Les 12 questions qui peuvent vous aider à embaucher le meilleur candidat

Par le 9 mai, 2017 à 16:21

Embaucher la bonne personne qui occupera un poste clé est un processus très long et souvent stressant. En tant que gestionnaire recruteur, votre objectif est de proposer le poste au candidat le plus qualifié. Cependant, c’est loin d’être évident, particulièrement si deux ou trois candidats sérieux convoitent le poste. En tenant compte de vos besoins, et de ce que vous désirez apprendre durant les entrevues, vous aurez une meilleure idée des questions les plus pertinentes à poser et des réponses auxquelles prêter attention.

Mais, par où commencer? Durant l’entrevue, voici les 12 questions à poser aux meilleurs candidats :

1. Quelles sont vos meilleures compétences et forces pour ce poste?

Voilà l’une des questions les plus efficaces à soumettre à un candidat. Remarquez qu’on ne pose pas la question, « Quelles sont vos forces et vos faiblesses? », mais plutôt « Quelles sont vos meilleures compétences et forces pour ce poste? » La réponse du candidat vous éclaire sur son intérêt réel pour le poste et montre s’il s’est bien préparé pour l’entrevue. Les meilleurs candidats devraient être capables d’établir une corrélation entre leurs compétences et les exigences particulières de l’emploi (par exemple : « Je crois que mon expérience comme rédacteur touristique sera très utile pour la commercialisation de produits destinés à des clients étrangers. »). Le candidat devrait répondre à la question en fonction des contributions qu’il peut apporter à l’entreprise en occupant ce poste.

2. Simplement, de façon à être compris de tout le monde, pouvez-vous nous décrire une réussite professionnelle dont vous êtes fier?

Cette question est importante à poser durant une entrevue pour un poste technique, tel que gestionnaire des TI ou comptable fiscaliste. La réponse démontre le talent des candidats à communiquer avec les autres personnes de l’entreprise. Ont-ils évité le jargon technique dans leur réponse? Se sont-ils exprimés de façon claire et concise? Échouer à cette question confirme que la personne peine à sortir de « son monde » afin de collaborer avec différents services; une nécessité croissante dans plusieurs entreprises de nos jours.

3. Avez-vous déjà fait une erreur dans un emploi?

Recherchez des candidats qui se disent responsables de leurs décisions et qui sont disposés à admettre leurs erreurs et en tirer des leçons. Blâment-ils les autres pour les retards ou acceptent-ils leurs responsabilités et disent avoir appris de leurs erreurs? Sans être à la recherche d’un employé qui ne fait pas d’erreur, vous souhaitez embaucher quelqu’un qui reconnaît ses faiblesses et travaille à les surmonter.

4. Décrivez le projet le plus intéressant sur lequel vous avez travaillé.

Voilà une question importante qui vous apprendra si le candidat sera un bon élément à long terme, en plus de connaître quels types de tâches il préfère, et si celles-ci concordent avec la description du poste affiché. Par ailleurs, selon les champs d’intérêt de la personne, vous pourrez déceler si elle risque d’être malheureuse à ce poste ou au sein de votre entreprise? Au moment d’évaluer les candidats, regardez au-delà de leurs compétences et assurez-vous qu’ils seront des employés non seulement productifs, mais heureux.

5. De quelle façon avez-vous modifié la nature de l’emploi que vous occupez en ce moment?

Pour être convaincant, le candidat devra démontrer son esprit d’initiative, sa flexibilité, son ingéniosité et sa volonté de prendre le taureau par les cornes, si nécessaire. Autrement dit, cette question permet aux candidats de parler de leur apport au développement de l’entreprise, afin d’améliorer son rendement par une meilleure gestion des coûts par exemple. Si un candidat répond qu’il n’a jamais modifié ses fonctions, vous obtiendrez un indice de plus sur ses qualifications.

