Comment les gestionnaires peuvent passer de la parole aux actes en ce qui a trait à la conciliation vie professionnelle et vie privée

Par Robert Half le 29 novembre, 2016 à 11:46

En tant que gestionnaire, vous connaissez le concept « conciliation vie professionnelle et vie privée » — peut-être l’un des concepts les plus en vogue dans le monde des affaires du 21e siècle. Dans la négative, voici en quoi il consiste en quelques mots : les demandes de notre vie professionnelle ne devraient pas neutraliser notre capacité d’avoir une vie personnelle satisfaisante. Lorsque nous favorisons l’une au détriment de l’autre, les deux finissent par en pâtir.

Certains chercheurs disent qu’il faut gérer de front la vie professionnelle et la vie privée, pas nécessairement chercher à atteindre un équilibre parfait. Nous appelons cette approche « intégration vie professionnelle-vie privée ». La meilleure façon de bien faire passer le message est de mettre vous-même en pratique cette intégration.

Il y a des preuves solides attestant que les employés suivent l’exemple de leur supérieur à cet égard. Une étude internationale du Harvard Business Review a déterminé que, lorsque les gestionnaires non seulement soutiennent la conciliation vie professionnelle et vie privée, mais l’adoptent eux-mêmes, il en résulte une augmentation de la motivation et de la fidélisation des employés, une réduction de leur niveau de stress et une plus grande satisfaction au travail.

Comment pouvez-vous donner l’exemple de la conciliation vie professionnelle-vie privée à vos employés, et de leur intégration?  Voici quatre suggestions.

1. Accordez la priorité à votre vie privée

Lorsque vous passez de longues heures au travail, votre personnel ressent une certaine pression d’en faire autant pour garder le pas et vous impressionner. Toutefois, la conciliation vie professionnelle-vie privée en souffre, sans mentionner le risque d’épuisement professionnel.  Ne vous contentez pas de parler de votre conjoint ou conjointe ou de montrer à tout le monde des photos de vos adorables enfants. Montrez à vos employés que passer du temps en famille est aussi important que soumettre leurs rapports à temps.

En pratique, cela signifie quitter le bureau à la fin de la journée pour arriver chez vous à l’heure du souper. Lorsque vous passez de longues heures au travail, votre personnel ressent une certaine pression d’en faire de même pour garder le pas et vous impressionner. Toutefois, la conciliation vie professionnelle-vie privée en souffre, sans mentionner le risque d’épuisement professionnel. Si c’est le cas pour votre équipe, parlez avec eux de cette situation et réduisez ensuite ouvertement vos propres heures. (« Je suis désolé, mais je ne pourrai pas assister à la réunion que vous avez fixée à 18 h. J’arrive tôt au travail pour pouvoir repartir chez moi à 17 h au plus tard. ») Cela donne à vos employés la permission d’en faire autant.

Plus facile à dire qu’à faire bien entendu. Selon le tout dernier rapport de Robert Half Analyse comparative de la fonction finance et comptabilité, un superviseur typique travaille en moyenne des semaines de 46 heures. Par contre, ce n’est pas impossible. Examinez à quoi vous consacrez votre temps. Pourriez-vous déléguer certaines tâches? Pourriez-vous embaucher davantage d’experts dans votre équipe? Avez-vous accepté de prendre en charge personnellement trop de tâches non essentielles? Serait-il temps d’en abandonner certaines. Quelles que soient les mesures à prendre, cherchez, dans la mesure du possible, comment réduire votre semaine de travail à 40 heures, ainsi les membres de votre personnel estimeront pouvoir s’en accorder eux aussi le droit.

2. Utilisez vos congés payés

Il est important de prendre régulièrement des vacances pour concilier la vie professionnelle et la vie privée. Il n’y a par contre ni bonne et ni mauvaise façon de s’y préparer. Donnez l’exemple de comment s’y prendre en distribuant à l’avance la charge de travail et en prévoyant des suppléants qui pourront répondre aux questions des clients et du personnel en votre absence. Enregistrez des messages de réponse vocale et de courriel pour informer vos correspondants de votre absence. Avant de partir, avertissez votre équipe que vous ne serez pas disponible, sauf en cas d’urgence. Et ne manquez pas à votre parole... pas d’appel, de texte, ni de courriel.

3. Prenez soin de vous

Une autre manière de démontrer une bonne intégration vie professionnelle-vie privée est de ne pas négliger votre santé. Par exemple, sortez du bureau à plusieurs reprises chaque semaine pour faire de l’exercice. Allez faire une courte marche d’un pas décidé durant les pauses ou après le dîner. Non seulement votre corps bénéficiera de cette activité physique, mais l’air frais et la lumière naturelle vous aideront à penser plus clairement de retour au bureau.

Lorsque vous montrez que l’activité physique fait partie de votre routine, vos employés seront inspirés à suivre votre exemple. Donnez-leur encore plus de raisons de prendre soin d’eux-mêmes en leur offrant des avantages indirects comme des rabais sur l’adhésion à un club santé ou des douches au bureau pour les cyclistes. Les milléniaux, qui approchent leur carrière un peu différemment des générations précédentes, aiment intégrer l’exercice physique dans leur journée de travail. Vous motiverez les employés plus jeunes en offrant des séances d’exercice sur place, ce qui favorisera tant le bien-être individuel que l’esprit d’équipe.

Une autre option pour promouvoir la conciliation vie professionnelle-vie privée, et la santé, est de prendre une véritable pause pour les repas. Ne dévorez pas votre sandwich assis à votre bureau tout en lisant vos courriels. Montrez l’exemple en prenant votre repas avec vos collègues du service des finances ou d’un autre service et profitez de l’occasion pour élargir votre réseau et consolider vos relations.

4. Utilisez la technologie pour encourager la conciliation vie professionnelle-vie privée

Messagerie instantanée, vidéoconférences, plateformes sur le nuage, réseaux privés virtuels (RPV) – ces outils et bien d’autres constituent l’ossature du télétravail et rendent la conciliation vie professionnelle-vie privée bien plus réalisable. Dans la mesure du possible, acceptez les demandes d’horaires souples et d’options de télétravail de votre personnel. Si les membres de votre équipe peuvent accéder à distance à l’information dont ils ont besoin, permettez-leur de travailler de chez eux quelques jours par semaine. Cela leur permettra de gagner des heures qu’ils auraient consacrées à se préparer et à faire la navette chaque jour.

Une des façons d’assurer que vous et vos plus brillants employés soyez  heureux au travail est de faciliter votre travail à tous. Si vous devez arriver au bureau ou le quitter plus tôt certains jours afin de pouvoir ramasser vos enfants à l’école, n’hésitez pas à le faire. Vos employés en prendront note et n’hésiteront pas à en faire de même lorsque cela est approprié.  

En d’autres mots, « joignez le geste à la parole ». Vous pouvez parler toute la journée de l’importance de l’intégration vie professionnelle-vie privée, tant que vous n’en donnez pas l’exemple, votre personnel ne vous prendra pas au sérieux.

Lisez plus d’articles du blogue…