Comment rédiger un CV en sept étapes faciles

Par Robert Half on le 9 août, 2021 à 12:31

La recherche d’un nouvel emploi peut être un véritable casse-tête. Avec tant de détails à régler – recherche d’employeurs prometteurs, compilation des références professionnelles, entraînement aux techniques d’entrevues et vérification de l’échelle salariale pour votre poste – vous pouvez être tenté de recycler un vieux CV et de le compléter avec votre plus récente expérience professionnelle. 

Résistez à la tentation. Si vous espérez décrocher une entrevue pour l’emploi de vos rêves, vous avez besoin d’un document personnalisé, fraîchement peaufiné, qui attirera l’attention des lecteurs dès le début. Voici des conseils pour améliorer vos compétences en rédaction de CV : 

1. Rédigez une introduction 

Toutes les listes de conseils pour la rédaction d’un CV vous diront la même chose : commencez par vos coordonnées. Votre nom, votre numéro de téléphone, votre adresse courriel et, s’il y a lieu, les liens vers votre site web et votre profil LinkedIn figurent tous dans l’en-tête. 

Mais le haut de la page est un espace à exploiter. Si vous voulez que les examinateurs consacrent plus qu’un simple coup d’œil à votre CV, il vous faut quelque chose là-haut qui leur donne envie de continuer à lire.

À l’époque, les CV comportaient un énoncé d’objectif juste en dessous des coordonnées qui expliquait le type d’emploi recherché par un candidat. Aujourd’hui, de nombreux gestionnaires d’embauche et recruteurs s’attendent à voir un paragraphe court et accrocheur qui ressemble plus à un profil. Considérez ces deux ou trois phrases importantes comme votre argumentaire éclair : Elles doivent rapidement résumer votre expérience et votre formation, et mettre en évidence vos compétences pertinentes pour le rôle que vous recherchez. Décrivez vos qualifications plus en profondeur dans votre CV et dans votre lettre de motivation.

2. Mettez-vous en valeur

La majeure partie de votre CV doit être consacrée à votre expérience professionnelle. Dressez la liste de vos emplois antérieurs en ordre chronologique, du plus récent au plus ancien, et adoptez une méthode axée sur les résultats pour décrire vos tâches et vos réalisations. Vous devriez donc inclure des renseignements importants sur la façon dont vos compétences ont été profitables à un projet ou à une entreprise.

Pour montrer comment vous avez excellé dans un poste, utilisez des verbes d’action, donnez des exemples précis et mentionnez des résultats quantifiables. Ne dites pas simplement, par exemple, « superviser la gestion de projet ». Donnez plutôt une description concise et précise du projet, ainsi que votre rôle (« Gestionnaire de projet pour une équipe de six personnes avec un respect irréprochable des délais ») et des chiffres concrets pour vous mettre en valeur : les coûts que vous avez fait économiser à votre employeur, par exemple, ou le pourcentage de croissance du chiffre d’affaires qui vous est attribuable. Si vous ne disposez pas de ce type de données, indiquez les solutions apportées par votre équipe ou les autres résultats du projet. L’objectif est de montrer que votre contribution a eu un effet décisif.

OBTENEZ VOTRE GUIDE SALARIAL GRATUIT

3. Incluez vos compétences personnelles

N’oubliez pas que les habiletés interpersonnelles sont essentielles à la réussite de votre carrière. L’efficacité de la communication écrite et orale, l’esprit critique, la gestion du temps, la créativité et la capacité à résoudre les problèmes sont très appréciés aujourd’hui. Il est important de les ajouter à votre CV. Mais comment montrer ces attributs, plutôt que de simplement les énumérer?

Un CV et une lettre de motivation bien rédigés sont un bon début. Ces deux documents, s’ils sont soigneusement organisés, exempts de fautes de grammaire et d’orthographe (voir le conseil n° 7) et adaptés à la fonction à laquelle vous postulez, seront des démonstrations claires de vos compétences rédactionnelles. Vous pouvez également présenter votre parcours professionnel et vos réalisations de sorte à mettre en valeur des capacités telles que la collaboration, l’adaptabilité et le leadership.

D’autres compétences personnelles pourraient être plus difficiles à faire valoir. Rares sont ceux d’entre nous qui peuvent faire référence à un « TED talk », à une vidéo ou à un balado en ligne pour illustrer leurs aptitudes verbales et leur technique de présentation, par exemple. Mais nous avons tous un profil LinkedIn. Demandez à quelques-uns de vos collègues et anciens collègues ou à d’autres personnes de votre réseau professionnel de rédiger des lettres de recommandation qui mentionnent votre créativité, votre leadership, votre esprit d’équipe et d’autres qualités similaires.

