Comment bâtir une relation solide avec un recruteur

Par le 10 mai, 2017 à 11:33

Toute relation est fondée sur la réciprocité, et celle entre un chercheur d’emploi et son recruteur ne fait pas exception à la règle.

Les spécialistes de la dotation en personnel sont là pour vous faire profiter de leur expertise, de leur réseau au sein du secteur d’activité et des pistes d’emplois, y compris les offres qui ne sont pas publiées sur les sites publics. Ils peuvent aussi prodiguer des conseils pour améliorer vos chances de réussite et diriger vos efforts vers les possibilités d’emploi les plus prometteuses, notamment celles qui vous aideront à propulser votre carrière.

Toutefois, si vous souhaitez profiter pleinement de toutes leurs ressources, vous devez collaborer et les motiver à vous aider.

Voici sept conseils pour bâtir une relation solide et axée sur la collaboration avec un recruteur.

1. Posez les bonnes questions

Toute relation débute par une période de séduction pendant laquelle les deux parties apprennent à se connaître. Lorsque vous choisissez une agence de dotation (ou agence de recrutement, comme on les appelle parfois), il est important que celle-ci vous corresponde bien, et inversement. Toutes les agences de dotation ne se valent pas.

Lorsqu’il s’agit de votre carrière, il ne sert à rien de tourner autour du pot. Les questions suivantes vous aideront à déterminer si un recruteur sera en mesure de bien vous représenter :

  • « À quelle fréquence pourvoyez-vous des postes de la même nature que ceux qui correspondent à mes antécédents professionnels? »
  • « Quels types de postes me permettraient de trouver du travail et d’entrer en fonction dès maintenant? »
  • « Dans quels types d’entreprises et de secteurs d’activité avez-vous placé des candidats comme moi? »
  • « Quelle est votre expérience dans mon secteur d’activité qui vous permet de comprendre à la fois les clients et les candidats? »
  • « Faites-vous une mise en marché proactive de vos candidats? »
  • « Vos clients vous paient-ils avant ou après que vous ayez trouvé un candidat? »

2. Restez en contact (sans harceler)

Les agences de recrutement souhaitent être tenues au courant de la progression de votre recherche d’emploi. De la même manière, nous vous conseillons d’appeler ou d’écrire pour poser des questions à votre recruteur ou tout simplement pour lui faire savoir que vous êtes toujours en recherche d’emploi.

Vous ne voulez surtout pas qu’il vous oublie, mais vous devez éviter qu’il vous trouve insistant. Quel est l’équilibre parfait? Fiez-vous à votre instinct, mais une mise au point chaque semaine ou toutes les deux semaines est une pratique courante dans l’industrie. Dans le doute, n’hésitez pas à demander à votre recruteur à quelle fréquence il souhaite que vous communiquiez avec lui, et le mode de communication qu’il préfère.

Ces communications constituent d’excellentes occasions de montrer vos compétences sociales telles que la diplomatie, l’écoute active et l’ouverture à des points de vue différents. Faites en sorte que le recruteur se sente en confiance de vous envoyer passer des entretiens d’embauche.

3. Soyez honnête et ouvert

L’honnêteté est toujours la meilleure ligne de conduite. Soyez franc à propos de ce que vous recherchez (et de ce qui ne vous intéresse pas) en matière de poste et de salaire, afin que le spécialiste de la dotation soit en mesure de bien faire son travail.

De la même manière, jouez franc jeu à propos de votre historique de rémunération, des responsabilités que l’on vous a confiées dans vos emplois antérieurs et des raisons de vos changements d’emploi. La première impression donnera le ton de votre relation, et votre franchise montrera que vous êtes digne de confiance.

Il est tout à fait acceptable que vous cherchiez du travail par vous-même, mais si vous suivez une piste il est important d’en informer l’agence sans attendre. Il en va de même pour toute obligation personnelle ou familiale ayant des répercussions sur votre disponibilité.

4. Demandez des conseils, mais ne vous attendez pas à ce que le recruteur rédige votre curriculum vitæ

Grâce à leur point de vue d’initié, les recruteurs sont en mesure de prodiguer des conseils éclairés pour améliorer vos chances de décrocher un emploi. Demandez au vôtre de vous faire une évaluation sincère de vos forces comme candidat, en ce qui concerne notamment vos attentes salariales, vos qualités en entrevue et votre apparence professionnelle.

S’il fait bien son travail, il vous donnera de la rétroaction sans fard. De votre côté, vous avez le devoir de l’écouter sans être sur la défensive et d’être prêt à tirer parti de ses commentaires.

Mais n’oubliez pas que son rôle est de vous orienter, pas de faire le travail à votre place. Vous pouvez lui demander des conseils pour améliorer votre curriculum vitæ, mais ne vous attendez pas à ce qu’il le réécrive pour vous.

5. Ne vous gênez pas pour parler d’argent

Vous n’avez aucune raison de taire vos attentes salariales ou votre rémunération antérieure. Le travail du recruteur est de proposer une rémunération qui est juste autant pour vous que pour l’employeur.

Si vous avez des doutes quant à vos attentes salariales, consultez les guides salariaux de Robert Half. Ils vous aideront à déterminer ce à quoi vous pouvez vous attendre en fonction de vos compétences, de votre expérience et du lieu de travail. Grâce à ces renseignements, vous serez en mesure de discuter des questions d’argent avec assurance.

Toutefois, ne vous étonnez pas si le recruteur vous propose des postes qui ne correspondent pas entièrement à vos critères de lieu de travail, de taux horaire ou de type d’emploi. Son objectif est de vous proposer un grand nombre d’options valables pour que vous trouviez un emploi le plus rapidement possible. Si vous attendez de trouver l’emploi parfait, vous risquez d’attendre longtemps.

6. Restez en contact même après avoir décroché un poste

De nombreux recruteurs continuent de fournir des conseils même une fois que vous êtes en poste, et ce, surtout les premiers temps après l’embauche.

Si vous avez des problèmes avec un employeur client du recruteur, veillez à toujours en parler avec lui en premier.

7. Répandez la bonne nouvelle

Lorsque vous trouvez une agence de dotation avec laquelle vous aimez travailler, pensez à la recommander à vos amis et à vos collègues. De bonnes références rehaussent votre profil auprès du recruteur, ce qui pourrait le motiver à penser à vous si de nouvelles occasions d’emploi se présentent.

Peu importe à quelle étape du processus vous vous trouvez, l’honnêteté, la réactivité et l’élégance sont les bases d’une relation solide avec votre recruteur.

Lisez plus d’articles du blogue…

Availability Status

Let us know you're ready to work with one click.

Update My Status

Set Your Status

Click the blue button on your profile page at least once a week to keep your status set to Available.

Set Your Status

Your status will automatically change to Idle and Unknown over time, so update it weekly while you’re looking for work

Update My Status