Comment rédiger un curriculum vitae professionnel en six étapes simples

Par Karan Munyal le 9 mai, 2017 à 18:35

Rédiger un CV peut sembler une tâche insurmontable — une ligne de plus sur votre interminable liste de choses à faire. Toutefois, si vous espérez décrocher une entrevue pour l’emploi de vos rêves, le curriculum vitae peut indéniablement vous ouvrir la porte. Pensez à votre CV et à votre lettre de motivation comme étant des documents marketing pour votre carrière. 

Le format des CV a changé au fil des ans et il importe que le vôtre corresponde aux normes actuelles. À moins de compter une dizaine d’années d’expérience dans votre domaine, vous devriez limiter votre CV à une seule page. De même, évitez d’utiliser une police trop criarde ou inhabituelle dans l’espoir d’attirer l’attention du gestionnaire recruteur. Il est préférable de présenter vos documents du mieux possible plutôt que de se fier à des stratagèmes pour tenter d’obtenir une entrevue. 

Peu importe si vous rédigez votre curriculum vitae pour la première fois ou si vous le mettez à jour dans le but de chercher un nouvel emploi, suivez ces six conseils pour créer un CV qui montrera pourquoi vous êtes le candidat idéal. 

1. Commencez par les faits 

Vous devez toujours indiquer vos coordonnées à jour au début de votre CV. Vous devriez donner au moins votre nom, un numéro de téléphone, une adresse électronique et, le cas échéant, votre site Web professionnel et un lien vers votre profil LinkedIn. 

Il y a des années de ça, on incluait généralement un objectif au début du CV pour expliquer le type d’emploi que l’on recherchait. De nos jours, les gestionnaires recruteurs préfèrent voir un court paragraphe bien ficelé, quelque chose qui résume votre personnalité et vos compétences. (Le format préconisé dans certains domaines omet complètement ce paragraphe.)  Ce sommaire doit répondre à la question « Pourquoi devrait-on vous engager? » en seulement quelques phrases. Pensez-y un peu comme une bande-annonce — mettez l’accent sur les compétences et l’expérience qui vous démarquent des autres candidats. Vous pourrez exploiter ces idées en profondeur dans votre lettre de motivation.   

2. Démontrez que vous pouvez offrir une valeur ajoutée 

La majeure partie de votre CV doit être consacrée à votre expérience professionnelle. Attention, il ne suffit pas de copier et de coller la description des postes que vous avez occupés! Il est préférable d’énumérer vos emplois antérieurs en ordre chronologique, du plus récent au plus ancien, et d’adopter une méthode axée sur les résultats pour décrire vos tâches et vos réalisations. Vous devriez donc inclure des renseignements importants sur la façon dont vos compétences ont été profitables à un projet ou à l’entreprise.   

Prenez le temps d’expliquer pourquoi vous excelliez dans un poste. Utilisez des verbes d’action, donnez des exemples concrets et ajoutez autant de données quantifiables que possible. Par exemple, plutôt que de seulement dire « J’ai supervisé la gestion du projet », montrez la valeur de votre travail en ajoutant quelques détails comme : « Gestionnaire de projets d’une équipe de six personnes pour un projet d’une valeur de 500 000 $, avec un taux d’achèvement dans les délais de 100 %. J’ai créé un nouveau système de gestion des agendas pour simplifier les demandes et réduire le temps consacré aux réunions. »  

3. Vantez vos compétences personnelles 

Pendant que vous préparez votre CV, n’oubliez pas que les compétences personnelles sont aussi cruciales pour une carrière réussie. Votre curriculum vitae doit fournir des exemples de la façon dont vous pouvez utiliser ces talents, comme la capacité à bien communiquer, votre sens de l’organisation ou votre perpétuelle attitude positive pour atteindre vos objectifs.  

