Statistique Canada—Enquête sur la population active, mai 2019

Par le 13 juin, 2019 à 6:59

Statistique Canada a publié leur enquête sur la population active de mai 2019, affichant une baisse considérable du taux de chômage, qui s’est établi à 5,4 % avec la diminution du nombre de personnes à la recherche de travail. Le taux de chômage a ainsi atteint son niveau le plus faible depuis 1976, année où des données comparables sont devenues disponibles.

 

 

Faits saillants en mai

  • Le taux de chômage a diminué de 0,3 point de pourcentage pour s'établir à 5,4 %, le nombre de personnes à la recherche de travail ayant diminué considérablement après avoir peu varié au cours des trois mois précédents.
  • Comparativement à mai 2018, l'emploi a progressé de 453 000 (+2,4 %) en raison de hausses enregistrées à la fois dans le travail à temps plein (+299 000) et le travail à temps partiel (+154 000).
  • Au cours de la même période, le nombre total d'heures travaillées a augmenté de 1,0 %.

 

Faits saillants régionaux 

  • En Ontario, l'emploi a progressé de 21 000 en mai. Le taux de chômage a diminué de 0,8 point de pourcentage pour s'établir à 5,2 %, en raison du moins grand nombre de personnes à la recherche de travail. Comparativement à 12 mois plus tôt, l'emploi a connu une hausse de 222 000 (+3,1 %).
      
  • Après avoir peu varié au cours des cinq mois précédents, l'emploi a progressé de 17 000 en Colombie-Britannique en mai. Le taux de chômage dans la province a diminué de 0,3 point de pourcentage pour s'établir à 4,3 %, le nombre de personnes actives sur le marché du travail ayant augmenté. Comparativement à mai 2018, l'emploi dans la province a connu une hausse de 107 000 (+4,3 %).
     
  • Au Québec, le taux de chômage (qui s'est établi à 5,0 %) et l'emploi ont tous deux peu varié en mai. Comparativement à 12 mois plus tôt, l'emploi a progressé de 1,4 %.
     
  • Après avoir enregistré une hausse notable en avril, l'emploi a peu varié en Alberta en mai, et le taux de chômage s'est maintenu à 6,7 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi a connu une hausse de 20 000 (+0,9 %).
     

Ce que les employeurs doivent savoir
L'été est presque arrivé - et cela signifie que bon nombre des membres de votre équipe se préparent à tirer le meilleur parti de leurs vacances. Une étude de Robert Half montre que plus de la moitié (56 %) des travailleurs conservent leurs vacances pour les mois de juin, juillet et août. Et la plupart des travailleurs prévoient prendre 11 jours de congé cet été, en moyenne.

Bien entendu, l’entreprise elle-même ne prendra pas de vacances. Même pendant le ralentissement estival, il reste encore du travail à faire.

Une des façons de faire avancer le travail quotidien et les projets vitaux au cours de l'été consiste à faire appel à des employés saisonniers. Les professionnels de projet temporaires peuvent couvrir les manques de personnel pendant que vos employés à temps plein prennent des congés bien mérités.

En attendant, vous pouvez prendre du recul, évaluer les besoins de votre entreprise en matière d’embauche et vous assurer de disposer des ressources adéquates pour le reste de l’année. Vous découvrirez peut-être même que les employés temporaires que vous engagez pour l'été seraient des employés à plein temps idéaux pour votre entreprise tout au long de l'année.

Ce que les chercheurs d'emploi doivent savoir

De nombreux candidats estiment qu’ils devraient mettre leur recherche d’emploi en attente pendant l’été, en se disant : « À quoi ça sert? Personne ne recrute pour le moment. » Cependant, le fait est que les mois d'été sont loin de s'endormir : les entreprises de tous types envisagent de recruter de nouveaux employés en juin, juillet et août.

Les entreprises recrutent pour faire face à la charge de travail attendue au quatrième trimestre. L'embauche de nouveaux employés maintenant leur donne amplement le temps d'accueillir, d’intégrer et de former ces travailleurs avant l'automne. Et pour de nombreuses entreprises, la campagne d'embauche estivale s'ajoute aux efforts qu'ils déploient actuellement pour occuper d'autres postes essentiels dans l'organisation. Dans un marché d’embauche restreint, les candidats dotés des compétences recherchées n’ont généralement pas à attendre longtemps pour trouver un emploi.

Si vous n’êtes pas prêt à occuper un emploi à temps plein cet été, songez à travailler comme employé saisonnier. Cela peut vous aider à bâtir votre CV et à élargir votre réseau professionnel. Les postes intérimaires débouchent souvent sur des opportunités à temps plein. Ainsi, non seulement vous pourriez trouver un bon emploi d'été, mais aussi un chemin potentiel vers une nouvelle carrière.

Lisez plus d’articles du blogue…

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status