des projets qui ne vous conviennent pas. Vos pairs seront reconnaissants de votre aide et de votre prévenance, et ils seront plus enclins à vous rendre la pareille.

Vous ne devez jamais croire que votre réseau professionnel est complet et qu’il n’y a plus de travail à faire. En suivant ces recommandations, vous cultiverez de précieuses relations durables qui pourront vous aider à élargir votre réseau. Elles vous donneront des idées et des conseils tout au long de votre carrière et pourront même vous orienter vers votre prochain emploi.

Lisez plus d’articles du blogue…

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status