Comme le dit si bien l’adage : un exemple vos mille mots. Plutôt que de dire que vous êtes un bon communicateur, donnez des exemples. Vous êtes un orateur hors pair et vous deviez créer des présentations? Ou encore vos bulletins électroniques ont permis d’augmenter de X pour cent le nombre de visites sur le site Web de la société?  Vous voulez montrer que vous êtes une personne organisée? Décrivez un événement que vous avez coordonné, lors duquel vous avez rassemblé 20 vendeurs et pour lequel vous avez organisé les déplacements de 50 personnes, tout en supervisant tous les détails sur place — sans oublier de préciser, à la fin, que votre travail a permis de générer un grand nombre de ventes pour l’entreprise.   

4. Soulignez votre savoir technique 

Montrez vos compétences en informatique et votre savoir technique lorsque vous décrivez votre parcours professionnel. Tous les domaines sont différents, alors veillez à mentionner vos niveaux de maîtrise avec tout logiciel qu’un employeur pourrait vous demander d’utiliser. Si vous avez déjà trouvé un poste que vous aimeriez postuler, utilisez la description de poste pour déterminer les programmes que l’employeur souhaite que le candidat maîtrise. 

Les employeurs s’attendent généralement à ce que les postulants aient une certaine expérience de la suite Office, mais n’oubliez pas de préciser votre niveau de compétence pour chacun des programmes de la suite, en indiquant également si vous avez suivi des programmes de formation ou de certification. Mentionnez également toute expérience de recherche pertinente que vous pourriez avoir, et expliquez en quoi cela a contribué au succès de votre projet. Cela semble évident, mais avoir de bonnes habiletés de recherche sur Internet est un atout précieux pour tout employeur. 

5. Vantez vos compétences spécialisées 

Il est crucial de mentionner toute compétence particulière, comme votre bilinguisme français et anglais. Cela pourrait vous donner un avantage pour décrocher une entrevue, particulièrement si l’employeur est un organisme gouvernemental ou s’il a des bureaux à la fois au Québec et à l’extérieur de la province. De même, indiquez tout prix de reconnaissance, de mérite ou d’excellence que vous avez reçu et qui pourrait être pertinent pour le poste convoité.  

Inutile d’énumérer tous vos passe-temps ou intérêts personnels, sauf si certains d’entre eux sont pertinents pour le poste ou l’entreprise. Par exemple, il est généralement inutile de parler de votre bénévolat à un refuge animal si vous préparez un CV à titre de comptable, à moins que vous ne postuliez un emploi dans un hôpital vétérinaire. Certains gestionnaires recruteurs aiment bien avoir une idée de la personnalité du candidat, alors que d’autres préfèrent une approche plus neutre. 

6. Utilisez des mots-clés 

Beaucoup d’entreprises filtrent rapidement les CV et les lettres de motivation pour trouver des mots-clés qu’ils ont utilisés dans leur description de poste. La clé pour franchir cette étape consiste à rédiger un CV qui reprend les mots et les phrases utilisés dans la description de poste. Mettez votre CV à jour pour chaque emploi que vous postulez et adaptez-le pour mettre vos expériences de travail les plus pertinentes en valeur. Par exemple, si un employeur est à la recherche d’un candidat ayant une expérience en « gestion des agendas de la direction », utilisez la même formulation dans votre CV, plutôt qu’une description plus générale comme « faire le suivi des horaires ». Suivre l’exemple de l’employeur pour choisir les mots-clés montre également que vous avez fait preuve de minutie et que vous comprenez comment rédiger un CV qui convient à cet emploi précis. 

Au fur et à mesure que leurs besoins pour des talents professionnels augmentent, les employeurs veulent embaucher des candidats qui peuvent avoir un impact immédiat sur leurs activités. Le bon candidat doit comprendre le fonctionnement de son domaine comme le fond de sa poche et il doit pouvoir démontrer qu’il sait faire preuve d’initiative. Votre CV et votre lettre de motivation sont les premières étapes pour prouver au gestionnaire recruteur que vous répondez aux besoins et que vous méritez d’être convoqué en entrevue. 

Tags

Lisez plus d’articles du blogue…