Les emplois en comptabilité de niveau débutant ne sont pas tous égaux

Par le 11 mai, 2017 à 16:41

Dans le domaine de la comptabilité, il existe une grande variété d’emplois pour débutants. En effet, un nombre stupéfiant d’options s’offre à ceux qui débutent dans la profession comptable, et les occasions ne font que s’accroître à mesure que leur carrière progresse. Voici quelques possibilités à envisager lorsqu’on cherche un emploi en comptabilité de niveau débutant.

L’expertise comptable

Même si les meilleurs diplômés en comptabilité ont l’embarras du choix, nombreux sont les nouveaux venus dans la profession qui estiment que l’expertise comptable est un premier pas essentiel dans un parcours de carrière. La raison est fort simple : une expérience en comptabilité professionnelle est un atout majeur dans un CV et confère au candidat une crédibilité immédiate. D’ailleurs, les employeurs préfèrent souvent engager des candidats ayant une expérience comme expert-comptable et portant le titre toujours très convoité de CPA Canada.

Travailler pour un cabinet comptable, particulièrement s’il s’agit de l’un des quatre géants mondiaux ou d’un grand cabinet régional, présente également d’autres avantages : un salaire et des avantages sociaux concurrentiels; l’occasion de travailler avec des clients prestigieux; de la formation continue et du perfectionnement professionnel; de l’aide pour l’obtention du titre de CPA Canada; et, dans bien des cas, des occasions de voyager et une certaine stabilité d’emploi.

Quels sont les inconvénients à travailler comme débutant dans un cabinet comptable? Des conditions généralement stressantes, un cheminement professionnel plutôt rigide et de longues journées de travail – il faut toutefois dire que les cabinets comptables cherchent sans cesse à offrir à leurs employés plus de flexibilité et un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Le secteur privé

Bien que l’expertise comptable soit un choix populaire parmi ceux qui cherchent un emploi de niveau débutant, il existe d’autres façons de lancer sa carrière, notamment dans le secteur privé et dans l’administration publique.

Les comptables agréés travaillent pour toutes sortes d’organisations, allant des entreprises familiales aux cabinets figurant au palmarès 500 du Financial Post. On entend souvent dire du secteur privé (également appelé comptabilité de gestion ou comptabilité générale) qu’il offre l’avantage de travailler dans un réel climat de partenariat et d’exécuter des tâches variées.

Il n’y a pas de limite à l’implication des comptables dans ces milieux : prendre part aux négociations entourant une transaction immobilière, régler des problèmes relatifs à l’impôt fédéral ou provincial ou interagir avec des spécialistes des services bancaires. Ils participent également aux activités créatrices de valeur comme l’amélioration des processus opérationnels, l’optimisation de la rentabilité des produits, l’étude d’acquisitions potentielles et la supervision des mises à jour de systèmes. Ces responsabilités signifient parfois de longues heures de travail, un climat stressant et une stabilité d’emploi qui varie en fonction des hauts et des bas de l’entreprise.

Le secteur public

Il est aussi possible de décrocher un emploi en comptabilité de niveau débutant dans le secteur public, auprès des administrations fédérale, provinciales ou municipales. L’embauche y demeure stable, particulièrement dans les organismes de réglementation comme l’Agence du revenu du Canada (ARC), le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), le Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC) ou les commissions des valeurs mobilières des provinces et territoires.

Offrant la possibilité de faire un travail utile et stimulant, ces employeurs sont reconnus pour la stabilité de leurs emplois, leurs excellents avantages sociaux – y compris de généreux congés – et des régimes de retraite.

Les inconvénients? Premièrement, le salaire est certes concurrentiel, mais son potentiel de croissance à long terme est assez limité comparativement à ce qu’on retrouve en expertise comptable et au secteur privé. Deuxièmement, la culture d’entreprise dans la fonction publique n’est pas nécessairement pour tout le monde.

Les organismes sans but lucratif

Parmi les autres employeurs potentiels pour les débutants en comptabilité, notons les organismes sans but lucratif. Voilà un employeur qui permet de joindre l’utile à l’agréable. 

Choisir par où commencer

Quelle que soit l’option choisie, les jeunes comptables sont assurés d’une chose : les possibilités sont infinies. Un diplôme en comptabilité procure une grande polyvalence et peut ouvrir bien des portes. Le réel défi pour un professionnel de niveau débutant à la recherche d’un emploi en comptabilité consiste peut-être à trouver sa propre voie. Commencez par explorer toutes les possibilités et vous trouverez certainement chaussure à votre pied.

Lisez plus d’articles du blogue…