Mieux comprendre les titres comptables qui feront avancer votre carrière

Canadian Accounting Designations

Avec un éventail étourdissant de titres professionnels comptables, comment un professionnel futé de la finance fait-il pour décider lequel ou lesquels entreprendre? Après l’unification de CA, CGA et CMA en 2015, la désignation de comptable professionnel agréé (CPA) est devenue le diplôme par excellence pour les rôles en comptabilité et en finances au Canada. Mais il en demeure que le CPA n’est pas votre seule option — voici un aperçu de plusieurs autres désignations qui pourraient contribuer à faire avancer votre carrière de comptable professionnel.

Pour la direction générale de la comptabilité

Chartered Global Management Accountant (CGMA) – Ce titre est offert par le Chartered Institute of Management Accountants (CIMA) et le American Institute of Certified Public Accountants (AICPA). Son obtention confirme vos compétences en comptabilité de gestion et votre expertise en développement des stratégies qui relient tous les aspects de l’entreprise. Un examen est requis pour mériter ce titre. CIMA requiert aussi que vous déteniez une qualification CIMA Professional.

Programme avancé en comptabilité et en finance (PACF) – Un nouveau titre offert par CPA Canada. Le PACF est la seule certification en finance et comptabilité reconnue à travers le Canada. PACF prépare les titulaires de certificat pour des rôles techniques de niveau intermédiaire en finance et comptabilité en entreprise, dans les OBNL, au gouvernement et dans les firmes comptables. Conçu pour développer les compétences techniques et les compétences en milieu de travail, le programme PACF se compose de six cours techniques, un cours d’éthique et compétences pratiques, un cours de logiciels de comptabilité, deux cours optionnels et un cours de mise en pratique des notions. La plupart des cours se terminent par une évaluation comprenant une combinaison de travaux et d’un examen final.

Pour l’audit, la fraude et la gestion de risque

Certified Internal Auditor (CIA) – Offert par l’Institut des auditeurs internes (IIA), ce titre est le seul qui soit reconnu mondialement pour auditeurs internes. Ce titre démontre votre compétence à travailler à la fois avec du personnel à l’interne et des clients externes et démontre une grande connaissance des meilleures pratiques de l’industrie. Vous pouvez devenir admissible à l’examen si vous détenez un diplôme de premier cycle et au moins 24 mois d’expérience en audit interne ou dans une fonction équivalente. Si vous avez un diplôme de maîtrise, vous n’avez besoin que de deux mois d’expérience. Toutefois, si vous n’avez pas de baccalauréat d’une université accréditée, vous pourriez être admissible si vous détenez soit deux années d’enseignement postsecondaire et cinq ans d’expérience en audit interne, ou sept ans d’audit interne. Visitez le site des sections de Montréal et de Québec de l’Institut des auditeurs internes.

Certified Fraud Examiner (CFE) – Disponible pour les membres de l’Association of Certified Fraud Examiners, ce titre est avantageux pour les professionnels en finance qui se concentrent sur les projets antifraude dans les agences publiques et privées. Réussir l’examen CFE démontre votre expertise dans les quatre grandes catégories de l’analyse de la fraude : transactions financières et stratagèmes frauduleux, loi, investigation, et prévention et dissuasion de la fraude. Pour vous inscrire à l’examen CFE, vous devez soumettre la documentation relative à vos études et votre expérience de travail, en plus de fournir trois références professionnelles. Lien vers le site de la section Montréal de l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE) ici.

Certified Information Systems Auditor (CISA) – Ce titre de l’ISACA démontre une compétence dans l’audit des systèmes informatiques, le contrôle et la sécurité. L’obtention de ce titre nécessite la réussite de l’examen ainsi qu’un minimum de cinq années d’expérience de travail professionnelle en audit des systèmes informatiques, en contrôle et en sécurité. Visitez le site des sections de Montréal et de Québec de l’ISACA.

Dans les services banquiers et financiers

Chartered Financial Analyst (CFA) – Accordé par l’Institut CFA, il est courant que ce titre soit requis dans le domaine des services financiers. Il démontre une connaissance fondamentale des principes d’investissement dans les domaines de la gestion de portefeuille et l’analyse des investissements. L’obtention du titre est conditionnelle à la réussite des cours CFA et des trois examens de six heures. Visitez le site des sections de Montréal et de Québec de l’Institut CFA.

Certified Anti-Money Laundering Specialist (CAMS) – Considérée comme le standard international en certification en matière de lutte contre le blanchiment d’argent (AML), CAMS est reconnue par les entreprises privées, les gouvernements et les autorités policières. Lien vers le site de la section Montréal de l’Association of Certified Anti-Money Laundering Specialist (ACAMS) ici.

Auditeur certifié en audit des services financiers (CFSA) – Le CFSA de l’Institut des auditeurs internes est une certification spécialisée pour les professionnels de l’audit qui détiennent un minimum de deux années d’expérience dans les entreprises de services financiers, telles que les banques, les sociétés de portefeuille et d’investissement, les compagnies d’assurances, les agences de crédit, ou les services de sécurité et de marchandise. Visitez le site des sections de Montréal et de Québec de l’Institut des auditeurs internes. 

Lorsque vous considérez le titre à entreprendre, étudiez soigneusement comment chacun d’entre eux pourrait vous aider à lancer votre carrière. Questionnez vos collègues afin de connaître leurs recommandations. Avant de s’arrêter sur un choix, demandez l’opinion de votre superviseur ou mentor professionnel. Votre décision pourrait être influencée par le fait que vous travaillez en comptabilité publique ou privée. Le créneau de votre entreprise peut également dicter votre choix ainsi que vos propres aspirations professionnelles.