Cinq stratégies pour assurer la longévité de votre carrière et tirer profit des changements numériques

Par Robert Half le 14 juin, 2019 à 13:15

Il est facile d’adhérer au discours selon lequel les technologies nouvelles et perturbatrices – en particulier l’intelligence artificielle (IA) – feront disparaître les emplois. Mais le pouvoir des technologies de changer la nature du travail, et de rendre certains emplois obsolètes au passage, n’est pas nouveau. Le fait que les technologies peuvent créer de nouveaux marchés et parcours de carrière – et offrir aux employés des occasions d’être encore plus productifs et novateurs – ne l’est pas non plus.

Bien sûr, afin de tirer parti des tendances futures en matière d’emploi que ces avancements technologiques permettront de créer, les professionnels doivent posséder les compétences pertinentes. Mais comment savoir quelles sont les compétences et connaissances dont vous aurez besoin pour augmenter votre valeur sur le marché de l’emploi dans l’avenir? Quelles mesures pouvez-vous prendre maintenant pour assurer la longévité de votre carrière et réduire les risques d’être remplacé par une machine?

Le nouveau rapport de Robert Half, Les emplois et l’anxiété causée par l’IA, offre quelques indications. Le rapport explore la façon dont les technologies transformatrices comme l’IA, l’infonuagique et la réalité virtuelle (RV) modifient déjà de nombreux milieux de travail et peuvent progressivement aider à rendre les employés encore plus utiles pour leurs employeurs.

Les experts des technologies et du monde des affaires interrogés dans le cadre de notre rapport ont partagé leur avis sur les façons dont les employés pourraient assurer la longévité de leur carrière – ou du moins se préparer à se réorienter au besoin. Voici quelques stratégies que les employés peuvent adopter pour faire évoluer leurs compétences – et leur mentalité – afin qu’ils puissent tirer parti des futures tendances en matière d’emploi :

1. Anticipez les changements technologiques dans votre milieu de travail

Une stratégie essentielle pour assurer la longévité de votre carrière consiste à essayer de prévoir quelles technologies votre entreprise va probablement adopter tôt ou tard.

Vous pouvez le faire de plusieurs façons, que ce soit en étant à l’affût des tendances technologiques dans votre secteur d’activité ou en étant attentif à ce que dit la direction sur les objectifs de l’entreprise en matière de transformation numérique. Par exemple, il est fort probable que des solutions d’IA arrivent bientôt dans votre entreprise : selon une étude menée à l’échelle mondiale par le cabinet-conseil Protiviti, une filiale de Robert Half, et la firme de recherche ESI ThoughtLab, la plupart des entreprises adopteront des technologies d’IA de pointe pour presque toutes les tâches au cours des deux prochaines années.

Une fois que vous connaissez certains des changements technologiques qui pourraient survenir dans votre milieu de travail, quelle est l’étape suivante? La docteure Tracey Wilen, chercheuse et conférencière sur l’impact des technologies sur la société, le travail et les carrières, suggère que les professionnels devraient apprendre à se servir d’au moins deux nouvelles technologies qui sont susceptibles de devenir pertinentes pour leur profession. L’adoption de cette approche proactive et audacieuse lui a permis de progresser dans sa propre carrière, dit-elle.

« J’ai longtemps travaillé dans le secteur de la fabrication et j’étais au courant de l’arrivée de l’impression 3D et de la robotique, dit Tracey Wilen, qui était interrogée dans le cadre du rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA de Robert Half. Alors j’ai pris la peine d’en apprendre davantage à leur sujet – personne ne m’a dit de le faire. Je suis allée voir des associations professionnelles. J’ai suivi des cours, notamment tous les cours sur les technologies que mon employeur pouvait offrir. J’ai même rencontré des fournisseurs. »

Si vous avez des doutes quant à votre capacité d’apprendre de nouvelles compétences, ayez plus confiance en vous. Un autre expert interrogé dans le cadre du rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA de Robert Half, le futurologue des technologies et expert des technologies de rupture Daniel Burrus, affirme que « les humains ont une capacité d’apprentissage sans fin. Nous pouvons apprendre de nouvelles choses, que nous soyons âgés de 18 ou de 80 ans. »

2. Faites du développement de votre carrière une priorité

Le rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA souligne que, lorsque des entreprises adoptent de nouvelles technologies et automatisent des processus et des tâches, elles permettent à leurs employés de réaliser du travail qui a une plus grande valeur ajoutée. C’est une excellente occasion pour les professionnels de sortir du lot, dans la mesure où ils sont prêts à assumer plus de responsabilités dans le but d’orienter leur carrière et qu’ils travaillent maintenant pour assurer la longévité de celle-ci.

Cependant, un grand nombre de personnes n’adoptent pas d’approche proactive par rapport au développement et à la planification de leur carrière, et cela pourrait aisément leur faire du tort dans le futur, selon Tracey Wilen. Elle déclare que les employés consacrent moins de temps au perfectionnement professionnel une fois qu’ils sont entrés sur le marché du travail.

Si vous avez besoin de donner une impulsion au développement de votre carrière, demandez de l’aide. Pour commencer, parlez de vos aspirations professionnelles à votre supérieur, au service des ressources humaines et à des relations que vous appréciez dans votre réseau professionnel. S’impliquer auprès d’associations ou d’organismes professionnels représente une autre stratégie pour rester au fait des tendances technologiques et d’affaires qui pourraient avoir une incidence sur votre emploi ou vous mener vers de nouveaux parcours de carrière attrayants.

