Les six règles d’un programme de télétravail efficace

Par Robert Half le 20 juin, 2018 à 17:53

Le réaménagement des horaires de travail gagne en popularité – et ce n’est pas uniquement parce que les employés apprécient la souplesse qu’il procure. La mise en œuvre d’un programme de télétravail efficace permet aux employeurs d’attirer des professionnels de premier ordre, d’intensifier les efforts visant leur fidélisation et d’accroître la productivité globale grâce à des interruptions moins fréquentes, à une plus grande satisfaction professionnelle et à la réduction des déplacements.  

Mais la réussite d’un tel programme repose sur une planification rigoureuse et une mise en œuvre soignée. Avant d’autoriser vos employés à travailler à distance, tenez compte des six règles qui suivent pour mettre en place un programme de télétravail efficace. 

1. Consultez vos experts juridiques 

Offrir aux employés la possibilité de travailler à domicile semble quelque chose d’assez simple, à condition d’éviter les pièges juridiques. Le travail à la maison peut entraîner des complications liées à la rémunération et à la réglementation qui régit les heures supplémentaires, ainsi que le degré de responsabilité individuelle à l’égard des biens de l’entreprise. Un conseiller juridique doit examiner le programme de télétravail afin de s’assurer que l’entreprise se conforme au droit du travail. 

 

2. Mettez les gestionnaires à contribution 

Les superviseurs de votre groupe doivent participer à l’élaboration des particularités d’un programme de télétravail. Cela ne se limite pas à fournir le matériel ou à déterminer si les employés peuvent utiliser leurs téléphones intelligents ou d’autres appareils pour accéder au réseau. Les gestionnaires sont ceux qui connaissent le mieux les effets potentiels du télétravail sur certaines fonctions et ils peuvent donc apporter une aide précieuse pour adapter le programme aux besoins de leurs équipes. 

 

3. Sachez ce que vous voulez 

Des lignes directrices claires d’admissibilité des employés sont essentielles afin d’éviter les malentendus ou les allégations de favoritisme à l’endroit des personnes autorisées à travailler à distance. Le processus d’élaboration ou d’amélioration d’un programme de télétravail devrait amener les gestionnaires à se poser un certain nombre de questions pour définir ses particularités. Voici quelques exemples : 

  • Le travail peut-il se faire à distance avec un minimum d’interruption et dans le respect des normes et des échéances fixées? 
  • Quelles fonctions se prêtent le mieux au travail individuel? 
  • Quel niveau d’expérience est exigé pour permettre à un employé de travailler à son domicile?   
  • Combien de jours par semaine les personnes occupant certaines fonctions sont-elles autorisées à travailler à distance? Cela peut-il varier en fonction du nombre d’années de service ou d’autres critères? 

4. Respectez les règles établies 

Si vous entretenez des liens étroits avec vos employés, vous trouverez peut-être difficile de ne pas contourner les règles de votre politique de télétravail. Par exemple, un membre de l’équipe qui fait un travail remarquable aimerait travailler de la maison, mais son poste n’est pas admissible au télétravail. Même s’il peut être tentant de faire une exception étant donné que cette personne est un atout important au sein de votre équipe, respectez les règles établies et évitez de faire preuve de favoritisme.  

 

5. Entretenez des liens sociaux 

Évitez que les télétravailleurs « deviennent invisibles ou tombent dans l’oubli » dans l’exécution des tâches quotidiennes. Établissez une politique d’utilisation de Skype ou de FaceTime afin de permettre aux télétravailleurs de participer aux réunions et invitez-les au bureau chaque fois que vous soulignez des réussites ou que vous organisez des événements spéciaux. Faites un effort supplémentaire pour informer les personnes qui travaillent à domicile des dernières nouvelles concernant l’entreprise ou le service, en particulier celles qui passent beaucoup de temps en dehors du bureau. 

 

6. Soyez juste envers vos employés 

Une dernière règle pour la mise en œuvre d’un programme de télétravail efficace consiste à s’assurer que les personnes qui travaillent sur place sont traitées équitablement. Par exemple, l’employé obligé de se charger des problèmes qui ne peuvent pas être réglés à distance peut se sentir désavantagé. Les personnes qui travaillent au bureau n’ont pas à couvrir celles qui travaillent à distance. Assurez-vous que les employés qui ont été autorisés à faire du télétravail peuvent assumer pleinement leurs fonctions en dehors du bureau sans se fier d’une manière disproportionnée à leurs collègues.  

Assurez-vous de mettre à jour régulièrement votre politique de télétravail. Avec le temps, cette option pourrait devenir accessible à d’autres groupes d’employés ou vos lignes directrices pourraient avoir besoin d’être modifiées. En outre, veillez à ce que vos politiques continuent d’être bien adaptées à la nature et aux exigences de vos activités.

Lisez plus d’articles du blogue…