4. Mettez en évidence vos compétences techniques

Indiquez vos compétences en matière de logiciels et vos connaissances techniques. À titre d’exemple, les candidats à un poste d’adjoint administratif ou à un poste similaire sont censés avoir une expérience de la suite Microsoft Office. Les candidats futés indiquent leur niveau de compétence avec chacune des applications de la suite, ainsi que les programmes de formation ou de certification qu’ils ont suivis.

De nombreux emplois nécessiteront des compétences techniques plus avancées. En utilisant la description de poste comme guide, mentionnez votre expertise sur les logiciels requis pour le poste. Là encore, les certifications et les formations doivent être énumérées. Mieux encore, mentionnez les logiciels pertinents dans votre historique de travail afin de démontrer votre expérience professionnelle.

Lisez cette publication pour obtenir d’autres conseils sur la création d’une section « Compétences » dans le CV.

5 Soyez unique

Mettez en évidence vos talents qui sont pertinents pour le poste ou l’entreprise. La maîtrise d’une langue étrangère, par exemple, pourrait vous donner un avantage pour obtenir une entrevue si l’employeur mène des activités internationales. Votre rôle d’organisateur d’un groupe Meetup lié à votre secteur d’activité peut démontrer des compétences en matière de leadership. Quelle que soit votre passion, utilisez vos qualités et vos expériences uniques pour vous démarquer.

De nombreux gestionnaires d’embauche aiment avoir une image plus complète des employés potentiels, alors n’hésitez pas à mentionner certains centres d’intérêt personnels. N’allez toutefois pas trop loin en fournissant une longue liste de passe-temps et d’activités personnelles. Gardez toujours à l’esprit que votre CV est un document professionnel. 

6 Utilisez des mots-clés 

Beaucoup de gestionnaires d’embauche parcourent les CV et les lettres de motivation à la recherche des mots-clés utilisés dans l’offre d’emploi. Adaptez votre CV à chaque description de poste à laquelle vous répondez. Cela signifie qu’il faut parsemer le document de quelques termes utilisés dans l’offre. Par exemple, si un employeur est à la recherche d’un candidat ayant une expérience en « gestion des agendas de la direction », utilisez la même formulation dans votre CV, plutôt qu’une description plus générale comme « faire le suivi des horaires ».

7. Relisez-vous!

Un employeur qui trie une douzaine de CV ou plus n’a pas besoin de beaucoup de raisons pour vous écarter. Relisez méticuleusement votre CV afin de dénicher les fautes d’orthographe et de grammaire. En plus de vérifier l’orthographe, lisez votre document à voix haute et lentement afin de vous concentrer sur chaque mot. Enfin, demandez à un ami de vérifier votre travail. Une simple faute de frappe peut ruiner vos chances de décrocher une entrevue.

Voulez-vous savoir comment rédiger un CV? N’écrivez pas ce genre de choses :

  • « Formation : J’ai obtenu un diplôme d’un collège très répudié. »
  • « Expérience : Tutur universitaire. »
  • « Compétences : J’excelle à travailler dans une culture axée sur l’épique. »
  • « Antécédents professionnels : Mon dernier employeur m’a licensié sans raison. »
  • « Qualifications : Je rayonne de mangnétisme. »
  • « Exigences salariales : À la recherche d’un salaire de basse de 40 000 dollars. »
  • « Révérences disponibles sur demande. »

Pour conclure sur la rédaction d’un bon CV

Ces conseils de rédaction du CV devront être quelque peu adaptés pour chaque emploi, chaque secteur d’activité et chaque candidat. Les artistes, par exemple, pourront inclure des liens vers leurs portfolios. Les nouveaux diplômés de l’université ou du collège n’auront pas beaucoup d’expérience professionnelle à mettre de l’avant, mais ils pourront toujours s’appuyer sur des projets de classe, des laboratoires et des séminaires pour faire valoir leurs compétences spécialisées et personnelles. 

Voici ce qu’il faut retenir pour rédiger un CV impressionnant : Les employeurs veulent embaucher des personnes qui peuvent faire une différence. Rédigez un CV sur mesure qui montre que vous êtes un professionnel unique axé sur les résultats, et vous vous préparerez peut-être bientôt à une entrevue.

Vous cherchez un emploi? Nous pouvons vous aider. Faites-nous parvenir votre CV dès aujourd’hui.

recherche d'emploi

 

Étiquettes

Lisez plus d’articles du blogue…