3. Renforcez votre intelligence émotionnelle

Si vous voulez assurer la longévité de votre carrière, ne misez pas uniquement sur le développement et le peaufinage de vos compétences techniques. Les experts que nous avons interrogés dans le cadre du rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA sont d’accord pour dire que les « compétences humaines » comme l’empathie figurent en tête de liste des compétences essentielles dont les employés et les chefs d’entreprise auront besoin dans l’avenir. Exprimer son intelligence émotionnelle de différentes façons, par la compassion et la capacité à comprendre les nuances par exemple, est une faculté que les travailleurs peuvent maîtriser, pas l’IA – du moins pour le moment.

Une étude de Robert Half, présentée dans le rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA, indique que plus de la moitié des gestionnaires (51 %) aux États-Unis s’attendent à ce que l’arrivée des nouvelles technologies dans leur milieu de travail entraîne une hausse de la demande de compétences personnelles exceptionnelles. Quelles que soient les tendances à venir, vous pouvez être certain que les employeurs continueront de valoriser les compétences et les qualités comme l’esprit critique, l’écoute active, la résolution de problèmes et, bien entendu, la capacité d’adaptation.

Paul McDonald, directeur général principal de Robert Half, affirme : « Depuis plusieurs années maintenant, les compétences personnelles s’avèrent les nouvelles compétences techniques pour la plupart des professions, de la finance à l’informatique. Si vous ne vous efforcez pas déjà de cultiver et de maîtriser des compétences personnelles comme la communication et la collaboration, vous réduisez votre capacité à vous adapter aux changements et à demeurer un atout dans le milieu de travail de l’avenir. »

4. Cultivez le leader qui est en vous

Selon le rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA, le travail de l’avenir sera en grande partie autonome, mais également axé sur les projets et sur le travail d’équipe. Afin de réussir dans cet environnement, les professionnels devront faire preuve d’un grand leadership pour diriger aussi bien eux-mêmes que leurs projets et d’autres personnes.

Certains employés seront nommés dans des postes de direction au sein de leur entreprise bien plus rapidement qu’ils ne le prévoyaient, en raison de l’évolution rapide des données démographiques de la main-d’œuvre. « Nous allons voir un plus grand nombre de jeunes dirigeants dans les entreprises dans l’avenir », déclare le chef des stratégies numériques Colin Mooney.

5. Faites preuve de souplesse et d’audace

La flexibilité est un autre élément indispensable à la réussite pour les professionnels dans le monde du travail de l’avenir. Un nombre croissant d’entreprises adoptent le numérique et les technologies de pointe comme l’apprentissage automatique et l’IA dans le but d’automatiser les tâches de base, dont certains types de prise de décision, les entreprises et les employés évalueront donc de plus en plus les emplois selon une approche très différente.

« Le travail de demain ne sera pas étiqueté – ni confiné – à votre rôle ou au titre de votre poste. Il reposera en grande partie sur la capacité accrue des gens à mettre en pratique leur propre ensemble unique de compétences, de connaissances et de talents dans l’accomplissement de leurs tâches », déclare Mooney (pour ainsi dire, Mooney pense que les emplois seront centrés sur ce que même les logiciels les plus avancés ne peuvent pas effectuer seuls).

Un message clair ressort donc du rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA et des témoignages des experts interrogés dans le cadre de ce rapport : si vous voulez assurer la longévité de votre carrière, vous devrez vous efforcer de développer une excellente combinaison de compétences professionnelles et personnelles. C’est probablement ce que vous faites, car ces compétences sont déjà recherchées. Par la suite, vous devriez envisager de miser sur votre esprit critique pour analyser la façon dont les technologies pourraient modifier votre milieu de travail à court terme et stimuler les tendances à venir en matière d’emploi. Pour ce faire, vous devriez notamment examiner la manière dont vous effectuez votre travail actuel, et voir si vous pourriez réaliser ces processus et tâches de façon différente – et meilleure – en utilisant les nouvelles technologies.

Robert Atkinson, président de Information Technology and Innovation Foundation, qui a également été interrogé dans le cadre du rapport Les emplois et l’anxiété causée par l’IA, déclare que d’être ouvert aux changements technologiques et être prêt à prendre des risques peut aider les employés à suivre la cadence des changements numériques ou même à les devancer. « Les professionnels doivent visualiser leur objectif suivant et la façon dont ils peuvent l’atteindre, dit-il. Ils doivent se demander : “De quelles qualités et compétences ai-je besoin?” et “Comment et où puis-je acquérir ces compétences?” ». Il souligne qu’un excellent point de départ serait de s’inscrire à des cours en ligne ouverts à tous (CLOT), qui sont gratuits.

Est-ce que les changements technologiques dans votre emploi vont vous aider à assurer la longévité de votre carrière? Probablement. Vous prendrez des mesures pour apprendre des compétences et des expériences précieuses qui pourront vous permettre d’anticiper et de tirer parti des tendances à venir en matière d’emploi. Au minimum, cela pourrait vous permettre d’éviter d’être perturbé par des changements numériques de manière inattendue.

 

Rechercher des emplois

 

Lisez plus d’articles du blogue…

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status