Questions d’entrevue les plus courantes

Par Nick Marquez le 25 avril, 2017 à 22:56

Les questions d’entrevue les plus courantes sont parfois les plus épineuses. Beaucoup de candidats se présentent en entrevue croyant pouvoir répondre facilement aux questions fondamentales. Mais une fois sous pression, ils se retrouvent sans réponse cohérente. 

 

La préparation est essentielle 

Pour briller durant l’entrevue, il est important d’avoir pris le temps de réfléchir aux questions qui pourraient vous être posées. Le poste convoité vous donnera quelques indices sur les questions pointues qui pourraient vous être posées. En revanche, les questions les plus courantes peuvent survenir dans presque toutes les situations d’embauche. 

Avant de discuter avec le gestionnaire recruteur, préparez-vous en répétant vos réponses aux questions usuelles – soit mentalement ou à voix haute, sous forme de jeu de rôle avec un ami par exemple. Même si ces questions ne vous sont pas posées directement, les réponses que vous aurez préparées pourront compléter vos autres réponses et vous servir à faire bonne impression. 

 

Questions d’entrevue courantes 

Voici quelques-unes des questions que vous risquez le plus d’entendre lors de votre prochaine entrevue d’embauche. Pour chacune, nous vous prodiguons quelques conseils pour vous éviter de rester sans voix au moment crucial. 

 

Q : Parlez-moi un peu de vous. 

R : Voilà l’une des questions les plus couramment posées en entrevue. Tout en étant brève, votre réponse devrait en dire assez long sur votre expérience et vos compétences pertinentes au poste pour que le gestionnaire recruteur comprenne ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. 

 

Q : Pourquoi voulez-vous travailler pour notre entreprise? 

R : Votre réponse doit montrer que vous vous êtes renseigné sur l’entreprise avant l’entrevue et que vos compétences conviennent aux responsabilités du poste vacant. 

 

Q : Quels sont vos points forts et vos points faibles? 

R : Voilà une question de routine en entrevue. S’il est facile de répondre à la première partie, on ne peut pas en dire autant de la seconde. Une bonne façon de s’en sortir est de nommer l’un de vos points faibles et de poursuivre en mentionnant ce que vous faites pour le corriger. 

 

Q : Où vous voyez-vous dans cinq ans? 

R : En posant cette question, un employeur potentiel espère découvrir vos rêves et ambitions. Tout en faisant preuve de souplesse, expliquez vos objectifs de carrière et d’avancement professionnel. 

 

Q : Avez-vous des questions? 

R : Posez une ou deux questions sur le poste convoité. Par exemple, en vous renseignant sur le potentiel de croissance du poste ou les objectifs à long terme de l’entreprise, vous démontrerez votre intérêt et pourrez découvrir certaines subtilités du travail demandé. 

 

Pendant votre préparation, tentez de vous mettre à la place du gestionnaire recruteur en vous demandant quelles questions vous poseriez à un candidat. Cette approche devrait vous être utile sur au moins deux plans : elle vous donnera une autre perspective qui vous inspirera de nouvelles réponses et elle vous permettra de voir en quoi les habituelles questions d’entrevue sont utiles aux recruteurs. Ainsi, mieux vous comprendrez le « pourquoi » derrière les questions, mieux vous saurez « comment » y répondre lorsque l’occasion se présentera. 

Lisez plus d’articles du blogue…