Statistique Canada—Enquête sur la population active, décembre 2018

Par le 8 janvier, 2019 à 11:18

L'emploi était stable en décembre, et le taux de chômage était inchangé, s'établissant à 5,6 %, ce qui demeure le taux le plus bas enregistré depuis 1976, année où des données comparables sont devenues disponibles, selon la plus récente Enquête sur la population active de Statistique Canada. 

 

Faits saillants en décembre

  • L'emploi à temps plein a poursuivi sa tendance à la hausse en 2018, augmentant de 185 000 ou de 1,2 %, tandis que l'emploi à temps partiel a peu varié.
  • Au cours de la période de 12 mois ayant pris fin en décembre, le nombre total d'heures travaillées s'est accru de 0,9 %.
  • En 2018, l’augmentation globale de l’emploi provincial a été dominée par l’Ontario et l’Ouest canadien, tout en demeurant inchangé au Québec.

 

Bilan de 2018 : Faits saillants régionaux

  • En Ontario, l'emploi a progressé de 78 000 (+1,1 %) en 2018, et la totalité de la hausse est attribuable au travail à temps plein. Le taux de chômage a légèrement baissé (-0,2 point de pourcentage) dans la province pour s'établir à 5,4 %, soit le deuxième taux le plus faible parmi les provinces.

 

  • En 2018, l'emploi a progressé de 44 000 en Colombie-Britannique, et la presque totalité de la hausse est attribuable au travail à temps plein. L'emploi a augmenté de 1,8 %, soit le double de la moyenne nationale, tandis que le taux de chômage a légèrement baissé pour s'établir à 4,4 % et continue d'être le plus faible parmi les provinces.

 

  • L'emploi en Alberta a continué de progresser en 2018, en hausse de 22 000 (+0,9 %). L'augmentation enregistrée en 2018 s'est entièrement produite dans le travail à temps plein et elle était attribuable à plusieurs secteurs. Le taux de chômage en Alberta a diminué, passant de 7,0 % à la fin de 2017 à 6,4 % à la fin de 2018.

 

  • Après une croissance robuste en 2017, l'emploi au Québec était inchangé en 2018. Le nombre de personnes à la recherche de travail ayant augmenté, le taux de chômage a connu une hausse de 0,5 point de pourcentage pour passer à 5,5 % à la fin de 2018.

 

Ce que les employeurs doivent savoir

Voici une question importante à se poser maintenant que la nouvelle année est arrivée : à quel point votre entreprise est-elle prête à faire concurrence pour attirer les meilleurs talents en 2019? Oui, la concurrence a été féroce pour un personnel qualifié - et elle le reste. Cependant, d’autres facteurs peuvent affecter les efforts d’embauche de votre entreprise.

Les défis communs incluent :

  • Ne pas offrir une rémunération globale assez concurrentielle
  • Ignorer l’importance de promouvoir les aspects uniques de votre culture organisationnelle, qui peuvent souvent être un facteur décisif en matière d’embauche.
  • Un processus de recrutement trop long et compliqué
  • Des affichages de postes qui sont fades et ennuyeux – ou trop spécifiques (dissuadant ainsi des candidats potentiels qui répondent aux exigences essentielles de postuler)

De nombreux professionnels recherchés commencent à chercher de nouveaux emplois dès le début de l'année. Ne manquez pas cette occasion de leur montrer pourquoi votre entreprise pourrait être exactement ce qu’ils recherchent. Vous pouvez également envisager de faire appel à une entreprise de dotation en personnel réputée, qui vous fournira des spécialistes du recrutement qui vous aideront à couvrir plus de terrain et à embaucher rapidement les meilleurs candidats.

 

Ce que les chercheurs d'emploi doivent savoir

Le début d'une nouvelle année est une période pleine de promesses. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux professionnels considèrent le mois de janvier comme le mois idéal pour lancer une nouvelle recherche d’emploi. Cela peut être un bon moment pour entrer dans le marché, car de nombreux employeurs ont de nouveaux budgets de recrutement et de nouvelles initiatives en attente de recrutement.

 

Cependant, malgré la concurrence pour les candidats qualifiés, la plupart des entreprises restent très sélectives lors de l’embauche. En vous assurant que le matériel de votre candidature présente clairement la valeur que vous pouvez apporter à un employeur potentiel, vous pourrez attirer l’attention des responsables du recrutement.

 

Tout d'abord, votre CV doit être à jour. Il devrait refléter vos réalisations les plus récentes et mettre en valeur vos compétences et votre expérience actuelles. De plus, lorsque vous posez votre candidature à un poste, veillez à adapter le contenu de votre CV à ce poste vacant spécifique. Tirez les phrases et les mots clés pertinents de l'offre d'emploi afin que les responsables du recrutement puissent facilement constater que vous avez les qualifications requises.

 

Adoptez la même approche réfléchie avec votre lettre de motivation, lorsque vous avez la possibilité d’en fournir une. De nombreux dirigeants considèrent les lettres de motivation comme un outil précieux lors de l’évaluation des candidats. En bref, une lettre de motivation exceptionnelle pourrait inciter l’employeur cible à examiner de plus près le CV que vous avez travaillé si fort à rédiger. Ensemble, votre lettre de motivation et votre curriculum vitae peuvent vous permettre de recevoir un entretien et de remporter le nouvel emploi que vous visez pour 2019.

Lisez plus d’articles du blogue…

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status