Le processus de sélection dans le secteur des TI : comment réduire sa liste à trois candidats

Par Robert Half le 19 octobre, 2016 à 12:10

Le processus de sélection des candidats n’est pas facile. Vous en doutez? Demandez à ceux qui essaient de pourvoir des emplois recherchés comme scientifique de données ou développeur Web.

Tous les postes ne sont pas difficiles à pourvoir dans ce domaine, mais dans le cadre de tout processus de sélection, il arrive toujours un point où il faut faire un tri et décider quelles personnes seront rencontrées en entrevue.

Utilisez notre calculateur de salaires pour savoir quel salaire de départ offrir à votre premier choix.

Voici quelques conseils pour vous aider à sélectionner les trois candidats pour un poste en TI qui présentent les meilleurs profils.

1. Additionner les compétences. La description du poste affichée devrait énumérer toutes les compétences recherchées chez le candidat; utilisez-la pour vous guider dans votre sélection. Dressez la liste du niveau de scolarité, des années d’expérience et des connaissances techniques requis pour l’emploi. Comparez le dossier de candidature à votre liste, puis cochez les éléments essentiels et les atouts de chaque personne. De cette façon, vous aurez une image claire des personnes les plus qualifiées en TI, sur papier du moins. Retenez entre 40 % et 50 % des candidatures; celles qui se sont les plus démarquées.

2. Évaluer les qualités humaines. Pour réussir de nos jours, les compétences techniques ne suffisent plus à un professionnel des TI. La prochaine étape de votre processus de sélection devrait donc être une évaluation préliminaire des compétences non techniques du candidat. Évidemment, vous n’arriverez pas à obtenir un portait complet de ses qualités interpersonnelles sur papier, mais vous pouvez tout de même évaluer une compétence très importante, la capacité à communiquer par écrit.

La lettre de motivation et le curriculum vitae sont-ils lisibles et bien structurés? Contiennent-ils des coquilles ou d’autres types d’erreurs? Une demande d’emploi mal écrite démontre un manque de souci du détail (ce qui donne un indice de la façon dont la personne pourrait aborder l’aspect technique son travail). Par ailleurs, le candidat vous a-t-il adressé la lettre personnellement, même si l’offre d’emploi ne précisait pas votre nom? Dans l’affirmative, voilà peut-être une personne qui a de l’initiative.

Le contenu et le ton de la lettre de motivation peuvent également révéler si le candidat saura s’adapter à votre culture d’entreprise. La lettre est-elle rigide et stéréotypée ou juste assez respectueuse et motivée? Après l’avoir lue, avez-vous l’impression de mieux connaître cette personne qui pourrait se joindre à votre équipe?

3. Examiner l’expérience de travail. Portez une attention particulière aux drapeaux rouges dans le curriculum vitae, comme la durée des emplois occupés par la personne. Vous cherchez une personne qui veut réussir; or, un parcours professionnel marqué de changements d’emploi tous les six mois pourrait révéler un candidat instable ou incapable de s’engager.

Remarquez également si le CV contient de longues périodes sans emploi, mais ne tirez pas de conclusions pour autant. De nombreux motifs personnels et professionnels peuvent expliquer pourquoi un professionnel des technologies n’a pas toujours travaillé à temps plein. Pensez simplement à l’incertitude qui règne dans le domaine : le candidat a peut-être tout simplement été victime d’une série de malchances auprès de jeunes entreprises qui n’ont pas connu le succès espéré. Alors, ne manquez pas de lui donner la chance d’expliquer les creux dans son parcours.

4. Établir le premier contact. Lorsqu’il reste moins de 10 candidats potentiels sur votre liste, communiquez avec chaque personne pour un entretien téléphonique. Prenez rendez-vous avec les candidats par courriels, ce qui vous donnera également une idée de leur temps de réponse et vous permettra d’avoir une autre perspective de leur façon de communiquer.

Une des tendances actuelles consiste à tenir un entretien téléphonique sans préavis, ce qui est un peu injuste pour les candidats. Vous ne voudriez certainement pas renoncer à des personnes qualifiées simplement parce que vous les avez appelées à un mauvais moment sans leur laisser la chance de se préparer.

Pendant l’entretien téléphonique, portez une attention particulière à ce que projette la personne. La sentez-vous motivée? Parle-t-elle d’un ton enthousiaste et sympathique? Avez-vous l’impression que sa personnalité serait un bon complément à votre équipe?

Veillez également à poser les mêmes questions d’une entrevue téléphonique à l’autre afin de comparer facilement les réponses de tous les candidats.

En suivant ces quatre étapes, vous faciliterez votre processus de sélection de professionnels en TI. Quand il ne restera que trois spécialistes informatiques sur votre liste, demandez à les rencontrer en personne.

Être méthodique lors du processus de sélection peut vous aider à éviter une mauvaise embauche et vous guider vers la bonne personne pour compléter votre équipe et stimuler la croissance et la créativité de votre entreprise.

Lisez plus d’articles du blogue…