43 % des entreprises canadiennes prévoient ajouter de nouveaux postes au cours du deuxième semestre de 2021

  • Une étude de Robert Half révèle que les difficultés d’embauche poussent les recruteurs à faire monter les enchères pour recruter des candidats.
  • 35 % des entreprises offrent des primes d’embauche.

Toronto, Ontario — Les chercheurs d’emploi auront beaucoup d’options au cours des prochains mois, selon une étude de l’entreprise de solutions de gestion des talents Robert Half. Le sondage sur l’état de l’embauche au Canada mené auprès de 800 cadres supérieurs indique que 43 % des répondants prévoient ajouter de nouveaux postes permanents au cours du deuxième semestre de 2021, et que 54 % prévoient pourvoir des postes vacants ou réembaucher des employés temporairement mis à pied.

Principaux défis en matière d’embauche

De nombreuses entreprises sont optimistes quant à l’augmentation des effectifs, mais il y aura des obstacles à surmonter. Les cadres supérieurs s’attendent aux grands défis de recrutement suivants pour le reste de l’année :

  1. Trouver des candidats possédant les bonnes compétences
  2. Trouver des candidats correspondant à la culture de l’entreprise
  3. Embaucher assez rapidement pour attirer les meilleurs talents

« Alors que l’économie canadienne émerge de plusieurs mois de restrictions en raison de la pandémie, l’embauche est une priorité pour de nombreux employeurs. Toutefois, la capacité de trouver des candidats qualifiés demeure un défi », déclare David King, président principal du district canadien de Robert Half.  « Tandis que les chercheurs d’emploi gagnent en confiance sur le marché du travail et en ce qui concerne leurs perspectives de carrière, les employeurs qui souhaitent attirer les meilleurs talents doivent non seulement répondre aux attentes, mais les dépasser. »

Nouvelles stratégies de recrutement

L’étude montre que certaines entreprises mettent tout en œuvre pour attirer des candidats potentiels :

  • 40 % offrent plus de congés payés
  • 37 % offrent de meilleurs titres de poste
  • 35 % accordent des primes d’embauche

Néanmoins, certains éléments ne sont pas négociables. Un très faible pourcentage de cadres supérieurs est prêt à ignorer des certifications (9 %) et des compétences générales (10 %) lorsqu’ils recrutent pour des postes difficiles à pourvoir. Les qualifications sur lesquelles ils sont le plus disposés à faire des concessions sont les années d’expérience et le diplôme d’études supérieures (à égalité à 21 %).

Pivoter lorsque le temps presse

De nombreux employeurs font également preuve de flexibilité en ce qui concerne l’emplacement d’un candidat. Les cadres supérieurs affirment qu’il faut en moyenne huit semaines pour embaucher un employé pour un poste vacant. Près de trois employeurs sur dix (29 %) affirment même qu’il faut plus de deux mois. Face à un long processus d’embauche, 59 % des entreprises élargissent leur recherche au-delà de leur emplacement géographique pour trouver des candidats qualifiés.

« Les professionnels qualifiés tiennent les rênes et les employeurs devraient continuer de moderniser et diversifier les méthodes qu’ils utilisent pour trouver les meilleurs candidats, ajoute M. King. En simplifiant le processus de recrutement pour maintenir l’intérêt des chercheurs d’emplois et en présentant une offre solide, les organisations peuvent éviter de perdre des employés potentiels au profit de leurs concurrents. »

À propos de l’étude

Le sondage en ligne a été mis au point par Robert Half et mené par une firme de sondage indépendante du 4 juin au 1er juillet 2021. Il regroupe les réponses de 800 cadres supérieurs des secteurs des finances, de la technologie, du marketing, du droit, du soutien administratif et des ressources humaines travaillant dans des entreprises canadiennes comptant 20 employés ou plus.

À propos de Robert Half

Robert Half (symbole NYSE : RHI) est la première et plus grande firme de solutions de gestion des talents spécialisés au monde. Elle met en relation les occasions qu’offrent les grandes entreprises et les chercheurs d’emploi hautement qualifiés. Robert Half offre des solutions de placement contractuel, temporaire et permanent, et est la société mère de Protiviti®, une société de services-conseils mondiale. Visitez roberthalf.ca.