Bâtir une équipe diversifiée, gage de succès de votre entreprise

Par Robert Half on le 7 octobre, 2021 à 9:00

La plupart des gens sont d’accord pour dire qu’une équipe diversifiée a plus de chances de réussir qu’une équipe homogène. Mais pourquoi est-ce le cas? Pensez-vous qu’il est paradoxal que des individus dissemblables puissent avoir un objectif commun? Une équipe ne fonctionne-t-elle pas mieux si ses membres possèdent une personnalité similaire assortie d’une expérience professionnelle équivalente?

Comme de nombreux gestionnaires expérimentés pourraient en témoigner, la réponse est non.

En effet, de toutes les façons de favoriser le progrès en milieu de travail, la diversité des équipes de projets est l’une des plus efficaces. Il va sans dire qu’une équipe de travail se surpasse lorsque ses membres sont en mesure de collaborer entre eux, tout en étant conciliants et complémentaires; et non, s’ils sont identiques.

Prenons l’exemple d’une équipe de football. Les quarts-arrière sont les joueurs vedettes. Or, une équipe composée uniquement de quarts-arrière se ferait écraser par ses adversaires. C’est la même chose au travail. Il appert qu’un groupe de personnes, quoique talentueuses, qui pensent et travaillent de la même manière est voué le plus souvent à l’échec, alors qu’une équipe de rêve formée d’éléments aux talents multiples peut se voir couronner de succès.

La plupart des gens pensent qu’une équipe diversifiée est formée de personnes aux origines ethniques ou culturelles variées. Bien qu’il s’agisse d’un aspect important, ce n’est qu’une approche parmi d’autres pour créer une équipe éclectique. Les gestionnaires forment les meilleures équipes lorsqu’ils recherchent la diversité sur plusieurs plans.

Personnalité

Afin de bâtir une équipe gagnante, le secret est de réunir des individus aux personnalités compatibles. Par exemple, un groupe composé uniquement de fortes personnalités peut s’engluer dans les luttes de pouvoir, tandis qu’une équipe d’introvertis peinera à choisir un chef.

Par conséquent, un groupe équilibré et fonctionnel devrait avoir à sa tête un leader, ou deux, qui organise et dirige les activités; et, parmi les autres membres, diverses personnalités représentées – extravertis, introvertis, planificateurs réfléchis, personnes d’action, enquêteurs logiques et penseurs perspicaces – tous capables de faire preuve de logique et de synthèse.

La personnalité des individus importe beaucoup, et une bonne chimie entre les personnes contribue au succès de l’équipe.

Compétences et expérience

Un projet qui demande un travail en équipe requiert souvent des compétences et des connaissances qu’un seul individu ne pourrait posséder pour accomplir la tâche. Avant de réunir les personnes appropriées pour tirer parti des avantages de la collaboration en milieu de travail, les gestionnaires doivent définir les compétences et les expériences les plus avantageuses.

En travaillant ensemble, les membres du groupe partagent leurs connaissances les plus pertinentes ainsi que les meilleures pratiques. Ainsi, lorsque l’expert technique du groupe présente différentes solutions informatiques, chacun profite d’une formation impromptue. De plus, alors que l’équipe se scinde en petits groupes pour accomplir certaines tâches intermédiaires, des relations de mentorat peuvent s’établir. Lorsqu’elle atteint son plein potentiel, l’équipe démontre que le tout est plus grand que la somme de ses parties. Et c’est là toute la force d’une équipe diversifiée.

TROUVER DES CANDIDATS

Méthodes de travail

Dans un esprit de coopération harmonieuse optimale, les gestionnaires devraient choisir les membres de leur équipe selon leurs méthodes de travail complémentaires. Par exemple, les personnes concentrées sur les plus petits détails contribuent à équilibrer une équipe dont certains membres n’ont qu’une idée globale des ressources, des objectifs, des horaires et des échéanciers. Les employés qui travaillent à distance peuvent avoir besoin de collègues sur place pour être « leurs yeux et leurs oreilles » au bureau.

De façon générale, chaque personne préconise une approche personnelle lorsque vient le temps d’accomplir son travail et d’assumer ses responsabilités. Sachant qu’il y a plus d’une façon de faire les choses, en tenant compte de la culture organisationnelle de votre entreprise évidemment, il faut souvent essayer de parvenir à un consensus sur la meilleure façon d’effectuer une tâche.

Postes individuels

Même dans un groupe choisi au hasard, les personnes tendent à assumer des responsabilités précises en fonction de leur personnalité, de leur formation, de leurs habitudes et de leurs compétences. Voilà pourquoi certaines personnes semblent être des leaders nés, pendant que d’autres sont plus aptes à accomplir leurs tâches en arrière-scène, dans un rôle de soutien. Au moment d’établir les objectifs et les responsabilités de chacun, les gestionnaires devraient prendre le temps de cerner chaque poste de l’équipe – par exemple : chef, chercheur, spécialiste des technologies, animateur, coordonnateur de ressources et agent de liaison avec les autres groupes – et par la suite, choisir la meilleure personne pour accomplir les tâches d’une fonction donnée.

Le rôle clé du gestionnaire

Une équipe diversifiée sera certainement en mesure d’épauler votre entreprise. C’est au gestionnaire toutefois de s’assurer que la diversité suscite l’innovation, la créativité et une réflexion originale au sein de l’équipe plutôt qu’un fatras de différences irréconciliables. Bâtir une équipe, en sachant profiter des forces des uns et pallier les faiblesses des autres, montre aux gestionnaires que la diversité fait plus que dynamiser le groupe, elle est source d’une meilleure productivité tout en augmentant les chances de succès.

 

Embauchez

Lisez plus d’articles du blogue…