6. Quel genre d’environnement de travail, préférez-vous? Qu’est-ce qui vous incite à vous surpasser?

Les questions d’entrevue servent aussi à approfondir certains sujets précis. Ici, vous cherchez à savoir si la personne sera à sa place dans votre équipe. S’il y règne une ambiance de collégialité et de collaboration, il n’est pas souhaitable d’embaucher une personne qui préfère travailler seule. Par ailleurs, vous pourriez découvrir que le candidat nourrit des attentes irréalistes ou conflictuelles : (« Mon objectif est de travailler quelques mois dans la salle du courrier et, par la suite, de tenter de devenir président de l’entreprise ».)

7. Comment vos collègues vous décrivent-ils?

Même si vous ne souhaitez pas embaucher une réplique du personnel existant, vous voulez tout de même quelqu’un qui s’intégrera bien dans votre équipe. En tenant compte de la chimie présente au sein de l’équipe, par quelles qualités le candidat pourrait-il se démarquer? Si vous gérez des employés dynamiques et très compétents ayant une forte personnalité, vous rechercherez quelqu’un de suffisamment confiant pour réussir dans ses fonctions et se sentir à l’aise dès le premier jour. Mais si les membres de votre équipe sont tranquilles et travaillants, vous ne choisirez peut-être pas un candidat qui se décrit comme intense et bruyant.

8. Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi, et qu’avez-vous fait depuis?

Il arrive, surtout durant les périodes économiques difficiles, que des personnes compétentes se retrouvent sans emploi, et ce, involontairement, créant ainsi des brèches dans leur parcours professionnel. La question est certes importante, mais n’employez pas un ton accusateur. Ayez une attitude neutre et diplomatique, tout en essayant d’obtenir des précisions factuelles, que vous vérifierez plus tard. Un candidat qui présente un parcours professionnel irrégulier devrait être en mesure d’expliquer la situation et montrer qu’il a utilisé cette période pour se perfectionner ou obtenir un titre professionnel, par exemple, ou même pour travailler bénévolement.

9. Quelles sont vos attentes si vous travaillez ici?

Voyez si le candidat est motivé uniquement par des besoins concrets comme le salaire ou la proximité de l’entreprise, ou s’il se fixe des objectifs à long terme. Vous saurez alors si la personne recherche seulement un emploi ou si elle espère faire carrière dans votre entreprise. En outre, lorsque le candidat évoque ses aspirations de carrière, demandez-lui ce qu’il connaît de votre entreprise au-delà de ce qui se trouve sur la page « À propos de nous » de votre site Web. Sa réponse vous dira à quel point il est intéressé par votre entreprise.

10. Décrivez le collègue ou le client le plus difficile avec lequel vous avez dû travailler. Comment avez-vous résolu ces conflits?

Chaque poste demande un niveau de collaboration et tout un chacun doit faire face à des conflits interpersonnels un jour ou l’autre. Vous souhaitez donc savoir comment les candidats composent avec des personnalités complexes et réagissent face à des situations stressantes. En effet, quel que soit le talent ou l’expérience du candidat, celui-ci doit faire preuve de professionnalisme et de respect lorsqu’il doit résoudre un différend.

11. Qu’est-ce qui vous aurait amené à demeurer à votre ancien poste?

Les candidats s’attendent à répondre à des questions telles que : « Pourquoi quittez-vous votre poste? » En leur demandant plutôt s’ils reconsidéreraient leur décision si les circonstances avaient été différentes, vous obtiendrez une réponse plus franche. Probablement que l’environnement de travail, les responsabilités ou le style de gestion ne répondaient pas à leurs attentes. La raison de leur départ est-elle guidée par l’ambition ou par des motivations moins nobles? Quels sont les points communs entre l’ancien emploi du candidat et le poste pour lequel il pose sa candidature?

12. Avez-vous des questions?

Chaque candidat devrait vouloir aborder certains sujets qui n’ont pas été discutés durant l’entrevue. Méfiez-vous des personnes qui n’ont aucune question à poser, qui souhaitent uniquement parler de rémunération, ou qui posent des questions trop génériques. Elles ne sont probablement pas très intéressées par le poste offert. Le candidat sérieux voudra apprendre à mieux connaître votre entreprise et son secteur d’activité. Ses questions devraient faire preuve de son réel intérêt pour votre entreprise, sa culture organisationnelle, l’emploi convoité et tout autre sujet non mentionné sur votre site Web.

Lisez plus d’articles du blogue…